Jus de citron : ses 6 bienfaits reconnus pour la santé

Les citrons sont riches en vitamine C, en fibres et en divers composés végétaux bénéfiques. Ces nutriments sont responsables de plusieurs bienfaits pour la santé. En fait, les jus de citrons peuvent favoriser la santé cardiaque, le contrôle du poids et la santé digestive.

Voici 6 avantages pour la santé basés sur des données probantes concernant le jus de citron.

1. Jus de citron pour favoriser la santé cardiaque

Les citrons sont une bonne source de vitamine C. Un citron fournit environ 31 mg de vitamine C, soit 51 % de l’apport quotidien de référence. Les recherches montrent que la consommation de fruits et légumes riches en vitamine C réduit le risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux.

L’effet de la consommation de fruits et légumes sur le risque de maladie coronarienne

Cependant, il n’y a pas que la vitamine C qui est considérée comme bonne pour le cœur. Les fibres et les composés végétaux contenus dans les citrons pourraient également réduire considérablement certains facteurs de risque de maladies cardiaques. Par exemple, une étude a révélé que la consommation quotidienne de 24 grammes d’extrait de fibres d’agrumes pendant un mois réduisait le taux de cholestérol sanguin total. Il a également été constaté que les composés végétaux présents dans les citrons, l’hespéridine et la diosmine, réduisent le cholestérol.

2. Jus de citron pour aider à contrôler le poids

Le citron est souvent présenté comme un aliment amaigrissant, et il existe quelques théories sur les raisons de ce phénomène. Une théorie courante est que la fibre de pectine soluble qu’ils contiennent se développe dans votre estomac, vous aidant à vous sentir rassasié plus longtemps. Cela dit, peu de gens mangent des citrons entiers. Et comme le jus de citron ne contient pas de pectine, donc les boissons à base de jus de citron ne favorisent pas particulièrement la sensation de satiété. Une autre théorie suggère que boire de l’eau chaude avec du citron vous aidera à perdre du poids. Cependant, l’eau potable est connue pour augmenter temporairement le nombre de calories que vous brûlez. Il se peut donc que ce soit l’eau elle-même qui aide à la perte de poids et non le citron. En revanche d’autres éléments plus probants suggèrent que ce sont bien d’autres composés végétaux contenus dans les citrons qui aident à la perte de poids. Des recherches montrent en effet que les composés végétaux contenus dans les extraits de citron, la naringin et la naringenin, peuvent effectivement aider à prévenir ou à réduire la prise de poids.

3. Jus de citron pour prévenir les calculs rénaux

Les calculs rénaux sont de petites grosseurs qui se forment lorsque les déchets se cristallisent et s’accumulent dans les reins. Ils sont assez courants et les personnes qui en souffrent en ont souvent plusieurs fois. L’acide citrique peut aider à prévenir les calculs rénaux en augmentant le volume et le pH de l’urine. Créant ainsi un environnement moins favorable à la formation de calculs rénaux. Une demi-tasse (125 ml) de jus de citron par jour peut fournir suffisamment d’acide citrique pour aider à prévenir la formation de calculs chez les personnes qui en ont déjà eu. Certaines études ont également montré que la limonade prévenait efficacement les calculs rénaux.

4. Jus de citron pour protéger contre l’anémie

L’anémie par carence en fer est assez courante. Elle survient lorsque les aliments que vous mangez ne contiennent pas assez de fer. Les citrons contiennent un peu de fer, mais ils préviennent principalement l’anémie en améliorant l’absorption du fer provenant des aliments végétaux. Votre intestin absorbe très facilement le fer de la viande, du poulet et du poisson (appelé fer hémique), alors que le fer d’origine végétale (fer non hémique), il ne l’absorbe pas aussi facilement. Cependant, cette absorption peut être améliorée par la consommation de vitamine C et d’acide citrique. Comme les citrons contiennent à la fois de la vitamine C et de l’acide citrique, ils peuvent protéger contre l’anémie en garantissant que vous absorbez le plus de fer possible de votre alimentation.

5. Jus de citron pour réduire le risque de cancer

Une alimentation saine, riche en fruits et légumes, peut contribuer à prévenir certains cancers. Certaines études d’observation ont montré que les personnes qui consomment le plus d’agrumes ont un risque moindre de cancer. Certains chercheurs pensent que les composés végétaux présents dans les citrons, tels que le limonène et la naringénine, pourraient avoir des effets anticancéreux.

Des études sur les animaux indiquent que le D-limonène, un composé présent dans l’huile de citron, a des propriétés anticancéreuses. Une autre étude a utilisé de la pulpe de mandarines qui contenait les composés végétaux bêta-cryptoxanthine et hespéridine, que l’on trouve également dans les citrons. L’étude a découvert que ces composés empêchaient le développement de tumeurs malignes dans la langue, les poumons et les colons des rongeurs. Cependant, il convient de noter que l’équipe de recherche a utilisé une dose très élevée de ces produits chimiques. Bien plus que ce que vous obtiendriez en mangeant des citrons ou des oranges.

Certains composés végétaux provenant de citrons et d’autres agrumes ont un potentiel anticancéreux. Mais attention, aucune preuve de qualité ne suggère que les citrons puissent combattre le cancer chez l’homme une fois qu’il est déclaré. Donc en prévention c’est parfait, mais dans une optique thérapeutique: à éviter.

6. Jus de citron pour améliorer la santé digestive

Les citrons sont composés d’environ 10 % de glucides, principalement sous forme de fibres solubles et de sucres simples. La principale fibre du citron est la pectine, une forme de fibre soluble liée à de multiples bienfaits pour la santé. Les fibres solubles peuvent améliorer la santé de l’intestin et ralentir la digestion des sucres et des amidons. Ces effets peuvent entraîner une réduction du taux de sucre dans le sang. Cependant, pour profiter des avantages des fibres du citron, il faut en manger la pulpe. Les personnes qui boivent du jus de citron, sans les fibres contenues dans la pulpe, passeront à côté des bienfaits des fibres.

Sources

K J Joshipura: The effect of fruit and vegetable intake on risk for coronary heart disease. Ann Intern Med 2001 Jun 19;134(12):1106-14. doi : 10.7326/0003-4819-134-12-200106190-00010.

Audrey Chanet : Citrus flavanones: what is their role in cardiovascular protection?J Agric Food Chem . 2012 Sep 12;60(36):8809-22. doi : 10.1021/jf300669s.

Julia M Assini 1: Citrus flavonoids and lipid metabolism. Curr Opin Lipidol. 2013 Feb;24(1):34-40. doi : 10.1097/MOL.0b013e32835c07fd.

Lemon Polyphenols Suppress Diet-induced Obesity by Up-Regulation of mRNA Levels of the Enzymes Involved in beta-Oxidation in Mouse White Adipose Tissue. J Clin Biochem Nutr. 2008 Nov;43(3):201-9. doi : 10.3164/jcbn.2008066. Epub 2008 31 oct.

M Ashraful Alam : Effect of citrus flavonoids, naringin and naringenin, on metabolic syndrome and their mechanisms of action. Adv Nutr . 2014 Jul 14;5(4):404-17. doi : 10.3945/an.113.005603. Print 2014 Jul.

Jong-Myon Bae: Citrus fruit intake and pancreatic cancer risk: a quantitative systematic review. Pancreas. 2009 Mar;38(2):168-74. doi : 10.1097/MPA.0b013e318188c497.

Jong-Myon Bae: Citrus fruit intake and stomach cancer risk: a quantitative systematic review. Gastric Cancer. 2008;11(1):23-32. doi : 10.1007/s10120-007-0447-2. Epub 2008, 29 mars.

Saravana Kumar Jaganathan: Role of pomegranate and citrus fruit juices in colon cancer prevention. J Gastroentérol. . 2014 Apr 28;20(16):4618-25. doi : 10.3748/wjg.v20.i16.4618.