DossierMaladieNutrition

Insuffisance cardiaque: 4 types d’aliments à privilégier, 3 à éviter

Manger des aliments pour un cœur en bonne santé implique de suivre un régime alimentaire riche en nutriments. Les principales sources sont les aliments d’origine végétale, notamment les fruits, les légumes, les noix, les céréales complètes et les haricots. Des quantités modérées de produits laitiers et de poisson sont également bénéfiques. Un régime alimentaire qui peut aider à prévenir ou à gérer l’insuffisance cardiaque exclut également certains aliments. Les experts recommandent de limiter la consommation d’aliments salés et de ceux qui sont riches en graisses saturées, comme les saucisses et les morceaux de viande rouge grasse.

4 types d’aliments pour prévenir ou gérer l’insuffisance cardiaque

Une alimentation variée et de qualité peut aider à prévenir les mauvais résultats chez les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque. Une étude réalisée en 2018 a examiné l’effet du régime alimentaire sur les personnes atteintes de cette maladie. Elle a révélé que les personnes présentant des carences en sept micronutriments ou plus avaient presque deux fois plus de risques d’être hospitalisées et de mourir que les personnes présentant peu de carences.

Micronutriments

Les micronutriments sont constitués de vitamines et de minéraux, tels que le calcium, le magnésium et la vitamine C. Les carences en micronutriments sont généralement dues à une consommation insuffisante d’aliments de haute qualité, qui sont principalement des aliments d’origine végétale.

1 Fibres

En plus d’une teneur élevée en micronutriments, les aliments végétaux sont riches en fibres. Les fibres sont également importantes pour une alimentation saine pour le cœur. Les aliments riches en fibres comprennent :

les fruits, tels que les mûres, les framboises, les poires et les oranges
les légumes, y compris les pois chiches
les fruits à coque, tels que les amandes, les noix de pécan et les pistaches
les céréales complètes, telles que le riz brun, le gruau, le quinoa et le pain 100 % céréales complètes
les légumineuses, telles que les haricots et les pois

2 Poissons

Des quantités modérées de poisson peuvent également être bénéfiques pour la santé cardiaque, car le poisson est riche en acides gras oméga-3.
Les acides gras oméga-3 ralentissent entre autres la croissance de la plaque dans les artères. L’AHA recommande de manger 2 portions de poisson par semaine. Les variétés grasses, telles que le saumon et la truite, sont particulièrement bénéfiques.

3 Produits laitiers

Les experts conseillent également de consommer des quantités modérées de produits laitiers. Selon un article paru en 2018, des recherches récentes indiquent que les produits laitiers entiers ont une biodisponibilité des nutriments plus élevée que les versions allégées en matières grasses. La biodisponibilité fait référence à la capacité de l’organisme à absorber et à utiliser les nutriments. Les auteurs de l’étude ont découvert que les produits laitiers fermentés, tels que le yaourt et le fromage, sont bénéfiques pour la santé cardiaque.

4 Le régime méditerranéen

Le régime méditerranéen n’est pas un régime spécifique mais un régime alimentaire qui met l’accent sur la consommation de légumes, de fruits et de légumineuses, ainsi que sur une consommation modérée de poisson et de produits laitiers. Une étude de 2016 portant sur plus de 37 000 hommes suggère que le régime méditerranéen pourrait avoir une valeur pour les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque. Les auteurs ont constaté un lien étroit entre le fait de suivre de près le régime méditerranéen et la réduction du risque d’insuffisance cardiaque et de décès dû à cette maladie.

3 Types d’aliments et boissons à éviter

Les médecins conseillent de limiter la consommation de sel, d’éviter les aliments contenant des graisses saturées et de consommer des quantités modérées d’alcool.

1 Aliments salés

Selon le Comité des médecins pour une médecine responsable, il est important d’éviter une consommation excessive de sel pour réduire le risque d’insuffisance cardiaque.

Suivez les conseils suivants pour réduire la consommation de sel :

– Mangez de grandes quantités de légumes et de fruits, qui contiennent naturellement de petites quantités de sel.
– Utilisez des herbes et des épices, telles que l’oignon, l’ail et des assaisonnements à base de plantes sans sodium, pour parfumer les aliments.
– Limitez l’utilisation de condiments, tels que le ketchup et la moutarde.
– Évitez les fast-foods et les aliments transformés.
– Choisissez des en-cas sans sel, comme les bâtonnets de carotte et les amandes non salées.
– Vérifiez la teneur en sodium sur les étiquettes des aliments lorsque vous faites vos courses.
– Essayez de cuisiner à la maison et évitez de manger au restaurant pour vous faire plaisir à l’occasion.

2 Graisses saturées et aliments frits

La consommation d’aliments riches en graisses saturées ou en graisses trans peut contribuer aux maladies cardiaques. Les graisses trans sont un type d’huile qui se transforme en graisse solide lors de la transformation des aliments.

Les aliments contenant des graisses saturées sont notamment les suivants :

– morceaux de viande à forte teneur en graisse
– beurre
– l’huile de noix de coco
– l’huile de palme
c- rème glacée

Les aliments contenant des acides gras trans peuvent inclure :

– les aliments frits
– les biscuits, tartes et crackers achetés en magasin

3 L’alcool

Dans une méta-analyse réalisée en 2015, les chercheurs ont découvert que les personnes qui limitent leur consommation d’alcool à des quantités modérées ont un risque plus faible d’insuffisance cardiaque. Mieux vaut limiter sa consommation quotidienne d’alcool à deux verres au maximum, et aux femmes à un seul verre au maximum.

Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque et quelles en sont les causes ?

En cas d’insuffisance cardiaque, le cœur ne pompe pas suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme. Elle peut affecter le côté droit, le côté gauche ou les deux côtés du cœur. L’insuffisance cardiaque du côté droit implique l’incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang vers les poumons pour collecter l’oxygène. Dans l’insuffisance cardiaque gauche, le cœur est incapable de pomper suffisamment de sang riche en oxygène vers toutes les parties du corps. L’insuffisance cardiaque peut être due à des conditions qui surmènent, endommagent et affaiblissent le cœur. Lorsque cela se produit, l’organisme libère dans le sang certaines substances qui ont un effet toxique sur le cœur.

Son tableau clinique est le suivantes:

– hypertension artérielle
– diabète
– les cardiopathies ischémiques, où la plaque s’accumule à l’intérieur des artères, ce qui peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral
– autres maladies cardiaques

Des pratiques de vie qui favorisent la santé cardiaque

Si une alimentation saine joue un rôle essentiel dans la promotion de la santé cardiaque, d’autres habitudes de vie peuvent également y contribuer. Les gens peuvent essayer les choses suivantes :

– arrêter de fumer, le cas échéant
– faire régulièrement de l’exercice
– apprendre à gérer le stress
– dormir suffisamment
– le maintien d’un poids modéré

Les aliments qui aident à prévenir ou à gérer l’insuffisance cardiaque comprennent des produits alimentaires riches en micronutriments, qui nourrissent l’ensemble du corps, y compris le cœur. Ils proviennent principalement des aliments d’origine végétale. Le régime méditerranéen est un exemple de régime alimentaire bénéfique pour le cœur, car il privilégie les aliments d’origine végétale tout en incluant des quantités modérées de poisson et de produits laitiers.On peut également réduire son risque d’insuffisance cardiaque en adoptant certains changements dans son mode de vie, comme arrêter de fumer, faire de l’exercice régulièrement et dormir suffisamment chaque nuit.

Sources

Eating fish twice a week reduces heart stroke risk. (2018).
Fish and omega-3 fatty acids. (2017).

Heart failure. (n.d.).

Heart-healthy foods: Shopping list. (2020).

How to prevent heart disease. (2015).

Larsson, S. C., et al. (2015). Alcohol consumption and risk of heart failure: A dose–response meta-analysis of prospective studies.

Lennie, T. A., et al. (2018). Micronutrient deficiency independently predicts time to event in patients with heart failure.

Lordan, R., et al. (2018). Dairy fats and cardiovascular disease: Do we really need to be concerned?

Nutrient-rich diet may help heart failure patients avoid hospital, death. (2018).

Prevent heart disease. (2020).

Tektonidis, T. G., et al. (2016). Adherence to a Mediterranean diet is associated with reduced risk of heart failure in men.

 

Articles similaires