Des insecticides qui ne nuisent pas à votre santé

Entre bombes insecticides, prises à brancher et autres produits répulsifs contre les insectes, vous êtes vous déjà dit que si ces produits étaient nocifs pour ces petites bêtes, ils pouvaient aussi l’être pour vous à cause de leurs composés chimiques ? Voici donc quelques solutions de rechange pour supprimer les nuisibles sans nuire à votre santé.

 Selon une étude de l’INSERM, un enfant fréquemment exposé à  des insecticides ménagers utilisés sur les plantes, dans la maison ou dans les shampoings anti-poux court un risque deux fois plus important qu’un autre enfant de développer une leucémie infantile.

Or, en cette période estivale où les insectes sont de sortie, on a tendance à dégainer les insecticides plus vite que son ombre. Quelles sont les solutions pour ne pas avoir à subir tous les composés organiques volatiles qu’ils comportent ?

Pas d’eau stagnante à proximité de l’habitat

Tout d’abord, adoptez quelques réflexes simples : si la lumière est allumée dans une pièce, alors les fenêtres doivent être fermées, ce qui évite d’attirer les insectes volants comme les moustiques ou les papillons de nuit. Ayez des plantes qui les éloignent, comme le géranium-citronnelle. Côté jardin, pour supprimer les limaces, de la bière coupée avec un peu d’eau dans une coupelle suffit à les attirer : en venant goûter à ce breuvage qu’elles affectionnent, elles se noieront dedans.

Coccinelles et araignées : des auxiliaires à chouchouter

Faites confiances à d’autres petites bêtes : si vous croisez une araignée, ne l’écrasez pas forcément : c’est elle qui vous débarrassera des autres petits nuisibles, tout bêtement en laissant faire la chaine alimentaire. De même que quelques coccinelles lâchées dans vos rosiers réduiront les pucerons à néant : elles sont même parfois vendues en jardinerie.

Les solutions bio

Si malgré tout vous vouliez faire appel à des produits, sachez qu’il en existe version bio. Au lieu d’utiliser des molécules chimiques, parfois nocives pour nous et auxquelles les insectes peuvent s’habituer, ils utilisent des composés à base d’extraits de plante et de potassium qui enrobent l’insecte et l’asphyxie ou le dessèche. Le site de Penn’ty bio propose par exemple des insecticides de tout genre (pour la maison, les plantes ou le jardin) en vente par correspondance. Question moustiques, ces mêmes sites proposent également des bracelets répulsifs qui peuvent même être portés par les femmes enceintes et les bébés de plus de trois mois. A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

http://www.penntybio.com/35-insecticides

Si cet article vous a plu abonnez-vous à notre news letter !

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.