Infidélité financière : Comment y faire face ?

Quand on parle d’infidélité dans un couple, on est probablement habitué aux tromperies physiques et affectives. Mais pourquoi pas à l’infidélité financière ? Une infidélité financière suppose des mensonges financiers à l’égard de votre partenaire ou de votre conjoint. Cela peut consister à dissimuler des achats, à mentir sur des dépenses ou des dettes, à tenir une carte de crédit secrète ou toute autre forme de dissimulation des habitudes financières. Songez-y : ranger les sacs de courses avant de retourner à la maison ou extraire les factures du courrier sans que votre partenaire en prenne connaissance. Peu importe que vous connaissiez ou non ce terme, l’infidélité financière est un phénomène très répandu.

L’infidélité financière : sommes-nous susceptibles de parler d’argent ?

Dans toute relation, il est parfois désagréable de discuter d’argent. Aussi, nous éprouvons tous des inquiétudes, des craintes et des insécurités en matière de gestion financière.

Il est possible de commencer à tricher financièrement pour répondre à certains besoins non satisfaits ou à certains problèmes dans la relation. Conformément à une étude, l’infidélité financière peut découler de problèmes de confiance et de faibles compétences en matière de communication dans le couple. Comme elle peut être engagée dans le but de conquérir un certain pouvoir sur un partenaire ou pour échapper à un conflit.

Quels sont les signes avant-coureurs de l’infidélité financière ?

Les attitudes ci-dessous sont autant des signaux d’alerte de l’infidélité financière :

  • Votre partenaire ne souhaite pas parler de ses cartes de crédit, de ses dettes et de ses finances personnelles.
  • Votre partenaire conserve ou est possesseur de la boîte aux lettres.
  • Votre partenaire ne communique pas les informations de son dossier de crédit.
  • Votre partenaire manifeste une dépendance à l’égard des jeux de hasard, du magasinage, des drogues ou de l’alcool.
  • Votre partenaire masque ses achats.
  • Votre partenaire refuse de divulguer ses relevés de carte de crédit.
  • Votre partenaire emprunte en secret.
  • Votre partenaire ne cesse d’acheter de nouveaux vêtements ou d’autres plaisirs.

Comment faire face à l’infidélité financière ?

Abordez le sujet de l’argent très tôt dans votre relation. Ne commencez pas à parler d’argent lorsque les problèmes commencent. Même si cela peut être gênant au début, le fait d’avoir des conversations ouvertes et honnêtes sur les finances dès le début de la relation renforce le sentiment de confiance et de confort sur le sujet.

Faites preuve d’empathie et de compréhension.

Si vous découvrez ou suspectez que votre partenaire a été malhonnête financièrement, il est essentiel de considérer le patrimoine que ce dernier est susceptible de transporter avec lui. L’argent peut être considéré comme un sujet sensible. En particulier pour les personnes qui ont vécu avec peu de moyens.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous devez ignorer l’infidélité financière et négliger vos propres sentiments. Le fait de mentir sur les finances est un abus de confiance. Par conséquence, vous êtes en droit d’être bouleversé(e) et de décider de la manière dont vous souhaitez faire évoluer votre relation.

Recommencez à zéro, si nécessaire.

Lorsque vous tentez de progresser après avoir été confronté à une infidélité financière dans votre relation. Il est essentiel que tous deux soient sur la même longueur d’onde et puissent dire ouvertement ce qu’ils pensent. Cela peut impliquer de reprendre vos finances à zéro. Autrement dit, déterminer où vous en êtes tous les deux, ainsi que vos revenus et vos dépenses, et d’établir un plan pour votre argent à partir de là. Dans ce cas de figure, vous serez capable d’aborder votre situation actuelle et de trouver une solution adaptée ensemble.

Décidez comment diviser ou combiner vos comptes.

Pas besoin de fusionner toutes vos finances et de contrôler tous vos comptes pour éviter l’infidélité financière dans votre couple. Si la confiance s’est installée entre vous, il est même possible que la séparation de certains comptes bancaires soit la meilleure solution pour vous et votre partenaire.

Partagez vos grands objectifs financiers.

Les discussions financières ne sont pas nécessairement axées sur des sujets stressants comme les dettes et les factures. Rassembler les discussions sur les finances dans une conversation sur vos objectifs financiers en tant que couple peut être une solution. En articulant la conversation sur l’argent autour de vos objectifs et de vos rêves, vous pourriez parler de vos revenus, de vos stratégies d’épargne et de tout obstacle. Notamment les dettes, sans vous focaliser exclusivement sur les chiffres. Vos objectifs pourront ainsi guider vos actions.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -