Hypertrophie de la prostate: 7 mesures pour soulager les symptômes

Le risque d’hypertrophie de la prostate, également appelée hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), augmente avec l’âge. À l’âge de 50 ans, la moitié des hommes présentent des signes d’hypertrophie bénigne de la prostate. Cependant, en modifiant votre alimentation et vos habitudes d’exercice physique, vous pourrez mieux gérer les symptômes de l’HBP, comme l’augmentation de la fréquence et de l’urgence urinaires.

Les recherches suggèrent que ces 7 mesures peuvent atténuer les symptômes de l’HBP :

– Évitez les liquides quelques heures avant de vous coucher ou avant de sortir
– Limitez la caféine et l’alcool, car ils peuvent stimuler l’envie d’uriner
– Manger pauvre en graisses
– Mangez une grande variété de légumes chaque jour
– Mangez quelques portions de fruits par jour, et veillez à inclure des agrumes
– Pratiquer une activité physique modérée à vigoureuse la plupart des jours de la semaine
– Maintenir un poids sain

L’hygiène de vie pour réduire l’HBP, le risque de dysfonctionnement érectile, de diabète et de maladie cardiaque.

Le rôle des protéines totales dans l’alimentation et leur lien avec l’HBP sont peu clairs. Certaines études ont révélé un risque accru d’HBP chez les hommes qui consomment davantage de viande rouge. Mais d’autres études ont constaté une diminution du risque d’HBP chez les hommes ayant un apport élevé en protéines totales. En particulier l’apport en protéines de formes plus maigres de protéines telles que le poisson. Le résultat final ? Des habitudes saines telles que l’exercice régulier, la surveillance de la taille, la consommation de légumes et de fruits et la surveillance des graisses alimentaires peuvent aider à lutter contre l’HBP et à réduire le risque de dysfonctionnement érectile, de diabète et de maladie cardiaque.