Huile essentielle d’eucalyptus mentholé

huile essentielle d’eucalyptus mentholé

L’eucalyptus mentholé est arbre assez répandu en Australie et en Afrique du Sud. Son nom scientifique est Eucalyptus dives et il appartient à la famille des Myrtaceae. D’un point de vue médical, cet arbre renferme de nombreuses propriétés intéressantes. En aromathérapie, notamment, on utilise l’huile essentielle extraite de ses feuilles pour venir à bout de certaines maladies.

Principes actifs

L’huile essentielle d’eucalyptus mentholé est riche en cétones. En effet, la pipéritone représente 40 à 50 % des composants biochimiques. Elle contient également jusqu’à 30 % d’alpha-phellandrène. Les autres substances actives sont le camphène et le paracymène. On détecte également une trace d’eucalyptol.

Propriétés et actions thérapeutiques

Actions sur la sphère ORL :

L’huile essentielle d’eucalyptus mentholé sert principalement à traiter les affections touchant la sphère ORL. En effet, on lui reconnaît des propriétés expectorantes, anti-infectieuses et antispasmodiques. Ses principales indications sont les toux grasses, les bronchites, l’otite, l’angine et la sinusite.

Actions sur la sphère urinaire et gynécologique :

Cette huile améliore le confort uro-génital. Toujours dans le cadre de ses activités anti-infectieuses et antibactériennes, elle contribue à soigner diverses infections gynéco-urinaires. Elle permet notamment de traiter les infections urinaires comme la cystite. Elle est également utile en cas de vaginite et de néphrite.

Actions sur la sphère dermatologique :

Sur le plan cutané, on exploite les vertus cicatrisantes et lipolytiques de l’huile essentielle d’eucalyptus mentholé. Ainsi, elle sert tout d’abord à traiter les plaies atones, l’acné et le psoriasis. Ensuite, elle est utilisée comme soin sur les peaux grasses. Elle aide également à se débarrasser des cellulites.

Modes d’administration

Voie orale :

Cette voie d’administration est réservée aux thérapeutes et aux professionnels de santé.

Voie cutanée :

Il s’agit de la voie d’administration la plus recommandée. Toutefois, pour un résultat optimal, il est conseillé de diluer l’huile essentielle d’eucalyptus mentholé dans de l’huile végétale. La dose de dilution recommandée est de 20 % d’huile essentielle pour 80 % d’huile végétale. Par la suite, il suffit d’appliquer la préparation obtenue sur les parties de la peau à traiter.

Diffusion atmosphérique :

Cette forme d’administration permet d’assainir l’air ambiant. Pour ce faire, verser 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur. Procéder par plage de diffusion de 30 minutes.

Inhalation :

Dans un inhalateur, déposer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle pour libérer les voies respiratoires. Une autre astuce consiste à déposer les gouttes sur un mouchoir et de respirer dedans régulièrement. Cela permet de soulager les maux de tête.

Précautions d’utilisation

Pour profiter pleinement des vertus de l’huile essentielle d’eucalyptus mentholé, on recommande de consulter au préalable un médecin ou un spécialiste en aromathérapie afin d’avoir un traitement précis et personnalisé. Notons que cette huile ne convient ni aux femmes enceintes et allaitantes ni aux enfants de moins de 6 ans.

En application cutanée, elle peut également s’avérer allergisante et photo-sensibilisante. L’emploi sous sa forme pure et l’exposition au soleil après application sont ainsi à éviter.

Enfin, la cure doit se faire dans une durée limitée afin de prévenir d’éventuels effets indésirables.