Huile essentielle de ravintsara

huile essentielle de ravintsara

Le ravintsara ou cinnamomumcamphora (nom latin) est un arbre à camphre appartenant à la famille des lauracées. Connu également sous le nom du camphrier, cette plante mesure entre 5 à 8 mètre. C’est un végétal soignant légende qui dispose d’une hauteur pouvant aller jusqu’à 15 m. L’huile essentielle de ravintsara est extraite des feuilles de cet arbuste. Et le mode d’obtention de cette huile se fait par distillation par entraînement à la vapeur d’eau. Elle produit des effets exceptionnels sur l’organisme et dégage un arôme à la fois douce, agréable et apaisante.

Quels sont les principes actifs de l’huile essentielle de ravintsara ?

Tous les nutriments existants à l’intérieur de l’huile essentielle de ravintsara sont importants pour le maintien de la santé. Mais on souligne essentiellement le sabinène, le 1,8 cinéole et α-terpinéol pour ses puissances curatives exceptionnelles. Elle est à la fois antispasmodique, neurotonique, antivirale, antidouleur, expectorante, anti-infectieuse et antispasmodique. Son utilisation permet de favoriser le drainage lymphatique, le soin des catarrhales et l’équilibrage du système nerveux.

L’huile essentielle de ravintsara est aussi une stimulante du système immunitaire et décontractante musculaire.

Les différentes propriétés thérapeutiques de cette huile

Indirectement, les naturothérapeutes imposent l’usage de l’essence de ravintsara dans la médecine douce pour soigner différents maux. En effet, elle a prouvé son efficacité dans le soin de l’inconfort respiratoire, la perte d’appétit et les insomnies (passagères ou prolongées). Elle est très prisée pour les pathologies hépatiques, rénaux, articulaires et pour les contractions brusques des muscles. Pour les problèmes digestifs, elle adoucit les ballonnements, l’entérite, les flatulences, la dyspepsie, l’inappétence et les troubles intestinaux. Elle peut également aider en cas de maux dentaires ou de problème de mauvaise haleine.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Antigrippale, l’huile essentielle de ravintsara est fortement efficace pour traiter les maladies hivernales et les coups de froid. Elle est aussi excellente pour favoriser un sommeil réparateur et apaiser la fatigue nerveuse ou physique.

L’huile essentielle de ravintsara et toutes les formes d’usage

Quelques gouttes (1 à 4) d’huile de ravintsara dans 6 gouttes d’huile végétale pour assurer la santé dermique. Que ce soit en massage, en friction, en bain ou en compresse (chaude ou froide). Les autres voies de prédilection sont :orale, olfaction, inhalation, infusion (1 ou 2 gouttes) ou diffusion (épidémie virale).

Huile essentielle de ravintsara : quelques précautions à son usage

La dose normalisée de cette huile ne cause aucun effet nocif sur la santé. Et cela même pour une cure étalée sur une durée assez longue. Par contre, en période de lactation, de grossesse et durant la période de la petite enfance, l’huile est interdite. Une exposition au soleil est à éviter après une application par voie cutanée. Si vous avez plus de questions concernant le fonctionnement de cette huile, parlez avec les praticiens. Ils sont là pour vous répondre, vous conseiller et vous aider.