Huile essentielle de Monarde fistuleuse – l’huile essentielle pour personnes vulnérables

Monarde fistuleuse

Les composants actifs présents dans les sommités fleuries de la plante Monarde fistuleuse justifient les propriétés thérapeutiques de cette huile essentielle. Quels sont ses composants actifs ? Quelles sont leurs propriétés ? Comment faire pour en profiter ?

Les composants biochimiques de l’huile essentielle de Monarde fistuleuse

Plus de 90 % de l’huile essentielle de Monarde fistuleuse est constituée de géraniol. Elle renferme aussi de linalol qui représente près de 1,2 % de sa totalité. Ces deux molécules de la famille des monoterpénols sont des meilleurs antioxydants. Ils confèrent à cette huile essentielle sa propriété immunostimulante. L’huile essentielle de Monarde fistuleuse contient aussi des traces d’aldéhydes terpéniques, le géranial, ainsi que des traces de sesquiterpènes et monoterpènes.

  • 0,9 % de géranial,
  • 0,7 % de gamma-terpinène
  • Environ 0,8 % de germacrène.

Ses propriétés thérapeutiques

Issue de la distillation de la partie aérienne de la plante Monarde fistuleuse, l’huile essentielle de monarda fistulosa est un allié de force pour préserver la santé et le bien-être au quotidien. Grâce à ses propriétés antivirales et immunostimulantes, elle est très sollicitée pour soulager et traiter les infections orales et respiratoires. Elle convient aux enfants en cas de bronchite, bronchiolite, otite ou autres infections ORL. Grâce à sa propriété immunostimulante, elle est aussi recommandée en cas de fatigue ou de convalescence. Elle va booster la réponse immunitaire pour combattre la fatigue et favoriser la guérison.

Cette huile essentielle possède aussi des propriétés antibactériennes et antifongiques. Elle est particulièrement utilisée pour résoudre les problèmes de la peau tels que les vergetures, les brûlures légères et les eczémas. Elle est aussi efficace pour prévenir les rides et les taches brunes, signes caractéristiques du vieillissement. Les personnes qui rencontrent les problèmes uro-génitaux peuvent aussi recourir aux bienfaits de l’huile essentielle de Monarde fistuleuse. Grâce à ses vertus anti-infectieuses et sa tolérance vis-à-vis des muqueuses, elle est recommandée en cas de cystite, inflammation de l’urètre, du vagin, des muqueuses vaginales, ainsi que les infections urinaires.

D’un autre côté, les principes actifs de cette huile essentielle agissent aussi sur la santé psychique. Elle peut soulager les angoisses, les dépressions, la nervosité, le stress et le surmenage. Chez les jeunes enfants, elle peut être utilisée en inhalation ou en diffusion pour combattre les terreurs nocturnes. Elle est recommandée aux couples et aux personnes ayant des problèmes d’ordre sexuel.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Les différentes manières d’utiliser l’huile essentielle de monarde

En application cutanée, cette huile essentielle s’utilise en bain, compresse froide et massage :

  • Diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur une peau terne, sur le visage pour prévenir les rides et sur les zones concernées par les vergetures.
  • Diluer dans de l’huile végétale et utiliser pour masser la colonne vertébrale et le plexus afin de soulager le stress, la fatigue sexuelle et la dépression.

En diffusion, inhalation ou olfaction en cas d’angoisse, infection ORL, stress, surmenage…

Pour les problèmes digestifs, les infections urinaires et vaginales ou les infections urinaires, l’utilisation par voie interne est recommandée. Pour connaître la dose, vous pouvez consulter un thérapeute.

Quelles sont les précautions ?

Contrairement aux autres huiles essentielles, celle de Monarde ne présente aucun risque pour les femmes enceintes et allaitantes. Les jeunes enfants de plus de 12 mois peuvent aussi l’utiliser. Par contre, il est recommandé de s’adresser à un professionnel pour connaître les informations nécessaires, selon l’âge et l’état de santé du patient.