Huile essentielle de cumin (Cuminum cyminum)

huile essentielle de cumin

Le cumin est une plante aux graines aromatiques originaire de l’Egypte. Souvent considéré comme une épice, il possède également de nombreuses propriétés médicinales. Il occupe, entre autres, une importante place dans l’univers de la médecine naturelle. En phytothérapie, par exemple, il est à l’origine de la guérison de plusieurs maux. Dans le domaine de l’aromathérapie, on exploite principalement les propriétés offertes par son huile essentielle.

Profil biochimique

De par la distillation des graines de cumin, on obtient une huile essentielle de couleur jaune pâle ou orangée. Cette huile dégage une senteur à la fois puissante, aromatique et épicée.

Au niveau de la composition chimique, l’huile essentielle de cumin renferme 30 à 50 % de cuminaldéhyde. Outre les aldéhydes aromatiques, elle contient également de l’alpha-terpinène, du cuminol et du β-caryophyllène.

Zoom sur ses principales indications en médecine naturelle

L’huile essentielle de cumin a un effet bénéfique sur la sphère digestive. En effet, elle est considérée comme étant un remède carminatif. En d’autres termes, elle évite l’accumulation des gaz dans les intestins. De plus, elle stimule la motricité des muscles gastriques. La combinaison de ces activités permet de prévenir, voire de guérir plusieurs troubles digestifs. On distingue notamment l’aérogastrie, l’aérocolie, les ballonnements, les coliques et la constipation.

Par ailleurs, elle développe des propriétés antispasmodiques et emménagogues. Ainsi, elle entre principalement dans le traitement des troubles gynécologiques. Ses principales indications sont l’aménorrhée, les douleurs menstruelles et les hémorragies utérines. Elle est également utile en cas de spasmes respiratoires (asthme) et de crampes digestives.

En outre, cette huile a le pouvoir de calmer les douleurs et les inflammations. Elle aide particulièrement à alléger les arthroses et les crises rhumatismales ou arthritiques

Enfin, elle favorise la relaxation et le sommeil en agissant sur l’ensemble du système nerveux.

Applications pratiques

Application cutanée :

Pour une administration par voie cutanée, diluer 1 goutte d’huile essentielle de cumin dans 4 gouttes d’huile végétale. Appliquer alors cette huile de massage sur les zones à traiter. On recommande généralement une application circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre :

  • Sur l’abdomen ou la région ventrale : troubles digestifs
  • Sur la colonne vertébrale, le dos et le creux des poignets : crises articulaires, tensions musculaires, fatigue physique ou nerveuse
  • Et, sur le bas-ventre : perturbations gynécologiques

Administration par voie orale :

Réservée aux thérapeutes et aux spécialistes uniquement.

En inhalation :

Respirer directement au flacon afin de lutter contre le mal de transport, le défaut d’appétit ou pour améliorer le bien-être. Il est également possible de respirer dans un mouchoir sur lequel on a déposé au préalable 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle.

En diffusion atmosphérique :

Voie d’administration non recommandée.

Méfiances d’utilisation

Ingérée à forte dose, l’huile essentielle de cumin s’avère stupéfiante. Ainsi, la prise en interne doit se faire en respectant les recommandations d’un professionnel de santé. En externe, on préconise toujours une dilution dans de l’huile végétale.

Par ailleurs, son usage est formellement interdit aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.