Horoscope de l’épidémie de coronavirus: ce qu’avait vu et prévoit l’astrologie

Depuis des mois, les astrologues avaient prévu et prévenu que le vent soufflerait fort cette année 2020 sur la terre. Une concentration exceptionnelle de planètes regroupées dans le signe du Capricorne était un signe annonciateur de phénomènes eux aussi exceptionnels.

France-Maris Guilhamet, astrologue depuis 40 ans, décrypte pour pressesante.com le ballet des planètes.

L’épidémie est partie de Chine, en décembre, Jupiter était là pour jouer son rôle d’amplificateur, de grand propagateur de l’épidémie. Des réactions fortes, une dimension mondiale, les structures sont mises à rude épreuve, les états peinent à faire face.

Pour l’heure, nous sommes dans le pic de l’épidémie, le confinement est le mot d’ordre, mais cela devrait commencer à se détendre en Avril. L’épidémie devrait sévir jusqu’à la mi-mai… puis elle s’atténuera dans les pays du Nord à partir de Juin. En revanche, pour les pays du Sud, la pandémie durera jusqu’à la fin décembre.

Un nouveau monde pourrait peut-être bien naître après le tsunami mondial que représente la pandémie.

Écoutez, attentivement, France-Marie donne des dates précises, des tournant dans le devenir de la pandémie.

France-Marie Guilhamet est astrologue, formatrice, conférencière.

Vous pouvez la consulter directement sur:site  https://influences-astrales.com

Page  FB : influences astrales astro- conscience

Reçoit en présentiel sur Mougins 06250 ou par visio conférence

our le joindre par mail : [email protected]