Actualité

Homéopathie : les remèdes pour la saison

De plus en plus de personnes choisissent les médecines douces comme l’homéopathie pour prévenir et soigner les maux de saison. Elle présente en effet de nombreux bienfaits, en plus d’être facile à utiliser. Par ailleurs, ce type de traitement ne présente aucun risque majeur pour la santé ni effet secondaire. L’homéopathie est adaptée aux adultes comme aux enfants pour lutter contre les bactéries et les virus qui attaquent les organismes en hiver. Cette qualité lui vaut d’être considérée comme une arme efficace à utiliser en complément d’un traitement médical conventionnel. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et quand recourir à ce type de remède ? On vous dit tout dans ce guide.

L’homéopathie pour quels maux?

L’homéopathie tient une place importante dans la prévention et le traitement de nombreuses maladies. Elle est réputée très efficace pour soulager certains maux liés à la grippe, au rhume, à l’allergie ou encore à l’insomnie.

Son efficacité pour le traitement des petits soucis de santé dus au froid est également avérée. En effet, même s’il s’agit d’une médecine non conventionnelle, son aptitude à traiter les différents maux de l’hiver a été prouvée par de nombreuses études. Elle est par exemple idéale pour traiter la gastro-entérite. Cette maladie se caractérise par des nausées, des vomissements, une diarrhée et des douleurs à l’abdomen. Elle peut également générer de la fièvre chez une personne atteinte. Pour soulager les symptômes de la gastro-entérite, il est ainsi possible de prendre les remèdes d’homéopathie comme l’Arsenicum album 15 CH et le Phosphorus 9CH, à raison de 5 granules à prendre 3 fois par jour. Vous pouvez également prendre de l’Aconitum napellus 9 CH, à raison de 5 granules à prendre avant de dormir.

Pour ceux qui souhaitent traiter le rhume, notez que l’homéopathie est une excellente alternative aux traitements médicamenteux conventionnels. Cette maladie survient généralement pendant l’hiver et se traduit par des éternuements incessants, le nez bouché la nuit et qui coule toute la journée, une migraine et des frissons. Vous pouvez soigner le rhume avec les remèdes homéopathiques en utilisant de l’Allium cepa 5 CH, du Nux vomica 5 CH et de l’Aconit 9 CH, à raison de 5 granules pris 3 fois par jour.

L’homéopathie est également très efficace pour soigner l’angine. Si vous sentez une inflammation au fond de votre gorge, si cette dernière est sèche et devient toute rouge, ou encore si vous avez des difficultés à avaler, les remèdes de l’homéopathie peuvent vous être d’un grand secours. Pour ce faire, vous pouvez prendre 5 granules de Belladonna 5 CH avec une prise de 3 à 6 fois par jour, ou encore opter pour du Mercurus solubilis 9 CH, 5 granules, 3 fois par jour.

Les remèdes homéopathiques ne sont pas uniquement réservés à une utilisation humaine. Ils sont également très sollicités pour soigner les animaux. N’hésitez pas à vous renseigner sur les traitements homéopathiques vétérinaires qui correspondent aux besoins de votre animal de compagnie.

Les formes pharmaceutiques de l’homéopathie

Les médicaments homéopathiques existent en un large éventail de souches et de dosages. Ils sont par ailleurs présentés sous plusieurs formes.

La première forme est la teinture mère, qui est une solution liquide concentrée. Elle est conçue à base de macération de certaines substances et d’alcool. Cette combinaison est réalisée dans un laboratoire à l’aide de récipients soit en acier inoxydable, soit en verre. Pour l’obtention de cette solution, il est nécessaire de la faire macérer pendant au moins 3 semaines. Une fois cette étape terminée, viennent ensuite la filtration et la concentration de la teinture mère, jusqu’à l’obtention d’un poids équivalent à dix fois celui de la plante déshydratée (ou un poids égal à vingt fois pour les animaux).

La deuxième forme de médicament homéopathique est le granule. Il s’agit de sphères d’ensemble de lactose et de saccharose. Celle-ci est utilisée pour les médicaments à diluer. Les granules sont le plus souvent prescrits pour une prise répétée et pour un traitement de plusieurs jours. Ils sont très appréciés pour leur composition ne contenant pas d’alcool et leur prise plus pratique, comparée à celle d’un médicament sous forme liquide. Un autre avantage non négligeable est le fait que les granules peuvent être pris à tout âge.

Pour votre traitement, il vous est également possible de privilégier les globules, qui se présentent sous forme de granules, mais en version plus petite. En général, les globules sont prescrits pour des prises espacées, avec un traitement de fond et en haute dilution. Les produits sous cette forme peuvent également être pris quotidiennement, mais sur une durée assez limitée.

Il existe également les remèdes homéopathiques sous forme de gouttes. Elles sont surtout dédiées à la dilution basse, comme les décimales hahnemanniennes (DH). Elle se présente souvent sous forme d’excipient alcoolisé à 30°, dans un flacon de 30 ou de 15 ml. La prescription est souvent comprise entre 15 à 20 gouttes, en fonction de la maladie à traiter. En ce qui concerne sa prise, vous pouvez la prendre 2 à 3 fois par jour, mais afin d’avoir la dose exacte, il est toujours préférable de demander l’avis de son pharmacien ou de son médecin traitant. Pour ce qui est du mode d’emploi, vous pouvez prendre les gouttes nature ou diluées dans de l’eau minérale, selon vos préférences.

Les médicaments homéopathiques peuvent aussi se présenter sous forme de liniments, de comprimés, de suppositoires, d’ovules ou de pommades. À vous de choisir la forme qui vous convient le plus dans la parapharmacie de votre choix.

La production des remèdes d’homéopathie

Pour fabriquer une solution homéopathique, les professionnels doivent utiliser l’une de ces matières premières : des souches minérales, végétales ou animales.

Les souches d’origines minérales se caractérisent par leur insolubilité. Pour produire les remèdes homéopathiques, la matière première est broyée dans du lactose. Les souches sont généralement obtenues par trituration.

Quant aux souches végétales, elles sont conçues à base de plantes qui respectent une charte bien définie. En effet, les plantes à utiliser doivent suivre les normes dont un habitat naturel, et doivent être récoltées par des spécialistes. Les plantes doivent en général rester loin de la pollution, tout en respectant les pratiques agricoles et l’environnement à proximité. Pour que les plantes restent dans l’état de fraicheur nécessaire à leur utilisation, elles doivent être transportées jusqu’au laboratoire immédiatement après avoir été récoltées.

En ce qui concerne les souches d’origine animale, elles sont fabriquées à base de certains produits animaux. Elles peuvent par exemple être conçues à l’aide de venins de serpents ou d’insectes comme les fourmis rouges ou les formica rufa, des abeilles ou l’apis mellifica. La conception des souches d’origine animale peut également provenir d’hormones ou de sécrétions physiologiques.

Où se procurer ces alternatives douces ?

Même si vous pouvez vous procurer des médicaments homéopathiques sans ordonnance, pour être sûr de l’efficacité du remède, il vaut mieux demander conseil au pharmacien et surtout éviter l’automédication.

Il est de nos jours possible de se rapprocher d’une parapharmacie en ligne pour se procurer des médicaments homéopathiques. Lors de votre commande, il faut impérativement privilégier les médicaments des laboratoires pharmaceutiques agréés. En effet, il est vivement recommandé de porter son choix sur les produits des laboratoires agréés par l’ANSM (l’Agence nationale de sécurité du médicament), car seuls ces derniers ont reçu l’autorisation de fabrication et un droit de commercialisation.

Il vous est également possible d’acheter votre solution homéopathique dans des pharmacies en ligne autorisées. Il est toutefois conseillé de bien choisir sa pharmacie pour acheter en toute sécurité ses médicaments sans ordonnance. N’hésitez pas à demander conseil lors de votre achat, pour plus de précautions. Il convient en effet d’adapter le traitement en fonction des maux dont vous souffrez.

Articles similaires