Historique de l’urinothérapie

urinothérapie

L’urinothérapie ou Amaroli est un traitement d’esthétique et d’une condition médicale à base d’urine. C’est une médecine alternative qu’on pratique beaucoup au Japon, aux Pays-Bas et en Allemagne. Les Européens également sont peu à peu influencés. C’est un vieux médicament utilisé dans le monde.

L’urinothérapie est un principe connu en ayurveda. Qui est une médecine traditionnelle d’origine Indienne. Cependant, l’ayurveda est aussi pratiqué en Etats-Unis.

Quels effets elle a sur l’organisme humain ?

D’après les adeptes de cette théorie, l’urine est bonne pour la santé et pour la peau. Paraît-il qu’elle permettrait de soigner des maladies infectieuses. Ainsi, elle guérirait les mycoses qui sont des maladies causées par les champignons. Ils prétendent que c’est un moyen pour le traitement du Sida, le diabète, l’asthme et le cancer. Certains avancent que les substances que contient l’urine combattent contre la migraine, le rhumatisme et la dépression. Elle immuniserait également contre certaines maladies pathologiques.

L’urine contient 95 % d’eau et 5 % de déchets. Elle renferme des substances non toxiques. A citer les vitamines hydrosolubles et des médicaments dans leur forme active. Les vitamines, les hormones et les sels minéraux qu’elle renferme sont d’une grande aide pour guérir.

Son principe d’action est indéfinissable. Pourtant, boire son urine serait une auto-vaccination.

Mais on tient à préciser que rien ne se repose sur des études scientifiques.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Comment est-ce que cela marche ?

Selon encore les adeptes de l’urinothérapie, il faut boire directement l’urine. On peut également l’utiliser en gargarisme, en cataplasme, en massage ou sous forme d’inhalation.

Pour son utilisation au visage, il suffit de mélanger l’urine avec la crème hydratante. Après, il faut les mettre sur le visage et sur le cou selon le besoin. L’urine est non seulement pour la peau mais pour tout l’organisme. Ce dernier n’aura plus du mal à synthétiser  les substances une seconde fois. Pour la simple raison qu’ils sont déjà passés devant lui.

Pourquoi elle n’est pas fréquemment utilisée ?

Malgré le fait qu’elle soit une technique facile pour le traitement des maladies, elle demeure moins pratiquée. Cela est dû au fait que l’urine est considérée comme un déchet, une substance que l’organe a rejetée. Par conséquent, il est devenu un tabou d’utiliser l’urine dans quelque circonstance que ce soit. En plus, les études scientifiques ne sont pas encore nombreuses pour défendre et appliquer cette technique.

Promouvoir la pratique de l’urinothérapie dans le monde entier nécessitera beaucoup d’argumentations et de preuves irréfutables. Boire son urine, un sujet tabou par la société serait un moyen facile et non coûteux pour  guérir.

Quelles sont les mises en garde ?

Attention, l’urine contient également des substances acides et toxiques. La boire sans manger ni boire d’autre nourriture est mauvaise pour la santé. A force de reboire l’urine qu’on a uriné, il ne contiendrait plus que des acides. Il est préférable de boire en même temps des eaux minérales entre-temps.