Histoire et aperçu général sur le jujubier

le jujubier

Le jujubier est un arbre à fruit qui pousse naturellement dans la partie Est de la Chine. Pourtant, il s’adaptait facilement au climat des pays subtropicaux et tropicaux (de l’ancien et du nouveau monde). Plusieurs autres espèces sont réparties presque sur tout le continent Africain et au Moyen-Orient. Cet arbuste épineux est lié à la famille des rhamnacées et possède le nom scientifique zizifusjujuba ou ziziphus vulgaris. Il est traditionnellement utilisé par les chinois pour combattre les symptômes d’irritabilités, les rhinites allergiques et l’asthme. Il est composé  de triterpènes, de vitamines (A et C), du jujuboside A, de fer et de calcium.Ses fruits (jujubes) apparaissent sous les aisselles de ses feuilles et dégagent un parfum assez intense.

Les bienfaits du jujubier sur la santé et l’organisme

Cet arbrisseau est reconnu pour ses vertus thérapeutiques : antimicrobiennes, sédatives, rafraîchissantes, calmantes, anti-inflammatoires et laxatives. Il calme la toux, soigne les diarrhées, les sueurs nocturnes et les maux d’estomac. Il combat contre les insomnies et optimise le sommeil réparateur. Pour aider le métabolisme à bien fonctionner, le jujubier joue un rôle majeur dans la diminution l’hyperactivité des neurones.

Utilisations sur le plan phytothérapique

L’usage du jujubier est instauré en phytothérapie grâce à ses différentes propriétés naturellement curatives. Il est disponible en nature, en poudre et en substance liquide (jus, tisane pectorale ou infusion). On peut acheter toutes ces formes chez les vendeurs de fruits de saison, les grandes surfaces, les pharmacies, les boutiques d’herboristeries médicinales et les naturothérapeutes.

Tout ce qu’on peut bénéficier via le jujubier

Très apprécié sur le plan thérapeutique, il est aussi utile en cuisine (plaisir gustatif). En effet, le jus du jujubier offre en même temps un aspect curatif et un goût agréable. Ce breuvage est obtenu en mixant les graines avec de l’eau. Ensuite, vous pouvez ajouter du sucre ou du miel selon vos préférences. Sa préparation est variée, voici toute une alternative : graine fraîche, fruit sec, confiture, conserve, liqueur, pâte (même principe que les pâtes banane), mélanger avec d’autres agrumes ou du yaourt. Le noyau est utilisé pour fabriquer des formules de beauté (traité et transformé en huile hydratante). On peut aussi la consommer en vinaigrette (sous forme de salade). Mais pour cette recette, ce sont les fruits suffisamment fermes qui sont conseillés.

Grâce à son bois, on peut également confectionner toutes sortes d’instruments : castagnettes, flabiol, tenora, violon et tible.

Quelles sont les éventuelles gênes ?

Le jujubier est un fruit vertueux. En effet, il est très bon pour la santé et le bon fonctionnement de l’organisme. Par ailleurs, sa consommation doit toujours rester raisonnable, c’est-à-dire avec modération. Cela pour éviter toutes sortes de gêne notamment chez les personnes souffrantes des troubles digestives. En respectant la dose préalablement prescrit par votre médecin, vous ne risquez pas d’avoir des mauvaises surprises ou de quelconques effets secondaires.