Hélicobacter pylori: comment prévenir et guérir de la bactérie qui cause les ulcères

L’infection à Helicobacter pylori (H. pylori) se produit lorsque la bactérie H. pylori infecte votre estomac. Cela se produit généralement pendant l’enfance. Cause fréquente des ulcères gastro-duodénaux, l’infection par H. pylori peut être présente chez plus de la moitié des personnes dans le monde.

La plupart des gens ne se rendent pas compte qu’ils ont une infection à H. pylori, car ils ne tombent jamais malades. Si vous présentez des signes et des symptômes d’un ulcère gastro-duodénal, votre médecin vous fera probablement passer un test de dépistage de l’infection à H. pylori. Si vous avez une infection à H. pylori, elle peut être traitée avec des antibiotiques.

Symptômes d’un ulcère du à H. pylori

La plupart des personnes infectées par H. pylori n’auront jamais de signes ou de symptômes. On ne sait pas exactement pourquoi, mais certaines personnes peuvent naître avec une plus grande résistance aux effets nocifs de H. pylori.

Lorsque des signes ou des symptômes apparaissent en cas d’infection par H. pylori, il peut s’agir :

D’une douleur ou une sensation de brûlure dans l’abdomen
Des douleurs abdominales qui s’aggravent lorsque votre estomac est vide
Nausées
Perte d’appétit
Rots fréquents
Ballonnements
Perte de poids involontaire

Quand consulter un médecin

Prenez rendez-vous avec votre médecin si vous remarquez des signes et symptômes persistants qui vous inquiètent. Demandez immédiatement une aide médicale si vous en ressentez :

Des douleurs abdominales sévères ou persistantes
Difficulté à avaler
Selles sanglantes ou noires et goudronneuses
Vomi sanglant ou noir ou ressemblant à du marc de café

Causes de l’ulcère: comment s’infecte t-on avec la bactérie H. pylori

La manière exacte dont H. pylori infecte quelqu’un est encore inconnue. La bactérie H. pylori peut être transmise d’une personne à l’autre par contact direct avec de la salive, des vomissures ou des matières fécales. H. pylori peut également se propager par le biais d’aliments ou d’eau contaminés.

Facteurs de risque

L’infection à H. pylori est souvent acquise pendant l’enfance. Les facteurs de risque d’infection par H. pylori sont liés aux conditions de vie dans votre enfance, telles que:

Vivre dans un environnement surpeuplé

Le risque d’infection par H. pylori est plus élevé si vous vivez dans une maison où il y a beaucoup d’autres personnes.

Vivre sans un approvisionnement fiable en eau propre

Le fait de disposer d’un approvisionnement fiable en eau courante propre contribue à réduire le risque d’infection par H. pylori.

Vivre dans un pays en développement

Les personnes vivant dans des pays en développement, où les conditions de vie surpeuplées et insalubres peuvent être plus courantes, présentent un risque plus élevé d’infection par H. pylori.

Vivre avec une personne atteinte d’une infection à H. pylori

Si une personne avec qui vous vivez est atteinte d’une infection à H. pylori, vous avez plus de chances d’être également atteint d’une infection à H. pylori.

Complications dues à la bactérie H. pilori

Les complications associées à l’infection par H. pylori sont notamment les suivantes:

les ulcères

H. pylori peut endommager la paroi protectrice de l’estomac et de l’intestin grêle. Cela peut permettre à l’acide gastrique de créer une plaie ouverte (ulcère). Environ 10 % des personnes atteintes de H. pylori développeront un ulcère.

Inflammation de la paroi de l’estomac

L’infection par H. pylori peut irriter l’estomac et provoquer une inflammation (gastrite).

Cancer de l’estomac

L’infection par H. pylori est un facteur de risque important pour certains types de cancer de l’estomac.

Prévention de la contamination par H.pylori

Dans les régions du monde où l’infection par H. pylori et ses complications sont courantes, les médecins testent parfois les personnes en bonne santé pour détecter H. pylori. La question de savoir s’il y a un avantage à tester l’infection à H. pylori quand on ne présente aucun signe ou symptôme d’infection est controversée parmi les médecins.

Si vous êtes préoccupé par une infection à H. pylori ou si vous pensez que vous avez un risque élevé de cancer de l’estomac, parlez-en à votre médecin. Ensemble, vous pourrez décider si vous pouvez bénéficier d’un dépistage de H. pylori.

Les tests et les procédures utilisés pour déterminer si vous êtes atteint d’une infection à H. pylori comprennent

Test sanguin

L’analyse d’un échantillon de sang peut révéler la présence d’une infection active ou antérieure à H. pylori dans votre corps. Toutefois, les tests respiratoires et les analyses de selles sont plus efficaces qu’une analyse sanguine pour détecter les infections actives à H. pylori.

Test respiratoire

Lors d’un test respiratoire, vous avalez une pilule, un liquide qui contient des molécules de carbone marquées. Si vous avez une infection à H. pylori, du carbone est libéré lorsque la solution est décomposée dans votre estomac.

Votre corps absorbe le carbone et l’expulse lorsque vous expirez. Votre médecin utilise un dispositif spécial pour détecter les molécules de carbone.

Les médicaments anti-acides connus sous le nom d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), le sous-salicylate de bismuth et les antibiotiques peuvent nuire à la précision de ce test.
Votre médecin vous demandera d’arrêter de prendre ces médicaments pendant une semaine ou deux avant de faire le test. Ce test est disponible pour les adultes et les enfants.

Test des selles

Un test de laboratoire appelé test de l’antigène des selles recherche les protéines étrangères (antigènes) associées à une infection par H. pylori dans vos selles. Comme pour l’alcootest, les IPP et le sous-salicylate de bismuth peuvent affecter les résultats de ce test. Votre médecin vous demandera donc d’arrêter de les prendre pendant deux semaines avant le test.

Les infections à H. pylori sont généralement traitées avec au moins deux antibiotiques différents à la fois. Ceci afin d’éviter que la bactérie ne développe une résistance à un antibiotique particulier. Votre médecin vous prescrira ou vous recommandera également un médicament anti-acide pour aider la paroi de votre estomac à guérir.

Source

Helicobacter pylori and cancer. National Cancer Institute. https://www.cancer.gov/about-cancer/causes-prevention/risk/infectious-agents/h-pylori-fact-sheet. Accessed Jan. 9, 2017.

American College of Gastroenterology guideline on the management of Helicobacter pylori infection. American College of Gastroenterology. http://gi.org/guideline/management-of-helicobacter-pylori-infection/. Accessed Jan. 9, 2017.

Crowe SE. Bacteriology and epidemiology of Helicobacter pylori infection. http://www.uptodate.com/home. Accessed Jan. 9, 2017.

Crowe SE. Indications and diagnostic tests for Helicobacter pylori infection. http://www.uptodate.com/home. Accessed Jan. 9, 2017.