Helicobacter pylori: 5 aides naturelles pour combattre la bactérie

L’helicobacter pylori est une bactérie que l’on retrouve dans l’estomac, plus précisément au niveau de la muqueuse gastrique. Elle est le responsable de plus de 80 % des ulcères gastro-duodéneux, en d’autres termes le type d’ulcère qui touche la paroi de l’estomac.

Cet ulcère a, pour très longtemps, été considéré comme une maladie chronique due à des causes telles que le déséquilibre de la flore intérieure, le stresse et les substances toxiques comme l’alcool entre autres, jusqu’à la découverte fortuite de la bactérie par J. Robin Warren et Barry J. Marshall, ce qui leur a valu le prix Nobel de médecine en 2005.

Helicobacter pylori prolifère avec aisance et les dégâts qu’elle engendre (ulcères, saignements etc) peuvent être amplifiés par la prise de certains médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou l’aspirine, les traitements pharmaceutiques contre cette bactérie sont d’une efficacité limitée, des risques d’immunisation contre les antibiotiques et de récidive après quelques temps sont toujours présents.

Les approches naturelles contre Helicobacter pylori

Toutefois, il existe des solutions naturelles et effectives, approuvées par les gastrologues, pour lutter contre cette vilaine bactérie :

  • Manger des aliments qui aident à avoir une bonne flore intestinale : Plus précisément les aliments avec des bactéries lactiques, que l’on retrouve dans les produits laitiers comme les yaourts, ces bactéries aident à inhiber les effets de l’helicobater pyroli.
  • Les huiles essentielles : L’huile essentielle de thym par exemple est très riche en phénol, qui est une molécule aux propriétés anti-infectieuses très puissantes.
  • Jus de canneberge : Riche en oligo-proanthocyanidine, cette molécule empêche l’adhésion de la bactérie aux cellules gastriques, elles sont donc éliminées naturellement à chaque fois que l’estomac se vide.
  • Résine de Pistachia Lentiscus : Lentisque Pistachier est un arbre méditerranéen dont la résine est dotée de propriétés thérapeutiques intéressantes permettant le soulagement des symptômes jusqu’à la guérison des ulcéres.
  • Les sulforaphanes : Tels que le brocoli ou le radis noir, ces aliments sont de puissants bactéricides, ils ont d’ailleurs une action préventive sur le cancer de l’estomac, une des potentielles conséquences de l’helicobacter pyroli.

D’autres conseils pratiques sont de rigueur comme : le maintient d’un pH gastrique dans les normes, diminuer le stress, éviter de fatiguer l’estomac avec des aliments trop gras comme les fritures ou trop nocifs comme l’alcool. Mais aussi privilégier les fibres et aliments riches en vitamine A.