Le « Hearthing »: marcher pieds nus pour se reconnecter à la terre et se libérer du stress

La pratique du Hearthing se répand d’autant plus rapidement qui ceux qui la pratique se rendent vite compte des effets positifs. Pour expliquer cette pratique en deux mots, rien de plus simple: il s’agit tout simplement de marcher pieds nus au contact de la terre (d’où le nom est tiré: Hearth=Terre). Cela parait simplet au premier abord, mais à bien y regarder, se rebrancher à la terre avec nos points de contacts naturels avec elle: les pieds, agit comme pour l’électricité et la prise de terre, cela permet réellement de se décharger. Nombreuses sont les personnes qui portent des chaussures avec des semelles en caoutchouc ou en plastique, une grande partie de la journée. Ces matériaux sont des isolants très efficaces qui déconnectent du flux naturel provenant de la Terre.

Le contact avec la terre aide à lutter contre le stress et l’inflammation

Mais lorsque vous marchez pieds nus, il se produit un contact entre votre corps et la surface de la Terre, un phénomène que l’on appelle le Hearthing. La Terre porte une charge négative considérable. Elle est chargée en électrons (particules chargées négativement) en permanence et est une importante et abondante source d’antioxydants et d’électrons casseurs de radicaux libres. Votre corps est parfaitement réglé pour « fonctionner » avec la terre dans le sens où il existe un flux constant d’énergie entre notre corps et la Terre. Lorsque vous posez vos pieds sur le sol, vous absorbez de grandes quantités d’électrons négatifs par l’intermédiaire de la plante de vos pieds. L’effet est suffisant pour maintenir votre corps au même niveau de potentiel électrique chargé négativement, que la Terre. Ce simple processus de Hearthing est l’un des antioxydants les plus puissants que nous connaissions.

D’après ceux qui le pratiquent maintenant régulièrement, le Hearthing soulage la douleur, réduit l’inflammation, améliore le sommeil, favorise le bien-être et bien d’autres choses encore. Plus d’une douzaine d’études ont été publiées dans des articles revus par des pairs, montrant ses bienfaits dans la lutte contre l’inflammation, l’amélioration de la réponse immunitaire, la cicatrisation des blessures, et la prévention et le traitement des maladies chroniques inflammatoires et auto-immunes.

Les meilleures surface pour se connecter au maximum à la terre

Marcher pieds nus est l’une des meilleures façons, et également des plus simples, de rester connecté à la Terre, mais il ne faut pas le faire sur n’importe quelle surface. Les chaussures avec semelles en cuir vous permettent également de rester connecté. Voici de bonnes surfaces pour pratiquer le Hearthing:

Le sable (la plage)

L’herbe (de préférence humide)

Le sol nu

Le béton et la brique (tant qu’ils ne sont pas peints ni étanchéifiés)

Le carrelage

Les surfaces qui empêchent le lien à la terre

Les surfaces suivantes ne vous permettent PAS de vous connecter :

L’asphalte

Le caoutchouc et le plastique

Le vinyle

Le goudron ou le tarmac

Dans notre monde actuel les gens se connectent de moins en moins à la Terre de cette façon. Le stress des radicaux libres provenant de l’exposition à la pollution, aux cigarettes, aux insecticides, aux pesticides, et aux radiations, pour n’en citer que quelques sources, épuise constamment notre corps de ses électrons. Le simple fait de sortir à l’air libre, pieds nus, et de toucher la terre pour permettre à la charge excessive de votre corps de se décharger dans la Terre, vous permet d’éliminer une partie du stress qui est infligé en permanence à votre système. La prochaine fois que l’envie vous vient d’enlever vos chaussures, faites-le et tentez l’expérience. Vous pourriez aimer cela.