Gilets jaunes: leurs revendications en matière de santé

Gilets jaunes

Difficile d’y voir clair dans les revendications des gilets jaunes tant le mouvement est disparate et multiple. Une première liste de demandes a d’abord était envoyée la semaine dernière aux médias et aux députés, puis une seconde liste a été transmise plus récemment au  . On y trouve des propositions sur de nombreux domaines, du prix des péages en passant par l’éducation, les salaires, la santé et l’environnement.

Le mouvement des gilets jaune regroupe à l’origine des automobilistes en colère contre la hausse du prix du carburant. En mai dernier, une automobiliste  a lancé une pétition en ligne pour protester contre la décision d’augmenter la taxe sur le carburant. Sa pétition a atteint 900 000 signatures au mois d’octobre dernier lorsque le mouvement des gilets jaunes a commencé à se former. Très vite, les gilets jaunes se sont regroupés autour de multiples protestations. Les demandes des gilets jaunes ne se cantonnent pas au domaine de la transition écologique, au prix des carburants ou à l’ISF.

Gilets jaunes: les revendications pour la santé

-La santé et l’environnement apparaissent également dans les revendications du mouvement, en voici une liste:

-Plastiques : Interdire à très court terme la commercialisation des bouteilles en plastique, en verres et autres emballages polluants

-Laboratoires pharmaceutiques: affaiblir leur influence, états généraux de la santé et de l’hôpital

-Interdiction des ogm, des pesticides cancérigènes, des perturbateurs endocriniens et de la monoculture

-Même système de sécurité sociale pour tous (y compris les artisans et auto entrepreneurs)

-Apportons du bien être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l’argent sur les personnes âgées. L’or gris, c’est fini.

-Retraite à 60 ans. Et pour toutes les personnes ayant travaillé dans un métier usant pour le corps, droit à la retraite à 55 ans

Il manque deux ou trois points à ces revendications

On peut regretter que rien ne soit mentionné sur la promotion des mesures de santé préventives comme une alimentation saine, l’exercice physique ou les nouvelles approches de santé qui pèserait de son poids bénéfique sur la santé et le bien-être des Français.

La promotion de saines habitudes de vie a un retentissement direct sur la diminution de la consommation de médicaments, la diminution drastique de la survenue de maladies graves et invalidantes, la qualité de vie des ainés, la diminution du poids de la dette de la sécurité sociale et bien sûr,l’amélioration de la qualité de vie à tous les âges.

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.