Frais, surgelé, en conserve: quel est le meilleur pour la qualité nutritionnelle des fruits et légumes

Généralement reléguées au rang du dépannage, les conserves peuvent favoriser l’accessibilité aux fruits et légumes, avec un bon rapport qualité nutritionnelle/prix, comme le souligne une étude les comparant avec le frais et le surgelé.

Malgré son image plutôt vieillotte, la conserve possède des atouts non négligeables lorsqu’il s’agit d’atteindre l’objectif des cinq portions quotidiennes de fruits et légumes. La disponibilité et le prix sont en effet souvent avancés comme des freins à la majoration de la consommation de végétaux.

Une nouvelle étude a passé au crible 8 légumes et 10 fruits sous différentes présentations: frais, surgelés et en conserve. Ils ont pris en compte le contenu nutritionnel et déterminé un score intégrant la contribution des végétaux aux apports recommandés pour différents nutriments, en fonction de l’apport calorique. Ils ont également comparé les prix des différentes présentations.

Pour les légumes, les scores nutritionnels se sont avérés être similaires entre les trois types de présentation. Certains légumes en conserve font même mieux d’un point de vue nutritionnel. Ainsi, les tomates en conserve affichent plus de lycopène que les tomates fraîches. Les fibres alimentaires des haricots en conserve sont également plus solubles, ce qui améliore leur utilisation par l’organisme. Les légumes en conserve affichent en outre un avantage pour le coût par portion comestible, inférieur à celui des deux autres formes.

Pour les fruits, il y a plus de variation selon la présentation pour le score nutritionnel, avec généralement un net avantage pour le frais et le surgelé, par rapport aux conserves. Pour le prix, l’avantage est aux conserves, hormis quelques exceptions, comme les poires et les abricots.

Source

Miller S.R: Nutrition and Cost Comparisons of Select Canned, Frozen, and Fresh Fruits and Vegetables. Am J Lifestyle Med. doi.org/10.1177/1559827614522942