Fracture du pénis: symptômes, prévention et réparation

Bien que rare, une fracture du pénis peut se produire lorsqu’il y a un traumatisme au niveau du pénis en érection.

Une fracture du pénis diffère des autres fractures du corps car le pénis n’a pas d’os. Lors d’une érection, le pénis est gorgé de sang qui remplit deux « cylindres » (corps caverneux). Si un pénis engorgé est plié soudainement ou avec force, le traumatisme peut rompre la paroi extérieure de l’un des deux « cylindres » (tunica albuginea). Il peut en résulter ce qu’i s’appelle improprement: une fracture du pénis.

Comment une fracture du pénis peut-elle survenir?

Le traumatisme est le plus souvent causé par un rapport sexuel, par exemple lorsque le pénis glisse hors du vagin et est accidentellement poussé contre le bassin. Mais une fracture du pénis peut également se produire en raison d’une masturbation agressive ou de la « taqaandan », une pratique culturelle dans laquelle le haut d’un pénis en érection est plié avec force pour détendre une érection.

Les symptômes d’une fracture du pénis

Une fracture du pénis se traduit souvent par un pénis bombé et d’apparence violette, ressemblant un peu à une aubergine. Les signes et symptômes d’une fracture du pénis sont les suivants

– Douleur immédiate du pénis
– Un bruit de claquement ou de déchirure
– Perte rapide de l’érection
– Gonflement du pénis
– Décoloration du corps du pénis due à un saignement sous la peau

Parfois, le tube qui évacue l’urine du corps (l’urètre) est également endommagé. Du sang peut être visible à l’ouverture urinaire du pénis.

Urgence: Réparer les lésions de la fracture du pénis grâce à la chirurgie

Une fracture du pénis nécessite des soins médicaux urgents. La blessure peut généralement être diagnostiquée par un examen physique, mais des tests supplémentaires tels qu’une échographie peuvent être nécessaires. Une réparation chirurgicale rapide est généralement recommandée.
Si elle n’est pas traitée, une fracture du pénis peut entraîner une courbure du pénis ou l’incapacité permanente d’obtenir ou de maintenir une érection suffisamment ferme pour les rapports sexuels (dysfonctionnement érectile).