Fini les vacances : Comment retrouver votre bien-être à la rentrée ?

Nous savons tous que le retour à la routine après une longue interruption de travail est pour le moins difficile, mais savons-nous pourquoi ? Ou bien sommes-nous en train de rejeter la faute sur le blues et de laisser cette excuse justifier deux ou trois semaines de faible productivité au travail ?

Soyons réalistes. Nous ne pouvons pas nier que le syndrome post-vacances est une chose réelle, MAIS, il ne doit pas être quelque chose que nous sommes condamnés à attraper comme une sorte de grippe épidémique.

Plutôt que de trouver les meilleures techniques pour faire face au blues, pourquoi ne pas chercher à l’éviter dès le départ ?

Comprendre le blues de l’après-vacances – ce qu’il est, ses symptômes et ses effets

Le syndrome post-vacances (SPV) est communément appelé le blues. Le SPV apparaît généralement chez les personnes qui viennent de reprendre le travail après un congé d’une semaine ou plus. Les symptômes typiques comprennent un manque de concentration et des difficultés à s’adapter. De nombreux employés ressentent souvent de l’irritabilité, un sentiment général de malaise ou une incapacité à rester assis.

Le résultat du SPV peut être l’un ou l’autre des éléments suivants, notamment une diminution de la productivité, un désintérêt pour son travail et la rêverie constante des prochaines vacances.

Dans l’ensemble, la dépression qui suit une période de vacances n’est pas belle à voir. Avec quelques techniques pour éviter de tomber sur la pente glissante de la dépression post-vacances, vous pouvez assurer une transition en douceur vers le retour au travail.

Les meilleures façons de vous aider à vous réadapter à votre routine quotidienne est la suivante :

Mettez de l’ordre dans votre emploi du temps.

Une fois les vacances terminées, vous devez reprendre vos habitudes quotidiennes. Pour beaucoup de gens, cela se traduit par une diminution du nombre d’heures de sommeil et un réveil précoce. Pour vous adapter, il est bon de commencer à régler votre réveil plus tôt. Vous pouvez le faire quelques jours avant votre retour de vacances afin que votre corps ne soit pas sous le choc le premier jour de votre reprise.

Évitez de reprendre le travail tout de suite.

Accordez-vous quelques jours pour vous préparer physiquement et mentalement avant de retourner au bureau. Un retour trop rapide à la routine, sans période de transition adéquate, peut faire plus de mal que de bien.

Répartissez vos jours de vacances.

Comme nous l’avons déjà dit, le retour au travail après une longue période n’est pas facile, c’est pourquoi il peut être judicieux d’étaler vos jours de vacances. Il est souvent préférable de choisir de prendre plusieurs petites vacances tout au long de l’année plutôt qu’une seule longue période.

Comment contrôler son poids à la rentrée ?

Les aliments riches, les grosses portions, les cocktails fruités et un état d’esprit de vacances où tout est permis font que la prise de poids en vacances est courante. Défaites vos bagages et libérez-vous de votre culpabilité. Quelques changements simples vous permettront de retrouver une meilleure santé.

  1. Donnez la priorité à votre programme d’exercices.

Même si la lessive et d’autres corvées banales vous attendent après les vacances, le retour à un emploi du temps chargé avec des tâches concurrentes exige de programmer de l’exercice aussi. Qu’il s’agisse d’une promenade de cinq minutes dans le quartier, d’un jogging de 15 minutes ou d’un cours d’une heure, prévoyez des activités quotidiennes pour brûler des calories supplémentaires. Faire le plein d’énergie et améliorer votre humeur.

  1. Augmentez les fibres et les liquides.

Il y a de fortes chances que votre repas de vacances vous ait privé d’aliments riches en fibres. Il est envisageable de commencer à répartir votre assiette en trois catégories : fibres, protéines et vitamines. Ces options rassasiantes vous aideront à vous sentir plus satisfait et à remettre votre système digestif sur les rails.

Les boissons alcoolisées et les voyages en avion vous ont peut-être laissé un peu déshydraté. C’est le moment de s’habituer à porter une bouteille d’eau n’importe où vous allez, même à la maison. Il existe néanmoins des applications de rappel pour ceux qui oublient de s’hydrater.

  1. Faites le point sur la taille des portions.

Les vacances signifient manger dans des restaurants dont les portions sont plus importantes qu’à la maison. Votre estomac s’est probablement même habitué à trop manger. Même si vous pensez être un pro de l’estimation, mesurez vos portions à la maison pour vérifier la réalité. Des portions excessives au restaurant peuvent facilement provoquer une « distorsion des portions ». Cela arrive aux meilleurs d’entre nous !

  1. Réapprovisionnez votre cuisine en aliments healthy.

Vous avez probablement vidé votre réfrigérateur de ses denrées périssables avant de partir (si ce n’est pas le cas, commencez par éliminer toute trouvaille effrayante !) Profitez d’un frigo vide pour prendre un nouveau départ. Faites le plein de protéines maigres, de légumes et de fruits. Remettez-vous doucement à la cuisine en préparant un repas facile comme des haricots noirs et des légumes ou une salade de poulet à l’avocat. Votre corps appréciera ce répit par rapport à la nourriture riche des restaurants.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -