Faut-il adopter un régime sans lectines ?

Les lectines sont un type de protéine présent dans de nombreux aliments. Certaines personnes recommandent les régimes sans lectine, mais les preuves de leur avantage ou de leur innocuité sont insuffisantes. D’autres pensent que l’exclusion des lectines peut aider les gens à perdre du poids et à améliorer leur santé générale. Cependant, les preuves sont insuffisantes pour soutenir un régime sans lectines.

Les régimes restrictifs peuvent être dangereux et entraîner de graves complications. Une personne ne devrait pas s’engager dans un régime restrictif sans surveillance médicale. Les lectines sont présentes en force dans de nombreuses sources alimentaires différentes et sous de nombreuses formes différentes. Les partisans des régimes sans lectine s’attachent généralement à éviter les lectines présentes dans les haricots, les légumineuses et autres légumes. Néanmoins, ces aliments peuvent être des éléments importants d’un régime équilibré et aucune recherche de qualité ne justifie leur suppression de l’alimentation d’une personne.

Les lectines sont-elles bénéfiques ou néfastes pour l’homme ?

Consommées avec modération, les lectines sont souvent inoffensives. Une cuisson minutieuse des aliments riches en lectines peut atténuer bon nombre de leurs effets potentiellement nocifs.

Digestion :

Si une personne souffre de problèmes de santé sous-jacents qui ont un impact sur ses enzymes digestives, la consommation d’un excès de lectines peut entraîner des carences en nutriments et des problèmes digestifs. En effet, l’organisme ne peut pas dégrader les lectines, qui peuvent donc se fixer sur les cellules qui tapissent le tractus gastro-intestinal.

Toutefois, les lectines se fixent souvent sur les glucides et quittent l’organisme avant d’avoir un impact négatif sur la santé d’une personne. Les personnes ne devraient exclure des groupes d’aliments de leur alimentation que sur recommandation d’un médecin.

Toxicité :

Le type de lectine présent dans les haricots rouges est appelé phytohémagglutinine. Elle est responsable de l’empoisonnement aux haricots rouges, qui survient après la consommation de haricots rouges crus ou insuffisamment cuits.

Certaines personnes classent les lectines dans la catégorie des antinutriments, car elles bloquent l’absorption de certains nutriments. Pourtant, une cuisson dans de l’eau bouillante ou sous pression des haricots et légumineuses à forte teneur en lectines peut les rendre inoffensifs pour l’homme.

Prise de poids :

Les partisans d’un régime sans lectine affirment souvent que les lectines entraînent une prise de poids. Cependant, des études sur les effets de la consommation de légumineuses sur le poids corporel montrent que les régimes riches en haricots et légumineuses sont en fait associés à un poids corporel plus faible. Les nutriments qui accompagnent les lectines dans les aliments d’origine végétale sont également essentiels. Leur suppression du régime alimentaire peut avoir des conséquences néfastes.

Qu’est-ce que le régime sans lectine ?

Le régime sans lectine vise à exclure toutes les lectines de l’alimentation. L’auteur de ce terme affirme que les lectines interfèrent avec les systèmes digestifs naturels de l’organisme et peuvent causer :

  • Des nausées
  • Des ballonnements
  • Une prise de poids
  • Des vomissements
  • Des troubles du système immunitaire

Les personnes qui préconisent un régime sans lectines arguent que celui-ci peut améliorer l’état de santé général et contribuer à réduire le poids corporel. En revanche, aucune preuve ne vient étayer l’exclusion des lectines de l’alimentation. Une personne ne devrait apporter des changements majeurs à son alimentation qu’après avoir reçu des recommandations de son médecin.

Avantages d’un régime sans lectine.

Pour la plupart des gens, un régime sans lectine ne présente aucun avantage pour la santé. Les haricots, les légumineuses et autres aliments riches en lectine sont de bonnes sources de nutriments, de protéines et de fibres qui peuvent jouer un rôle important dans une alimentation équilibrée. Une personne ne devrait exclure certains aliments de son alimentation que sur les conseils de son médecin.

Risques d’un régime sans lectine :

La diète sans lectine est restrictive, ce qui signifie qu’elle peut être compliquée à suivre sur une longue période pour certaines personnes. Ce régime restreint ou élimine en outre un grand nombre de produits riches en nutriments, notamment les céréales complètes, les haricots et quelques légumes. Une revue de 2016 de 45 études, a montré que la consommation de grains entiers a des associations avec un risque réduit de mortalité globale et de plusieurs conditions, y compris les maladies cardiaques, le diabète et divers cancers.

Il peut être compliqué pour les personnes végétariennes ou végétaliennes de se tenir à un régime sans lectine, puisque les légumineuses, les noix, les graines et les produits céréaliers entiers apportent des protéines à base de plantes.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -