InsoliteLe saviez vous ?Science

Faire sortir le sperme du corps après un rapport intime : est-ce possible ?

Certaines femmes peuvent souhaiter retirer le sperme du vagin après un rapport sexuel, soit pour des raisons d’hygiène, soit pour tenter d’éviter une grossesse. Cependant, une fois que le sperme a pénétré dans le col de l’utérus par le canal vaginal, il n’existe aucun moyen scientifiquement prouvé de l’éliminer.

Il existe quelques moyens de nettoyer le vagin et les zones qui l’entourent en toute sécurité. Cependant, si une personne souhaite éviter de tomber enceinte, elle doit demander un avis médical approprié. Dans cet article, nous verrons comment nettoyer le vagin après un rapport sexuel et dans quelle mesure cette méthode est efficace pour éliminer le sperme. Nous abordons également la manière d’éviter une grossesse en utilisant des moyens de contraception.

Comment nettoyer le vagin après un rapport sexuel

Le vagin est un canal flexible qui relie l’ouverture vaginale au col de l’utérus. Les gens confondent souvent le vagin avec la vulve, qui est la partie externe des organes génitaux féminins. Le vagin est autonettoyant et il n’est pas nécessaire de le nettoyer immédiatement après un rapport sexuel. Cependant, cela peut être la préférence de certaines femmes. Il existe plusieurs façons de nettoyer le vagin après un rapport sexuel. La plus simple consiste à laver délicatement la zone vaginale à l’eau chaude.
Pour ce faire, utiliser un savon doux et non parfumé autour de la zone vaginale. Il est préférable d’éviter les savons parfumés car ils peuvent provoquer des irritations en perturbant le pH du vagin.

Certaines femmes peuvent envisager de pratiquer des douches vaginales, ce qui consiste à projeter un jet d’eau dans le vagin à l’aide d’une douche. Cependant, les médecins ne recommandent en aucun cas la douche vaginale. Les recherches suggèrent que cela réduit le nombre de bactéries saines dans le vagin, ce qui peut entraîner divers problèmes de santé.

Peut-on retirer le sperme ?

Certaines femmes peuvent vouloir retirer le sperme de leur vagin après un rapport sexuel parce qu’elles pensent que c’est plus hygiénique ou espèrent que cela peut prévenir une grossesse. Le sperme est une combinaison de fluides qui contient des vitamines, des minéraux et des spermatozoïdes. Le sperme est la cellule reproductrice de l’homme, et lorsqu’il se combine avec l’ovule d’une femme, cela peut conduire à une grossesse. Le sperme pénètre dans l’utérus quelques minutes après l’éjaculation. Les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu’à 7 jours dans le vagin. Une fois que le sperme a pénétré dans l’utérus, il n’existe aucun moyen scientifiquement prouvé de le retirer.

Ce qui ne sert à rien et ce qu’il ne faut pas faire

Entre quelques minutes et plusieurs heures après un rapport sexuel, un peu de liquide peut s’écouler du vagin. Bien qu’une partie de ce liquide puisse contenir du sperme, il s’agit principalement d’un mélange de protéines et de vitamines provenant de l’éjaculation. Bien que des preuves anecdotiques suggèrent qu’il existe des moyens d’éliminer le sperme du vagin, aucune preuve scientifique ne vient étayer ces affirmations. Voici quelques-unes des techniques proposées :

– La miction : Certaines femmes croient à tort qu’uriner après un rapport sexuel peut évacuer le sperme du vagin. Cependant, comme l’urine sort d’un petit orifice appelé urètre, le fait d’uriner après un rapport sexuel n’élimine pas le sperme du vagin.

– Douche ou douche vaginale : Les femmes peuvent prendre une douche ou une douche vaginale pour essayer d’éliminer le sperme de leur vagin, mais il est peu probable que cela fonctionne, car l’eau ne pourra pas atteindre le sperme dans l’utérus.

– Bain : La logique derrière le fait de prendre un bain pour éliminer le sperme est que cela lavera les spermatozoïdes. Cependant, cela ne fonctionnera pas, car l’eau n’atteindra pas l’utérus.

– Le vinaigre : Certaines femmes pensent que l’insertion de vinaigre dans le vagin peut tuer les spermatozoïdes en raison du niveau élevé d’acidité du vinaigre. Il n’existe aucune preuve scientifique de cette affirmation, et l’introduction de vinaigre dans le vagin peut provoquer des irritations.

Comment éviter une grossesse

Il existe peu de preuves de l’efficacité de l’élimination du sperme dans le vagin. Si une personne tente d’éliminer le sperme de son vagin pour éviter une grossesse, elle doit contacter un médecin. Celui-ci peut être en mesure de prescrire une contraception d’urgence, telle que Plan B. Plan B, également appelé pilule du lendemain, agit en empêchant l’ovaire de libérer un ovule. Il est possible de prendre Plan B jusqu’à 5 jours après le rapport sexuel, mais il est plus efficace de le prendre plus tôt.

Pour celles qui ne souhaitent pas tomber enceintes, il existe plusieurs moyens de prévenir une grossesse. Les femmes utilisent généralement des méthodes de contrôle des naissances hormonales et non hormonales, mais certaines personnes peuvent également envisager des méthodes naturelles ou chirurgicales pour prévenir une grossesse.

– Méthodes hormonales : Les méthodes de contraception hormonales comprennent la pilule, la minipilule et les dispositifs intra-utérins hormonaux. Bien que ces méthodes diffèrent en termes de dosage et d’administration, elles contiennent toutes des hormones qui empêchent généralement l’ovulation.

Méthodes non hormonales : Quelques méthodes de contraception non hormonales sont disponibles pour les personnes qui ne peuvent ou ne souhaitent pas utiliser de méthodes hormonales. Il s’agit notamment des préservatifs masculins et féminins, des diaphragmes et des DIU non hormonaux.

– Méthodes naturelles : Certaines personnes peuvent choisir des méthodes naturelles, comme l’abstinence, qui consiste à choisir de ne pas avoir de relations sexuelles. Les gens peuvent choisir l’abstinence pour des raisons religieuses ou personnelles.

Les méthodes chirurgicales : Pour éviter une grossesse, certaines personnes peuvent envisager une méthode qui est permanente. La ligature des trompes consiste à couper et à attacher les trompes de Fallope. Cette procédure peut prévenir une grossesseSource fiable en empêchant la libération d’un ovule.

Sources

Ahmadi, S., et al. (2016). Antioxidant supplements and semen parameters: An evidence based review.

Aslan, E., & Bechelaghem, N. (2018). To ‘douche’ or not to ‘douche’: Hygiene habits may have detrimental effects on vaginal microbiota [Abstract].

Cleland, K., et al. (2014). Emergency contraception review: Evidence-based recommendations for clinicians.

Cortesia, C., et al. (2014). Acetic acid, the active component of vinegar, is an effective tuberculocidal disinfectant.

 

Articles similaires