Comment faire pour baisser sa tension artérielle rapidement ?

En modifiant certaines habitudes, on peut baisser sa tension artérielle.

Il n’est pas facile de faire baisser sa tension artérielle immédiatement. Cependant, en modifiant certaines habitudes comportementales, on peut être en mesure de maintenir sa tension artérielle à un niveau bas et d’éviter les pics de tension.

Les personnes souffrant d’une pression artérielle élevée ont une lecture systolique de 130 millimètres de mercure (mm Hg) ou plus ou une lecture diastolique de 80 mm Hg ou plus. La pression systolique est la pression au moment où le cœur bat, tandis que la pression diastolique est la pression entre les battements du cœur. L’hypertension artérielle est une cause fréquente de maladie cardiaque. Elle peut également augmenter le risque d’autres complications, comme les accidents vasculaires cérébraux.
Voici quelques conseils qui peuvent aider à réduire sa tension artérielle.

L’hypertension artérielle est un problème chronique et permanent pour lequel il n’existe pas de solution immédiate. Cependant, certains comportements adoptés juste avant une mesure de la pression artérielle peuvent affecter la mesure, la rendant plus élevée qu’elle ne l’aurait été autrement.

Comment bien prendre sa tension

On peut obtenir une mesure précise de sa tension artérielle, et peut-être même la réduire, en prenant les mesures suivantes :

– Prendre la tension artérielle correctement : Un brassard trop petit ou qu’une personne met par-dessus ses vêtements peut élever la lecture. On ne doit pas croiser les jambes ou tendre le corps pendant la lecture.

– Se reposer avant de prendre sa tension artérielle : Se lever et marcher immédiatement avant de s’asseoir pour prendre sa tension artérielle peut la gonfler artificiellement.

– Gérer le stress ou l’anxiété : Un stress élevé peut faire monter la tension artérielle. Par conséquent, il est préférable d’essayer de prendre sa tension artérielle après avoir obtenu les résultats de tests médicaux, et non avant. On peut également essayer de prendre sa tension après avoir médité ou respiré profondément.

– S’abstenir de fumer : La nicotine contenue dans les cigarettes peut élever la tension artérielle pendant environ 30 minutes, il est donc préférable d’éviter de fumer peu de temps avant un test de tension artérielle.

– Vider la vessie : Une vessie pleine peut augmenter légèrement la pression artérielle.

– Rester silencieux : Parler pendant la lecture peut la faire augmenter.

– Éviter la caféine et l’alcool : La caféine et l’alcool peuvent tous deux élever la tension artérielle, surtout lorsqu’une personne boit avec excès. S’abstenir le jour de la mesure permettra d’obtenir un résultat plus précis.

Modifier son régime alimentaire pour abaisser sa tension artérielle

Un régime alimentaire nutritif et équilibré peut aider une personne à réduire considérablement sa tension artérielle, souvent sans avoir recours à des médicaments. Vous pouvez essayer :

– Réduire l’apport en sodium : Le sodium est l’un des principaux responsables de l’hypertension artérielle. Comme les aliments riches en sodium n’ont pas tous un goût salé, il faut vérifier les étiquettes des produits alimentaires. Viser une consommation de 2 300 milligrammes de sodium ou moins par jour.

– Manger moins de graisses : Les personnes qui cherchent à réduire leur consommation de graisses doivent s’efforcer de limiter ou d’éviter les graisses trans et saturées.

– Manger moins de sucre : les aliments à forte teneur en sucre peuvent faire monter la tension artérielle et provoquer une prise de poids indésirable. Ils peuvent également contenir des niveaux élevés de sodium.

– Éviter les condiments : On peut envisager d’utiliser des herbes et des épices au lieu de condiments, car de nombreux condiments sont riches en sodium.

– Éviter la viande rouge : On doit éviter ou réduire sa consommation de viande rouge, comme le porc, le bœuf et l’agneau.

– Adopter une alimentation équilibrée : Une alimentation équilibrée est une alimentation qui comprend une grande variété de grains entiers, de légumes, de noix, de graines et de protéines faibles en gras, comme le poulet grillé ou le tofu.

Envisager des suppléments

Certains suppléments peuvent aider une personne à réduire sa tension artérielle. Par exemple, une revue de 2016 a révélé que la prise de suppléments de potassium peut aider à réduire la pression artérielle systolique et diastolique.

Les boissons à éliminer

Éliminez les boissons qui font monter la tension artérielle. En plus de modifier son régime alimentaire, on peut réfléchir à ses choix de boissons, qui peuvent également contribuer à la mesure de sa tension artérielle.

Caféine

La caféine peut augmenter temporairement la pression artérielle chez certaines personnes. Réduire la consommation de caféine, ou l’éliminer, peut aider une personne à améliorer sa tension artérielle.

Alcool

La consommation chronique d’alcool, en particulier à des niveaux élevés, peut élever la pression artérielle, entraîner une prise de poids et augmenter le risque de maladie cardiaque. Une méta-analyse de 2017 a révélé que les personnes qui buvaient plus de six boissons alcoolisées par jour avaient la plus grande réduction de la pression artérielle si elles réduisaient cette consommation de 50 % ou plus.

Prenez vos médicaments correctement

Les médicaments contre la pression artérielle, tels que les bêta-bloquants ou les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, aideront à réduire et à maintenir sa pression artérielle. Cependant, on doit toujours prendre ses médicaments en suivant les instructions de son médecin.
Les médicaments peuvent être une bonne option pour les personnes dont la tension artérielle ne répond pas aux autres interventions.

Gérer le stress

Le stress augmente temporairement la pression artérielle. C’est pourquoi une personne qui se sent anxieuse chez le médecin peut avoir une tension artérielle plus élevée, ce que l’on appelle le syndrome de la blouse blanche. Le stress chronique peut également provoquer une hypertension persistante. Les techniques visant à aider une personne à soulager son stress peuvent également l’aider à gérer sa tension artérielle.

Certaines stratégies peuvent inclure

– la respiration profonde
– la cohérence cardiaque
– éviter les situations stressantes, dans la mesure du possible
– mettre en place des stratégies, comme une meilleure gestion du temps, pour limiter les facteurs de stress connus
– la méditation de pleine conscience
– le yoga

Une étude de 2018 a révélé que la méditation de pleine conscience pouvait abaisser la pression artérielle mesurée cliniquement en 8 semaines.

Les habitudes comportementales pour abaisser la tension

L’adoption de certaines habitudes comportementales peut à la fois prévenir et traiter l’hypertension artérielle. Suggérer ces tactiques à ceux qui souhaitent prévenir ou gérer l’hypertension artérielle :

– Faire de l’exercice quotidiennement

L’augmentation de l’activité quotidienne, par exemple, en passant plus de temps à marcher et moins de temps à conduire, est bénéfique pour la santé. Toute activité qui élève le rythme cardiaque peut aider une personne à réduire sa tension artérielle au fil du temps. Viser au moins 2,5 heures d’activité physique d’intensité modérée par semaine.

– Maintenir un poids corporel modéré : Les mêmes facteurs comportementaux qui peuvent amener une personne à prendre du poids, comme la sédentarité ou une alimentation trop grasse, peuvent également conduire à l’obésité.

– Gérer d’autres problèmes de santé : Le diabète, les maladies rénales et certaines autres affections médicales peuvent entraîner une pression artérielle élevée. Le traitement de ces affections peut réduire le risque.

Source

Blood pressure and your brain. (2019).

Choi, E. J., et al. (2011). The impact of bladder distension on blood pressure in middle aged women. 


Filippini, T., et al. (2016). The effect of potassium supplementation on blood pressure in hypertensive subjects: A systematic review and meta-analysis [Abstract]. 


Healthier condiments. (2015). 


Heart disease & kidney disease. (2016). 


Márquez, P. H. P., et al. (2018). Benefits of mindfulness meditation in reducing blood pressure and stress in patients with arterial hypertension [Abstract]. 

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -