Vitamine D: que se passe t-il quand on en prends trop?

L'hypervitaminose D est une affection peu courante mais potentiellement grave. Voici les principales causes et comment l'éviter

L’hypervitaminose D est une affection rare mais potentiellement grave. Elle survient lorsque vous absorbez trop de vitamine D. Elle est généralement due à la prise de suppléments de vitamine D à forte dose. Un excès de vitamine D peut entraîner des taux anormalement élevés de calcium dans le sang. Cela peut affecter les os, les tissus et d’autres organes. Si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner une hypertension artérielle, une perte osseuse et des lésions rénales.

Causes d’une hypervitaminose D

Vous ne consommez probablement pas trop de vitamine D à partir des aliments que vous mangez ou de l’exposition au soleil. Cependant, des cas ont été signalés en raison de l’utilisation de lits de bronzage. Il a été constaté une augmentation des cas d’hypervitaminose D en général au cours des dernières années. Elle est généralement due à une consommation de vitamine D supérieure à la valeur quotidienne recommandée. Si vous prenez des multivitamines, vérifiez la quantité de vitamine D qu’elle contient. Vous n’aurez peut-être pas besoin de prendre du calcium et de la vitamine D supplémentaires si votre multivitamine vous apporte suffisamment de vitamine D.

Certains médicaments sur ordonnance utilisés pour traiter l’hypertension artérielle (diurétiques thiazidiques) et les maladies cardiaques peuvent provoquer une augmentation de la vitamine D dans le sang.

L’œstrogénothérapie, la prise prolongée d’antiacides ou d’un médicament antituberculeux, peuvent également entraîner des taux élevés de vitamine D.
L’apport nutritionnel recommandé en vitamine D pour la plupart des adultes est de 600 unités internationales par jour (UI). Les médecins peuvent prescrire des doses plus élevées pour traiter des problèmes médicaux tels que la carence en vitamine D, le diabète et les maladies cardiovasculaires, pendant une courte période. L’utilisation quotidienne de suppléments de vitamine D à forte dose pendant plusieurs mois est toxique.

Vous êtes plus susceptible de développer une hypervitaminose D si vous prenez des suppléments de vitamine D et si vous avez d’autres problèmes de santé existants, tels que :

– maladie rénale
– une maladie du foie
– tuberculose
– hyperparathyroïdie
– sarcoïdose
– histoplasmose

 

Symptômes d’une hypervitaminose D

Des quantités excessives de vitamine D dans l’organisme peuvent entraîner une augmentation du taux de calcium dans le sang. Cela peut conduire à une affection appelée hypercalcémie (trop de calcium dans le sang). Les symptômes comprennent :

– fatigue
– perte d’appétit
– perte de poids
– soif excessive
– miction excessive
– déshydratation
– constipation
– irritabilité, nervosité
– bourdonnement dans l’oreille (acouphènes)
– faiblesse musculaire
– nausées, vomissements
– étourdissements
– confusion, désorientation
– hypertension artérielle
– arythmies cardiaques

Les complications à long terme d’une hypervitaminose D non traitée sont les suivantes :

– calculs rénaux
– lésions rénales
– insuffisance rénale
– perte osseuse excessive
– calcification (durcissement) des artères et des tissus mous.

En outre, l’augmentation du calcium sanguin peut provoquer des anomalies du rythme cardiaque.

Diagnostic

Votre médecin examinera vos antécédents médicaux et vous posera peut-être des questions sur les médicaments sur ordonnance ou en vente libre et les suppléments que vous prenez.
Il pourra également procéder à un examen physique et vous poser des questions sur vos symptômes. Si votre médecin soupçonne que vous souffrez d’hypervitaminose D, il pourra vous prescrire des examens, notamment:

– des analyses de sang pour vérifier les taux de vitamine D, de calcium et de phosphore (pour déterminer si les reins sont endommagés)
– des analyses d’urine pour vérifier la présence de quantités excessives de calcium dans l’urine
– des radiographies des os pour déterminer s’il y a une perte osseuse importante.

Traitement

Votre médecin vous conseillera probablement d’arrêter immédiatement de prendre des compléments de vitamine D. Il peut également vous recommander de réduire temporairement la quantité de calcium dans votre alimentation. Dans certains cas, les corticostéroïdes ou les bisphosphonates peuvent supprimer la libération de calcium par vos os. Votre médecin surveillera fréquemment vos taux de vitamine D jusqu’à ce qu’ils reviennent à la normale.

Prévention

L’arrêt ou la diminution de la prise de suppléments de vitamine D à forte dose peut prévenir l’hypervitaminose D. La limite supérieure tolérable, ou la prise quotidienne maximale de vitamine D qui n’est pas susceptible d’entraîner des risques pour la santé, a été fixée à 4 000 UI par jour. Des effets indésirables ont été observés chez les personnes prenant moins de 10 000 UI par jour pendant une période prolongée.

Votre médecin peut également vous recommander de réduire la quantité de calcium dans votre alimentation. Une surveillance attentive est nécessaire jusqu’à ce que vos taux de vitamine D reviennent à la normale.

Pour ingérer de la vitamine D naturellement, vous pouvez consommer des aliments qui en sont riches, notamment:

– l’huile de foie de morue
– les poissons gras, comme le saumon et le thon
– le foie de bœuf
– le fromage
– le jaune d’œuf
– certains champignons

Une exposition modérée à la lumière du soleil est une autre source de vitamine D naturelle. Quinze minutes ou moins avec vos extrémités exposées à la lumière directe du soleil, avant de mettre de la crème solaire, est un excellent moyen d’améliorer votre taux de vitamine D naturellement.

Sources

Laurent, M. R., Gielen, E., Pauwels, S., Vandershueren, D., Bouillon, R. (2017, January 17). Hypervitaminosis D associated with tanning bed use: A case report. Annals of Internal Medicine, 166(2), 155-156


Vitamin D. (2014, November 10)


Vitamin D. (2011, June 24)

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -