Est-ce vrai qu’il faut laver les aliments en conserve avant de les manger ?

Les aliments en conserve sont une option pratique pour des repas rapides et faciles. Mais faut-il les rincer avant de les cuisiner ? Certains disent OUI pour éviter l’ajout de sodium ou d’ingrédients indésirables. D’autres disent NON, car le rinçage peut en fait entraîner une plus grande contamination. Quelle est donc la bonne réponse ? Lisez la suite pour le savoir !

Les aliments en conserve sont parmi les repas express que nous pourrons manger sans tracas. Mais la question de savoir s’il faut ou non rincer les conserves avant de les cuire fait débat. Certains affirment que le rinçage des conserves permet d’éliminer tout contaminant potentiel. Cependant, d’autres révèlent que le rinçage des conserves peut en fait augmenter le risque de contamination en introduisant de nouvelles bactéries dans l’aliment. La meilleure façon de réduire le risque de contamination est de bien cuire les conserves, qu’elles soient ou non rincées au préalable. Toutefois, si vous choisissez de rincer les conserves avant de les cuire, veillez à utiliser de l’eau propre et potable et à cuire les aliments immédiatement après afin de minimiser le risque de contamination.

Les aliments en conserve qu’il faut toujours laver.

Légumes et légumineuses :

On néglige souvent de laver les légumes en conserve avant de les consommer, mais c’est une étape importante pour plusieurs raisons. Tout d’abord, elle permet de réduire la quantité de saumure, ou liquide de décapage, qui reste sur les aliments. Ce liquide ne fait pas que prolonger la durée de conservation des aliments, il contient aussi souvent une grande quantité de sel. Pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires ou d’hypertension artérielle, le fait de laver au préalable les légumes en conserve peut contribuer à les dessaler et à les rendre plus sains. En outre, prendre le temps de laver ces aliments peut également faciliter la digestion et éviter les ballonnements.

Cela est particulièrement vrai pour les légumineuses telles que les pois, le maïs, les pois chiches ou les haricots, qui sont composés de glucides et de sucres complexes pouvant ralentir le processus de digestion. En fin de compte, le lavage des légumes en conserve peut nécessiter une étape supplémentaire, mais c’est une habitude intéressante à adopter.

Fruits :

Les fruits en conserve sont souvent considérés comme une option moins saine que les fruits frais ou surgelés. S’il est vrai que le processus de mise en conserve peut réduire leur valeur nutritionnelle, les fruits en conserve présentent néanmoins certains avantages pour la santé par rapport aux autres formes de fruits. Par exemple, les fruits en conserve sont une bonne source de vitamines et de minéraux. Comme c’est un moyen facile d’ajouter des fruits à votre régime alimentaire.

Les fruits frais ou congelés sont plus chers que les fruits en conserve, et ils peuvent être difficiles à trouver en magasin. Les fruits en conserve sont une option pratique et abordable qui peut vous aider à atteindre votre apport quotidien recommandé en fruits et légumes. Lorsque vous choisissez des fruits en conserve, recherchez ceux qui sont conservés dans du jus ou de l’eau, car ils contiennent généralement moins de sucre que ceux conservés dans du sirop. Veillez à rincer les fruits à l’eau du robinet avant de les consommer pour éliminer tout sucre ajouté ou conservateur.

Les aliments en conserve à consommer sans rinçage.

Poulet cru (et les autres viandes crues) :

Malgré ce que beaucoup pensent, le fait de laver le poulet cru ne le nettoie pas. En fait, le rinçage du poulet cru peut propager des bactéries plus nocives comme la salmonelle ou le campylobacter dans la cuisine. Ce qui peut vous rendre malade. La seule façon d’éliminer ces agents pathogènes est d’envisager un mode de cuisson qui requiert une haute température comme au four ou à la vapeur.

Poisson :

Évitez de laver le poisson cru, car cela ne nettoie pas le poisson. Au contraire, cela augmente les risques de contamination croisée avec d’autres aliments, ustensiles et surfaces.

Fruits de mer :

Les fruits de mer comme le calamar et les gambas en conserve comportent généralement moins de contaminants. Ce qui vous permet d’en profiter dans l’immédiat sans se soucier du rinçage.

Comment réussir à détecter un aliment en conserve à rincer ou à consommer tel qu’il est ?

Pour être sûr que le contenu de la boîte de conserve entre vos mains doit être lavé ou pas, il suffit de l’examiner de près.

  • Vérifiez la date d’expiration sur la boîte pour vous assurer qu’elle est encore bonne.
  • Inspectez l’extérieur de la boîte pour voir s’il y a des bosses, de la rouille ou d’autres dommages.
  • Si la boîte est endommagée, ne l’utilisez pas.
  • Ensuite, ouvrez la boîte et sentez son contenu. Si l’aliment sent mauvais, il est probablement avarié et ne doit pas être consommé.
  • Enfin, regardez l’aliment lui-même. S’il a l’air moisi ou peu appétissant, il est probablement préférable de ne pas le manger. Si tout a l’air et sent bon, allez-y et profitez de vos conserves !
* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.