Le saviez vous ?

Du CBD pour perdre du poids : il réduit l’appétit et aide à éliminer la graisse blanche

Voici les recherches montrant comment le CBD fait perdre du poids en réduisant l'appétit et luttant contre la graisse.

Le cannabidiol (CBD) est un composé naturel qui gagne beaucoup de popularité dans le monde de la santé naturelle. Certaines personnes pensent que le CBD peut aider à perdre du poids, mais est-ce que cela fonctionne ? Le CBD est l’un des nombreux cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis. Un autre cannabinoïde, le tétrahydrocannabinol (THC), est responsable des effets psychoactifs du cannabis. Il n’existe aucune preuve que le CBD provoque un état d’euphorie.

De premières recherches menées suggèrent que le CBD a tout pour être un traitement prometteur pour certains problèmes de santé comme: le soulagement de la douleur chronique, l’amélioration du sommeil et la réduction de l’inflammation.

Les chercheurs étudient également la possibilité que le CBD puisse aider à perdre du poids et à réduire le risque de problèmes associés au surpoids, comme le diabète et les troubles métaboliques.
Dans cet article, nous examinons les recherches existantes sur le CBD et la perte de poids.

Le CBD et la perte de poids

Le CBD peut favoriser la perte de poids en raison de la façon dont il affecte le corps et le cerveau. Les effets du CBD dans le corps sont largement dus à la façon dont il affecte le système endocannabinoïde naturel du corps. Ce système réagit aux différentes substances chimiques présentes dans l’organisme par l’intermédiaire de deux récepteurs cannabinoïdes (CB), appelés récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 sont plus denses dans le cerveau et le système nerveux central. Les récepteurs CB2 se trouvent principalement dans le système immunitaire.

Chez les personnes souffrant d’obésité, cependant, les récepteurs CB1 sont plus répandus, notamment dans le tissu adipeux. Pour cette raison, les chercheurs pensent qu’il pourrait y avoir un lien entre l’activation des récepteurs CB1 et l’obésité. Le CBD fonctionne avec d’autres cannabinoïdes pour activer potentiellement de nombreux récepteurs, comme les endocannabinoïdes et la sérotonine. Cela peut jouer un rôle dans la perte de poids ou d’autres fonctions métaboliques critiques.

Les études montrant le lien entre le CBD et la perte de poids

Certaines données suggèrent effectivement que le CBD peut aider à perdre du poids ou à prévenir les troubles métaboliques.

Le CBD réduit l’appétit

Le CBD peut aider une personne à perdre du poids en réduisant son appétit. La plupart des gens associent le cannabis à une stimulation de l’appétit, car les gens ont tendance à avoir faim après avoir consommé du cannabis. Si le THC peut provoquer la faim, il existe peu de preuves que le CBD fasse de même.

Le THC, lorsqu’il stimule le récepteur CB1, libère une hormone qui augmente la prise alimentaire. En revanche, comme le notent les auteurs d’une étude de 2018, les antagonistes des récepteurs CB1 peuvent aider à réduire l’appétit et à contrôler l’obésité. Cela est dû au fait que les antagonistes des récepteurs CB1 bloquent ou « désactivent » le récepteur.

Les auteurs notent également que la stimulation des récepteurs CB2 diminue l’inflammation et réduit la prise alimentaire, ce qui pourrait contribuer à réduire l’obésité. Une étude animale plus ancienne datant de 2012 a constaté que l’exposition au CBD réduisait l’appétit chez les rats.

Le CBD transforme les mauvaises graisses en bonnes graisses

Le CBD peut également convertir la graisse blanche, ou « mauvaise », en graisse brune, ce qui peut aider le corps à brûler des calories. La graisse blanche peut augmenter le risque de nombreuses maladies chroniques, comme les maladies cardiaques et le diabète. Une étude de 2016 contribue à étayer cette affirmation. Les chercheurs ont constaté que le CBD joue de multiples rôles dans la façon dont le corps interagit avec la graisse. Dans l’étude, le CBD a aidé à convertir les cellules graisseuses blanches en cellules graisseuses brunes. Il a également stimulé le corps à décomposer les graisses plus efficacement. Les chercheurs notent que le CBD peut être une thérapie prometteuse pour prévenir l’obésité, mais d’autres études chez l’homme sont nécessaires.

La recherche de 2018 permet d’expliquer comment le CBD pourrait décomposer les graisses dans le corps. Le processus de transformation des cellules graisseuses blanches en cellules graisseuses brunes modifie en fait la façon dont ces cellules agissent dans le corps. Les cellules graisseuses brunes peuvent être une forme plus active de graisse. Elles brûlent l’énergie sous forme de chaleur, ce qui signifie qu’elles brûlent réellement des calories. Comme la perte de calories est importante pour la perte de poids, le CBD peut aider à brûler les graisses s’il transforme les graisses blanches en graisses brunes dans le corps.

Le CBD réduit le risque de troubles métaboliques

Comme le note d’autres recherches de 2018, il existe un lien étroit entre l’obésité et plusieurs troubles métaboliques, tels que :

le diabète de type 2
l’hypertension artérielle
l’hypercholestérolémie

La suractivation des récepteurs CB dans l’organisme pourrait être en partie responsable de ce phénomène. La suractivation des récepteurs CB1 dans le tissu adipeux de l’ensemble du corps pourrait contribuer à l’obésité et aux risques métaboliques. Une revue parue dans Cannabis and Cannabinoid Research relève également certains points saillants d’études antérieures concernant le CBD et les facteurs métaboliques chez les animaux

Par exemple, un traitement à base de CBD a permis de réduire le cholestérol total de 25 % chez des rats souffrant d’obésité. Les effets anti-inflammatoires et antioxydants du CBD semblent également diminuer les taux de sucre dans le sang et augmenter les marqueurs de la santé du foie. Ces premiers résultats des études sur le CBD et la perte de poids sont prometteurs et pourraient inciter à poursuivre les recherches sur un lien éventuel.

Un CBD de grande qualité produit en Autriche aux normes Européennes et labellisé BIO

Nous avons testé plusieurs CBD et sélectionné celui qui nous est apparu comme le mieux titré, le mieux fait, aux meilleurs garanties de culture et de fabrication et surtout aux meilleurs effets. Le CBD contenu dans les huiles BioBloom est extrait des plantes de chanvre des champs appartenant à BioBloom certifiés biologiques. Grâce à une méthode de culture spécialement conçue, à un sol riche en nutriments et au climat approprié, les plantes de chanvre développent elles-mêmes tous les ingrédients précieux, tels que le CBD, à des concentrations élevées. Il n’est donc pas nécessaire d’ajouter de la CBD artificielle aux extraits. Ce qui est hélas une pratique courante.

Pour commander et recevoir le CBD chez vous par la poste

Vous pouvez passer commande à travers en cliquant sur ICI. Pour débuter, optez pour le l’Huile de CBD C10. Le payement est parfaitement sécurisé. Biobloom s’engage à vous expédier par la poste votre CBD avec un délai de livraison garanti de 4-5jours (jours ouvrés). Le coût de l’envoie est de 12€90.

Sources

rgueta, D. A., et al. (2020). A balanced approach for cannabidiol use in chronic pain.

Dong, Z., et al. (2018). LH-21, a peripheral cannabinoid receptor 1 antagonist, exerts favorable metabolic modulation including antihypertensive effect in KKAy mice by regulating inflammatory cytokines and adipokines on adipose tissue.

Farrimond, J. A., et al. (2012). Cannabinol and cannabidiol exert opposing effects on rat feeding patterns [Abstract].

Hudak, J. (2018). The Farm Bill, hemp legalization and the status of CBD: An explainer.

Iffland, K., et al. (2017). An update on safety and side effects of cannabidiol: A review of clinical data and relevant animal studies.

Laprairie, R. B., et al. (2015). Cannabidiol is a negative allosteric modulator of the cannabinoid CB1 receptor.

Parray, H. A., et al. (2016). Cannabidiol promotes browning in 3T3-L1 adipocytes [Abstract].

Rossi, F., et al. (2018). Role of cannabinoids in obesity.

Articles similaires