Interview du Dr Paul Fabrizy : « A 88 ans, c’est comme si j’en avais 65 ».

2361

Après son témoignage au JT de 20h de France en Octobre dernier sur les bénéfices de l’Astragale, à  88 ans et demi, le Dr Fabrizy, médecin anesthésiste pendant 35 ans à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, (Paris) souhaite revenir plus précisément sur les effets positifs qu’il a scrupuleusement noté, après 6 mois de prise d’ADN-Téloméractives.

(NDLR : ADN-téloméractives est un complément alimentaire riche en Astragale, cette plante dont les principes actifs rallongent les télomères ont des effets sur le ralentissement du vieillissement et même sur le rajeunissement biologique. )

Pressesanté : Lors de votre interview pour le JT de France 2 vous n’aviez pas eu le temps de dire tout ce que vous aviez noté des effets d’ADN-Téloméractives sur votre santé, qu’avez vous noté de si significatif ?

Dr Fabrizy : Commençons par la commencement, je prends le complément alimentaire ADN-Téloméractives,  depuis le printemps 2016, suite à la lecture que j’avais fait d’un article sur ce produit dans la presse médicale. Je connaissais déjà les effets de la télomérsase sur les télomères car même si je suis à la retraite, je veux me tenir au courant des avancées scientifiques et médicales. Et puis c’est bon pour l’esprit de rester curieux.  Tout d’abord, en  9-10 mois de prise, je n’ai noté aucune complication ni effets secondaires. Ce qui est capital pour moi. Les effets positifs  sont une chose mais ils peuvent être ruinés par les effets secondaires possibles. Quand on prend un produit avec des principes actifs, médicament ou complément alimentaire, la prudence s’impose.

Pressesanté : Quels aspects de votre santé ou de votre état général ont le plus changé ?

Les améliorations ressenties n’ont pas été immédiates, sûrement en raison de mon âge. A 88 ans, la machine est quand même usée. Mes télomères ne devaient pas être en bon état. Mais petit à petit, me prenant moi même comme sujet d’étude, j’ai noté des améliorations sensibles de mon état de santé et de mon état général. Voici les plus marquants :

– Un raccourcissement de mon temps de sieste journalière, allant même jusqu’à sa suppression certains jours, sans fatigue ressentie, comme si j’avais fait ma sieste.

– Une amélioration de mon temps et périmètre de marche. Depuis que je prends ADN-Téloméractives, je marche plus longtemps et fais de plus grands pas.  Ma marche s’améliore, je marche plus facilement, mes mouvements sont plus souples et plus rapides. Peut-être que je me laisse entrainer par ce regain de vitalité, mais parfois, quand je vois des jeunes qui me doublent, je leur emboîte le pas et tente de les suivre. Ca me fait plaisir de pouvoir  les suivre pendant 2-3 min. Par ailleurs, je remonte mes étages pour aller chez moi et délaisse l’ascenseur.

– Une amélioration de l’état général, avec une impression moindre de fatigue. J’ai une bonne qualité de sommeil. D’un tempérament un peu dépressif, je fais de la dépression automnale, quand j’ai le soleil tout va bien, mais en automne, je deviens dépressif. Avec ADN-Téloméractives, mon humeur est plus stable. Je me sens plus réactif, avec plus d’entrain et pour le moment, mon état morose d’intersaison ne me préoccupe pas.

– Une amélioration de ma lecture des articles scientifiques, avec une nette amélioration de ma capacité cognitive.

– Une légère amélioration de ma mémoire ancienne

– Ma vision et mon audition se sont un peu améliorées. Mon temps de lecture est rallongé.

– Une sensation agréable de vouloir faire de nouvelles choses intellectuelles et manuelles. Un élan de vie nouveau. Avant j’avais moins d’envie, je laissais passer le temps et ne m’accrochais pas aux choses que je pouvais faire. Je sens maintenant que j’ai tous mes esprits et je peux, sans efforts particuliers, suivre avec intérêt une conversation sans perdre le fil.

Pressesanté : vous comptez continuer à prendre ADN-Téloméractives ?

Dr Fabrizy : Oui, bien sûr. Je cherche maintenant un laboratoire d’analyses médicales qui soit suffisamment à la pointe pour mesurer concrètement le rallongement de mes télomères. Aux Etats-Unis,  ils ont des moyens de mesurer les télomères très finement, ils sont capables d’aller au micron prêt dans la mesure. J’ai cherché un tel laboratoire en France mais mes recherchent n’ont rien donné pour l’instant. Je veux mesurer concrètement l’effet sur mes télomères et comprendre pourquoi est-ce qu’à 88 ans, c’est comme si j’avais 65 ans.

Pour plus d’informations et commande d’ADN-Téloméractives :

http://www.telomerase-anti-age.fr/com/lien?Num=2234

Le JT de France 2 en parle, à partir de 26 minutes et 28 secondes :

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-lundi-17-octobre-2016_1865779.html

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bien sur le medecin dit ne pas avoir de preuve cela ne m’étonne pas du tout il préfère que l’on achète des médicaments….
    La meilleure preuve est le ressenti personnel je pense et il n’y a aucune contre indication à prendre de l’astragale
    Je pense que cela vaut la peine d’essayer
    Danielle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here