Douleur chronique, les approches complémentaires font mieux que les médicaments

994

Acupuncture, yoga, tai-chi, massage ou relaxation feraient mieux que les médicaments dans la prise en charge et le traitement de la douleur chronique. C’est ce que suggère le résultat d’une méta-analyse qui a passé en revue 105 études contrôlées et randomisés menées ces 50 dernières années. L’examen a été mené par un groupe de scientifiques du Centre national pour la santé complémentaire et intégrative (NCCIH) du National Institutes of Health.

Les Européens comme les Américains souffrent assez massivement de douleurs  chroniques et persistantes qui ne sont en général pas totalement soulagées par les médicaments. Les personnes touchées se tournent alors souvent vers des approches de santé complémentaires pour aider mais encore faut-il être sûr de frapper à la bonne porte, du bon praticien ou de la bonne méthode pour trouver une solution efficace. Car pour beaucoup de personnes qui souffrent de douleur chronique, les médicaments n’apportent finalement pas de vraie réponse et peuvent produire des effets secondaires indésirables.

Mal de dos, arthrose, dorsalgie, fibromyalgie, migraines

La méta-analyse a porté sur les résultats d’études menées sur sept approches utilisées pour une ou plusieurs des cinq affections douloureuses les plus répandues : douleurs dorsales, arthrose, douleurs au cou, fibromyalgie, maux de tête et migraines graves. Les diminutions des douleurs chroniques les plus significatives en fonction de l’approche sont :

▪ Acupuncture et yoga pour le mal de dos

▪ Acupuncture et Tai Chi pour l’arthrose du genou

▪ Massothérapie pour douleurs cervicales avec un bénéfice immédiat

▪ Techniques de relaxation pour les céphalées sévères et la migraine.

Par ailleurs, les chercheurs ont également constaté que la massothérapie, la manipulation de la colonne vertébrale par la chiropractie et la manipulation ostéopathique peuvent fournir une aide pour traiter le mal de dos. Les approches de relaxation et de tai chi aident les personnes atteintes de fibromyalgie.

Ces données peuvent vous aider à faire le bon choix de la thérapie alternative la plus en lien avec votre problématique de santé.

source :

Nahin RL, Boineau R, Khalsa PS, Stussman BJ, Weber WJ. Evidence-based evaluation of complementary health approaches for pain management in the United States. Mayo Clinic Proceedings. 2016;91(9):1292–1306.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here