Diabète : 8 façons d’éviter les complications

La prise en charge du diabète est une responsabilité qui dure toute la vie. Voici 8 stratégies pour prévenir les complications du diabète.

Le diabète est une maladie grave. Le suivi de votre plan de traitement du diabète nécessite un engagement permanent. Mais vos efforts en valent la peine. Une prise en charge attentive du diabète peut réduire le risque de complications graves, voire mortelles.

Voici dix façons de jouer un rôle actif dans le traitement du diabète et de profiter d’un avenir plus sain.

1. Engagez-vous à gérer votre diabète

Les membres de votre équipe de soins aux diabétiques, médecin ou prestataire de soins primaires, infirmière éducatrice en diabète et diététicienne, par exemple, peuvent vous aider à apprendre les bases des soins aux diabétiques et vous offrir un soutien en cours de route. Mais c’est à vous de gérer votre état.

Apprenez tout ce que vous pouvez sur le diabète. Intégrez une alimentation saine et une activité physique dans votre quotidien. Maintenez un poids sain.

Surveillez votre taux de glycémie et suivez les instructions de votre médecin pour gérer votre taux de glycémie. Prenez vos médicaments selon les instructions de votre médecin. Demandez de l’aide à votre équipe de traitement du diabète lorsque vous en avez besoin.

2. Ne fumez pas

Fumer augmente le risque de diabète de type 2 et le risque de diverses complications du diabète, notamment :

– Une diminution de la circulation sanguine dans les jambes et les pieds. Cela peut entraîner des infections, des ulcères et l’ablation éventuelle d’une partie du corps par chirurgie (amputation)
– Les maladies cardiaques
– AVC
– Les maladies oculaires, qui peuvent conduire à la cécité
– Lésion nerveuse
– Maladies rénales
– Décès prématuré
– Parlez à votre médecin des moyens de vous aider à arrêter de fumer

3. Maîtrisez votre tension artérielle et votre cholestérol

Comme le diabète, l’hypertension peut endommager les vaisseaux sanguins. L’hypercholestérolémie est également préoccupante. Car les dommages sont souvent plus importants et plus rapides lorsque vous êtes diabétique. Lorsque ces affections s’associent, elles peuvent entraîner une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou d’autres maladies mortelles.

Une alimentation saine et réduite en matières grasses et l’exercice physique régulier peuvent contribuer à contrôler l’hypertension artérielle et le cholestérol.

4. Prévoyez des examens physiques et oculaires réguliers

Prévoyez deux à quatre contrôles du diabète par an, en plus de vos examens physiques et oculaires de routine annuels.

Au cours de l’examen physique, votre médecin vous demandera votre alimentation et votre niveau d’activité et recherchera toute complication liée au diabète. Y compris des signes de lésions rénales, de lésions nerveuses et de maladies cardiaques, ainsi que d’autres problèmes médicaux.

Votre ophtalmologue vérifiera les signes de lésions rétiniennes, de cataractes et de glaucome.

5. Prenez soin de vos dents

Le diabète peut vous rendre vulnérable aux infections des gencives. Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour avec un dentifrice au fluor, passez le fil dentaire une fois par jour et prévoyez des examens dentaires au moins deux fois par an. Appelez votre dentiste si vos gencives saignent, sont rouges ou enflées.

6. Faites attention à vos pieds

L’hyperglycémie peut réduire la circulation sanguine et endommager les nerfs de vos pieds. Si elles ne sont pas traitées, les coupures et les ampoules peuvent entraîner de graves infections. Le diabète peut entraîner des douleurs, des picotements ou une perte de sensibilité dans les pieds.

Pour prévenir les problèmes de pieds :

– Lavez-vous les pieds tous les jours à l’eau tiède. Évitez par ailleurs de vous tremper les pieds, car cela peut entraîner une sécheresse de la peau.
– Séchez vos pieds en douceur, surtout entre les orteils.
– Hydratez vos pieds et vos chevilles avec une crème grasse. Ne mettez pas d’huiles ou de crèmes entre vos orteils, car l’humidité supplémentaire peut entraîner une infection.
– Examinez vos pieds tous les jours pour vérifier l’absence de callosités, d’ampoules, de plaies, de rougeurs ou de gonflements.
– Consultez votre médecin si vous avez une plaie ou un autre problème de pied qui ne commence pas à guérir en quelques jours. Si vous avez un ulcère du pied, une plaie ouverte, consultez votre médecin immédiatement.
– Ne marchez pas pieds nus, à l’intérieur ou à l’extérieur.

7. Si vous consommez de l’alcool, faites-le de manière responsable

L’alcool peut provoquer une hyperglycémie ou une hypoglycémie. Selon la quantité de boisson que vous consommez et selon que vous mangez en même temps. Si vous choisissez de boire, faites-le avec modération. C’est-à-dire pas plus d’un verre par jour pour les femmes de tous âges et les hommes de plus de 65 ans et deux verres par jour pour les hommes de 65 ans et moins.

Buvez toujours avec un repas ou un en-cas. N’oubliez pas d’inclure les calories de tout alcool que vous consommez dans votre apport calorique quotidien. Sachez également que l’alcool peut entraîner une hypoglycémie plus tard. En particulier chez les personnes qui prennent de l’insuline.

8. Prenez le stress au sérieux

Si vous êtes stressé, il est facile de négliger votre routine habituelle de soins du diabète. Pour gérer votre stress, fixez-vous des limites. Établissez des priorités dans vos tâches. Apprenez des techniques de relaxation.

Dormez suffisamment. Et surtout, restez positif. Les soins du diabète sont sous votre contrôle. Si vous êtes prêt à faire votre part, le diabète ne vous empêchera pas de mener une vie saine et active.