Détox du foie: les meilleurs aliments pour nettoyer et protéger son foie

Le foie est responsable de la décomposition des glucides, de la fabrication du glucose et de la détoxification de l’organisme. Il stocke également les nutriments et produit la bile. Elle est nécessaire pour digérer et absorber correctement les nutriments des aliments. Il existe de nombreux aliments et boissons qu’une personne peut consommer pour aider à protéger le foie. La santé du foie est vitale pour la santé générale. Un dysfonctionnement du foie peut entraîner une maladie hépatique, un trouble métabolique et même un diabète de type 2. Bien qu’il puisse être impossible de gérer tous les facteurs de risque, la consommation de certains aliments et boissons peut contribuer à promouvoir la santé du foie et aider à la « nettoyer. On parle alors d’une « cure détox ». Dans cet article, nous traiterons des meilleurs aliments pour la santé du foie, de leurs effets bénéfiques pour l’organe, et de certains aliments à éviter.

Les meilleurs aliments et boissons pour la santé du foie

Parmi les meilleurs aliments et boissons qui sont bons pour le foie, citons

1. Café

La consommation de café offre une protection contre les maladies hépatiques grasses. Le café semble être bon pour le foie, notamment parce qu’il protège contre des problèmes tels que la stéatose hépatique. La consommation quotidienne de café peut aider à réduire le risque de maladie chronique du foie. Elle peut également protéger le foie contre des affections dommageables, telles que le cancer du foie. Une étude publiée en 2014 dans le Journal of Clinical Gastroenterology suggère que les effets protecteurs du café sont dus à son influence sur les enzymes hépatiques. Le café, rapporte-t-elle, semble réduire l’accumulation de graisse dans le foie. Il augmente également les antioxydants protecteurs dans le foie. Les composés du café aident également les enzymes hépatiques à débarrasser le corps des substances cancérigènes.

2. Avoine

La consommation de flocons d’avoine est un moyen facile d’ajouter des fibres à l’alimentation. Les fibres sont un outil important pour la digestion. Les fibres spécifiques contenues dans l’avoine peuvent être particulièrement utiles pour le foie. L’avoine et le gruau d’avoine sont riches en composés appelés bêta-glucanes. Les bêta-glucanes sont très actifs biologiquement dans l’organisme. Ils aident à moduler le système immunitaire et à lutter contre l’inflammation. Ils peuvent être particulièrement utiles dans la lutte contre le diabète et l’obésité. La revue note également que les bêta-glucanes provenant de l’avoine semblent aider à réduire la quantité de graisse stockée dans le foie. Ce qui pourrait également contribuer à protéger le foie.

Les personnes qui souhaitent ajouter de l’avoine ou des flocons d’avoine à leur régime alimentaire devraient rechercher de l’avoine entière plutôt que des flocons d’avoine préemballés. Les flocons d’avoine préemballés peuvent contenir des substances de remplissage telles que de la farine ou des sucres.

3. Le thé vert

Aliments bons pour le thé vert du foie

Une étude publiée en 2016 dans la revue Nutrition suggère que le thé vert pourrait contribuer à réduire le risque de cancer du foie chez les femmes asiatiques. Le thé peut être meilleur que les extraits, car certains extraits peuvent endommager le foie plutôt que le guérir.

4. Ail

L’ajout d’ail à l’alimentation peut également contribuer à stimuler le foie. Une étude publiée en 2016 dans la revue Advanced Biomedical Research note que la consommation d’ail réduit le poids corporel et la teneur en graisse, sans modifier la masse maigre. Ceci est bénéfique, car le fait d’être en surpoids ou obèse est un facteur négatif.

5. Baies

De nombreuses baies sombres, comme les myrtilles, les framboises et les canneberges, contiennent des antioxydants appelés polyphénols. Ils peuvent aider à protéger le foie contre les dommages.

6. Raisins

L’étude qui figure dans le World Journal of Gastroenterology rapporte que le raisin, le jus de raisin et les pépins de raisin sont riches en antioxydants qui peuvent aider le foie en réduisant l’inflammation et en prévenant les lésions hépatiques. Manger du raisin entier et des pépins de raisin est une façon simple d’ajouter ces composés à l’alimentation.

7. Pamplemousse

L’étude du World Journal of Gastroenterology mentionne également le pamplemousse comme un aliment utile. Le pamplemousse contient deux principaux antioxydants : la naringine et la naringénine. Ceux-ci peuvent aider à protéger le foie contre les blessures en réduisant l’inflammation et en protégeant les cellules du foie. Ces composés peuvent également réduire l’accumulation de graisses dans le foie et augmenter les enzymes qui brûlent les graisses.

8. Figue de Barbarie

Le fruit et le jus du figuier de Barbarie peuvent également être bénéfiques pour la santé du foie. L’étude du World Journal of Gastroenterology suggère que les composés contenus dans le fruit peuvent aider à protéger l’organe.

9. Les aliments d’origine végétale en général

Les avocats et autres aliments végétaux contiennent des composés étroitement liés à la santé du foie. Une étude publiée en 2015 dans la revue Evidence-based Complementary and Alternative Medicine rapporte qu’un grand nombre d’aliments végétaux peuvent être utiles pour le foie.

Il s’agit notamment de

l’avocat
banane
orge
betteraves et jus de betteraves
brocoli
riz brun
carottes
fig
les légumes verts tels que le chou vert et le chou cavalier
citron
papaye
pastèque

10. Poisson gras

La consommation de poissons gras et de suppléments d’huile de poisson peut contribuer à réduire l’impact de maladies hépatiques. Le poisson gras est riche en acides gras oméga-3. Ce sont les bonnes graisses qui aident à réduire l’inflammation. Ces graisses peuvent être particulièrement utiles dans le foie. Elles semblent empêcher l’accumulation de graisses excédentaires et maintenir les niveaux d’enzymes dans le foie. L’étude recommande de manger du poisson gras deux fois ou plus par semaine. S’il n’est pas facile d’incorporer des poissons gras comme le hareng ou le saumon dans l’alimentation, essayez de prendre un supplément quotidien d’huile de poisson.

11. Noix

La même étude indique que la consommation de noix pourrait être un autre moyen simple de maintenir le foie en bonne santé et de le protéger. Les noix contiennent généralement des acides gras insaturés, de la vitamine E et des antioxydants. Ces composés peuvent aider à réduire l’inflammation et le stress oxydatif. Manger une poignée de noix, comme des noix ou des amandes, chaque jour peut aider à maintenir la santé du foie. Cependant, il faut veiller à ne pas en manger trop, car les noix sont riches en calories.

12. L’huile d’olive

Manger trop de graisses n’est pas bon pour le foie. Mais certaines graisses peuvent l’aider. L’ajout d’huile d’olive au régime alimentaire peut aider à réduire le stress oxydatif et à améliorer la fonction hépatique. Cela est dû à la forte teneur en acides gras insaturés de l’huile.

Aliments à éviter quand on veut protéger son foie

En général, trouver un équilibre dans l’alimentation permet de garder le foie en bonne santé. Cependant, il existe également certains aliments et groupes d’aliments que le foie a plus de mal à digérer. Il s’agit notamment des aliments suivants

Les aliments gras

Il s’agit notamment des aliments frits, de la restauration rapide et des plats à emporter de nombreux restaurants. Les en-cas, les frites et les noix peuvent également être étonnamment riches en graisses.

Les aliments amylacés

Elles comprennent le pain, les pâtes, les gâteaux et les produits de boulangerie.

Le sucre

Réduire la consommation de sucre et d’aliments sucrés tels que les céréales, les produits de boulangerie et les bonbons peut contribuer à diminuer le stress sur le foie.

Le sel

Des moyens simples de réduire l’apport en sel consistent à manger moins au restaurant, à éviter les viandes ou les légumes en conserve et à réduire ou éviter les charcuteries.

L’alcool

Toute personne souhaitant donner un répit à son foie doit envisager de réduire sa consommation d’alcool ou de l’éliminer complètement de son alimentation.

Le foie joue un rôle important dans l’organisme. Bien qu’il prenne largement soin de lui-même, une personne peut aider à maintenir la santé de son foie en consommant certains aliments et boissons. Il existe également de nombreux types d’aliments qui peuvent nuire au foie. Choisir des aliments qui sont bons pour le foie peut aider une personne à éviter d’éventuels problèmes de santé à l’avenir.

Sources

Bashir, K. M. I., & Choi, J.-S. (2017, September 5). Clinical and physiological perspectives of β-glucans: The past, present, and future. International Journal of Molecular Sciences, 18(9), 1906

Chen, S., Teoh, N. C., Chitturi, S., & Farrell, G. C. (2013, November 7). Coffee and non-alcoholic fatty liver disease: Brewing evidence for hepatoprotection? Journal of Gastroenterology and Hepatology, 29(3), 435–441

Guan, Y.-S., & He, Q. (2015, June 28). Plants consumption and liver health. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine, 2015

Huang, Y.-Q., et al. (2016). Green tea and liver cancer risk: A meta-analysis of prospective cohort studies in Asian populations [Abstract].

Madrigal-Santillán, E., Madrigal-Bujaidar, E., Álvarez-González, I., Sumaya-Martínez, M. T., Gutiérrez-Salinas, J., Bautista, M., … Morales-González, J. A. (2014, October 28). Review of natural products with hepatoprotective effects. World Journal of Gastroenterology, 20(40), 14787–14804.Retrieved from

Morisco, F., Lembo, V., Mazzone, G., Camera, S., & Caporaso, N. (2014, November–December). Coffee and liver health [Abstract]. Journal of Clinical Gastroenterology, 48(Suppl. 1), S87–S90

Soleimani, D., Paknahad, Z., Askari, G., Iraj, B., & Feizi, A. (2016, January 27). Effect of garlic powder consumption on body composition in patients with nonalcoholic fatty liver disease: A randomized, double-blind, placebo-controlled trial. Advanced Biomedical Research, 5, 2