Des astuces prouvées pour vous aider à vous lancer dans la méditation !

Quel que soit l’objectif de départ, la pratique de la méditation doit se faire suivant des conditions bien particulières. Ceci dans le but de faciliter les meilleures dispositions d’esprit et de créer un meilleur cadre de concentration. Dans cet article, quelques conseils de base pour pratiquer une méditation de qualité.

Quelles sont les meilleures approches pour une méditation de qualité ?

Vous êtes prêts à expérimenter une méditation profonde ? Allons-y ! Dans les lignes suivantes, un aperçu des meilleurs conseils pour pouvoir l’expérimenter pleinement.

  1. Choisissez la bonne heure.

Une bonne heure est un moment où vous êtes sûr de ne plus être dérangé. Pas de programmes TV à côté, ni de smartphones. Pendant ce moment, vous êtes certain de pouvoir complètement vous détendre.

  1. Choisissez un endroit calme.

C’est un conseil qui est de plus en plus valable chez les débutants. Avec le temps et l’habitude, il est possible d’expérimenter une méditation profonde à n’importe quel endroit.

  1. Asseyez-vous de manière confortable.

Votre position doit faire la différence. Elle doit être immobile, détendue et confortable. Votre position doit également mettre en avant le dos bien droit, les épaules bien détendus. Et pour une meilleure expérience, les yeux fermés doivent accompagner ces différentes postures. Par conséquent, la position de lotus reste fortement recommandée.

  1. Concentrez-vous sur votre respiration.

Une respiration de qualité est la base de la méditation. Sans une bonne respiration profonde, les bienfaits de la méditation ne seront jamais dévoilés. Donc, dans votre tête, commencez à compter de 1 à 10, et à chaque nombre, inspirez et expirez profondément. Pendant ce temps, il se peut que votre esprit commence à s’égarer, reprenez tout doucement votre souffle et recommencez avec bienveillance. C’est normal que vous ayez des moments de déconcentration, rassurez-vous, c’est très normal, la méditation demande de la pratique. En réalité, ce moment de respiration permet de lutter contre les pensées qui se dispersent et par la même occasion permet à l’esprit d’apprendre comment les synthétiser.

  1. Gardez l’estomac relativement vide.

Le moment idéal pour méditer et bien le faire, c’est pendant que votre estomac est vide. Un ventre plein favorise l’endormissement et la déconcentration. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous devez avoir très faim. Le juste-milieu est à prendre en compte dans pareilles situations. Il est également toléré de commencer la méditation deux heures après avoir mangé !

  1. Considérez vos émotions avec beaucoup de bienveillance.

Pendant une séance de méditation, il se peut que vous soyez envahi par des émotions de diverses natures. Pas de panique, accueillez-les, écoutez-les et faites-en une lecture positive. Reconcentrez-vous par la suite sur votre souffle tout en essayant de contrôler vos pensées, mais sans beaucoup de pression. Faites-le calmement. À vos débuts de méditation, c’est très normal. Avec de la pratique et de la dévotion, la concentration sera présente à tous les niveaux.

  1. Gardez un sourire léger sur votre visage.

Dans le but de favoriser les émotions positives, il est bien de faire un léger sourire. Le sourire s’entend dans la voix, il est aussi important dans une séance de méditation. Vous verrez bien la différence !

  1. Ouvrez vos yeux progressivement vers la fin de la méditation.

Quand vous sentez que votre méditation a suivi tout son processus normal, à la fin, prenez votre temps avant d’ouvrir complètement vos yeux. Ils doivent s’ouvrir petit à petit. Idem pour les mouvements, aucune urgence dans la reprise de la position normale. En définitive, prenez le temps de vous reconnecter graduellement à vous-même et à votre environnement.

  1. Faites l’état des lieux

À la fin de votre séance de méditation, il est important de voir les effets sur votre corps et votre esprit. Répondez aux questions suivantes : êtes-vous ou pas stressé ? Êtes-vous moins détendu ou non ? L’idéal est d’observer, sans prise de tête, les effets sur votre corps. Comme précisé plus haut, la méditation est un exercice qui s’améliore avec le temps, donc continuer à la pratiquer tout en étant bienveillant est conseillé pour en tirer les meilleurs résultats.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -