Dépression: ces 6 symptômes méconnus qui doivent vous alerter

Tout le monde se sent un peu déprimé de temps en temps. Mais la tristesse et le repli sur soi peuvent devenir paralysants. Et surtout vous exposer à un certain nombre d’affections et de conséquences graves, dont le suicide. Les symptômes de la dépression ne sont pas toujours aussi évidents que les pleurs fréquents et le désespoir accablant. Souvent, les changements sont subtils et la personne peut ne pas s’en rendre compte, ses amis et ses proches en revanche peuvent le faire.

Il n’y a pas de modèle unique. Les symptômes de la dépression peuvent évoluer progressivement. Du plus léger, comme le choix de rester à la maison pour regarder la télévision au lieu de sortir avec des amis, au plus grave, comme les pensées suicidaires. Ou encore, une personne peut passer d’une apparence de bonheur parfait à une dépression totale en quelques jours ou semaines. La progression varie d’une personne à l’autre. Les symptômes de la dépression sont particulièrement inquiétants si une personne en présente plus d’un ou s’ils persistent pendant plus de deux semaines.

6 symptômes de la dépression

Pour vous aider à reconnaître une dépression qui mérite d’être prise en charge, que ce soit par vous-même ou par un proche, voici six symptômes de dépression dont certains peuvent même vous surprendre que vous ne devez pas ignorer :

1. Troubles du sommeil

Avec un comportement et une motivation en baisse, les personnes déprimées restent souvent éveillées la nuit, incapables de dormir. D’autre part, certaines personnes déprimées peuvent avoir du mal à sortir du lit et peuvent dormir pendant de longues périodes pendant la journée.

2. Perte d’intérêt pour ses activités favorites

Certaines personnes se tournent vers des passe-temps qu’elles apprécient lorsqu’elles ont le cafard, mais les personnes souffrant de dépression majeure ont tendance à les éviter. Alors si une personne qui aimait passer du temps avec ses petits-enfants ne veut soudainement plus les voir, ou si quelqu’un qui aime pêcher raccroche soudainement ses cannes à pêche, c’est un signal d’alarme

3. Augmentation de l’énergie

Dans les formes graves, lorsque des personnes déprimées ont pris la décision de faire quelque chose de dramatique, elles peuvent passer d’un manque de courage à plus d’énergie. C’est parce qu’ils se sentent soulagés d’avoir trouvé une solution, donc si vous remarquez un changement radical comme celui-ci, vous devriez être très inquiet.

4. Changement d’appétit

Certaines personnes mangent trop lorsqu’elles sont déprimées ou anxieuses. Mais chez les personnes souffrant de dépression grave, c’est généralement le contraire qui se produit. Une personne déprimée peut arrêter de manger parce qu’elle ne se préoccupe plus de son bien-être physique. Le non-respect de l’hygiène personnelle est également préoccupant.

5. Changement soudain et important d’humeur

Chez certaines personnes, la dépression se manifeste davantage par de l’irritabilité et de l’impatience soudaine et exagérée que par un sentiment de déprime

6. Un côté sombre émergent

Une personne gravement déprimée peut devenir préoccupée par la mort et d’autres sujets moroses. Par exemple, elle peut parler de ce que seront les choses « après ma mort », et peut aussi devenir plus susceptible de prendre des risques non calculés.

La prochaine étape : Obtenir de l’aide

Si vous remarquez l’un de ces graves symptômes de dépression chez vous ou chez quelqu’un que vous aimez, prenez contact et demandez de l’aide. Chez la plupart des gens, la dépression, même la dépression majeure, est un trouble qui doit être accompagné et traité tôt. Il existe un large éventail de thérapies qui ont fait leurs preuves.

Evaluer la gravité

Si vous ou un de vos proches envisagez de vous faire du mal, ou si vous avez d’autres idées noires, un traitement immédiat est essentiel. Contactez votre médecin.

Soyez dans l’empathie et l’écoute

Blâmer ou réprimander les personnes déprimées parce qu’elles se sentent démoralisées ou peu motivées n’est pas utile. Et produit même l’effet inverse, car cela sert généralement à renforcer les sentiments négatifs qu’elles éprouvent déjà. Ouvrez plutôt la discussion sans porter de jugement et encouragez la personne à demander de l’aide.