Déodorants, plastiques, sucre, virus : cancérigènes certains ou peurs infondées ?

Les idées fausses sur les causes du cancer peuvent entraîner des inquiétudes inutiles pour votre santé. Découvrez si ces mythes courants sur les causes du cancer sont fondés. Des allégations effrayantes circulent sur Internet selon lesquelles des objets et des produits de la vie quotidienne, tels que le plastique et le déodorant, provoquent le cancer. Outre le fait qu’ils sont faux, nombre de ces mythes peuvent vous amener à vous inquiéter inutilement pour votre propre santé et celle de votre famille.

Avant de paniquer, jetez un coup d’œil à la réalité qui se cache derrière ces mythes courants.

1 Les antitranspirants ou les déodorants peuvent causer le cancer du sein

Il n’existe aucune preuve concluante d’un lien entre l’utilisation d’antitranspirants ou de déodorants aux aisselles et le cancer du sein. Certains rapports ont suggéré que ces produits contiennent des substances nocives telles que des composés d’aluminium et des parabènes qui peuvent être absorbés par la peau ou pénétrer dans le corps par des entailles causées par le rasage. Aucune étude clinique n’a encore apporté de réponse définitive à la question de savoir si ces produits provoquent le cancer du sein. Mais les données disponibles à ce jour suggèrent que ces produits ne provoquent pas de cancer.

Si vous craignez toujours que votre anti-transpirant ou votre déodorant pour les aisselles n’augmente votre risque de cancer, choisissez des produits qui ne contiennent pas de substances chimiques qui vous inquiètent.

2 La cuisson au micro-ondes d’aliments dans des récipients et des emballages en plastique libère des substances nocives et cancérigènes

Les contenants et emballages en plastique étiquetés comme étant sans danger pour le micro-ondes ne constituent pas une menace.
Il est prouvé que les récipients en plastique qui ne sont pas destinés à être utilisés au micro-ondes peuvent fondre et laisser échapper des substances chimiques dans vos aliments. Évitez les récipients en plastique qui n’ont jamais été destinés au micro-ondes, tels que les pots de margarine ou les plats à emporter.

Vérifiez que tout récipient que vous utilisez dans le micro-ondes est étiqueté comme étant adapté au micro-ondes.

3 Les personnes atteintes d’un cancer ne devraient pas manger de sucre, car il peut accélérer la croissance du cancer.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre la relation entre le sucre dans l’alimentation et le cancer. De fait, toutes sortes de cellules, y compris les cellules cancéreuses, dépendent du sucre dans le sang (glucose) pour leur énergie. Mais donner plus de sucre aux cellules cancéreuses ne les fait pas croître plus vite. De même, priver les cellules cancéreuses de sucre ne les fait pas croître plus lentement.

Cette idée fausse est basée en partie sur une mauvaise compréhension de la tomographie par émission de positrons (TEP). Cette technique utilise une petite quantité de traceur radioactif, généralement une forme de glucose. Tous les tissus de votre corps absorbent une partie de ce traceur. Mais les tissus qui utilisent plus d’énergie, y compris les cellules cancéreuses, en absorbent une plus grande quantité. C’est pourquoi certaines personnes ont conclu que les cellules cancéreuses se développent plus rapidement sur le sucre. Mais ce n’est pas vrai.

En revanche, il existe bel et bien des preuves que la consommation de grandes quantités de sucre est associée à un risque accru de certains cancers.Comme le cancer de l’œsophage. Manger trop de sucre entraîne également une prise de poids et augmente ainsi le risque d’obésité et de diabète. Ce qui va à son tour accroître le risque de cancer.

4 Le cancer est contagieux

Il n’est pas nécessaire d’éviter une personne qui a un cancer. Vous ne pouvez pas l’attraper. Il n’y a pas de risque à toucher et à passer du temps avec quelqu’un qui a un cancer. En fait, votre soutien n’aura peut-être jamais été aussi précieux. Bien que le cancer en lui-même ne soit pas contagieux, il arrive que des virus, qui sont contagieux, entraînent le développement d’un cancer.

Voici quelques exemples de virus qui peuvent provoquer un cancer :

– le virus du papillome humain (VPH). C’est une infection sexuellement transmissible qui peut causer le cancer du col de l’utérus et d’autres formes de cancer ORL notamment.
– Hépatite B ou C. Ces virus transmis lors de rapports sexuels ou par l’utilisation d’aiguilles infectées peuvent provoquer un cancer du foie

Sources

1 Golemis EA, et al. Molecular mechanisms of the preventable causes of cancer in the United States. Genes & Development. 2018; doi:10.1101/gad.314849.118.
2 Common cancer myths and misconceptions. National Cancer Institute. https://www.cancer.gov/about-cancer/causes-prevention/risk/myths. Accessed Feb. 4, 2020.
3 Food safety: What you should know. World Health Organization. https://apps.who.int/iris/handle/10665/160165. Accessed Feb. 5, 2020.
4 Tse LA, et al. Bisphenol A and other environmental risk factors for prostate cancer in Hong Kong. Environment International. 2017; doi:10.1016/j.envint.2017.06.012.
5 Goncalves MD, et al. Dietary fat and sugar in promoting cancer development and progression. Annual Review of Cancer Biology. 2019; doi:10.1146/annurev-cancerbio-030518-055855.
6 Li N, et al. Dietary sugar/starches intake and Barrett’s esophagus: A pooled analysis. European Journal of Epidemiology. 2017; doi:10.1007/s10654-017-0301-8.
7 Tashiro H, et al. Immunotherapy against cancer-related viruses. Cell Research. 2017; doi:10.1038/cr.2016.153.