Cure de vitamine : 5 astuces pour une efficacité optimale et éviter quelques soucis

Vous consommez peut-être des vitamines chaque jour sous forme de compléments alimentaires. C’est souvent un très bon réflexe pour sa santé. Mais qu’elles soient prises en gélule, comprimé ou sous forme liquide voire en bonbons, certains conseils peuvent être utiles pour garantir une bonne efficacité.

1. Prendre ses vitamines lors d’un repas

Il est fortement conseillé de prendre les vitamines au moment du repas. Lorsqu’on commence à manger, l’intestin débute certains processus digestifs permettant une meilleure absorption des aliments et des vitamines. De plus, consommer des vitamines à jeun peut mener à des effets secondaires comme les nausées. Notons que le fer, qui n’est pas une vitamine, doit en général être pris à jeun.

2. Les vitamines à ne pas prendre avec le café

Publicité

Même si le risque de mauvaise absorption est plutôt faible avec les vitamines, il est conseillé de laisser un intervalle d’au moins 15 minutes entre un café et la prise des vitamines. Il s’agit surtout de l’absorption de la vitamine D et de calcium (un minéral) qui peut être perturbée par la caféine. Or, ces deux substances jouent un rôle important pour la santé des os.

3. Les vitamines excitantes à prendre de préférence le matin et ce qu’il vaut mieux prendre le soir

Comme les vitamines B ont un effet surtout stimulant, il est conseillé de les prendre le matin. Certains minéraux comme le calcium et le magnésium sont plutôt conseillés en prise le soir, car ils ont un effet calmant.

4. Attention aux excès et aux carences

Des vitamines comme la vitamine E, la vitamine A ou le béta-carotène, peuvent être dangereuses si consommées en excès. En effet, les vitamines solubles dans la graisse (liposolubles) comme les vitamines A, D, E et K s’accumulent dans l’organisme. Alors que les vitamines solubles dans l’eau comme les vitamines du groupe B ou la vitamine C ne présentent pas de risque. Les scientifiques estiment que cette accumulation peut être dans certains cas néfaste pour la santé. Les vitamines et minéraux sont par exemple souvent contre-indiqués chez les femmes âgées.

Une alimentation saine n’est pas une garantie pour ne pas prendre des vitamines sous forme de compléments alimentaires. Par exemple les végétariens manquent souvent de vitamine B12. Car on la trouve surtout dans la viande ou les produits laitiers. Ils devraient donc penser à en prendre en compléments. Beaucoup de personnes ont aussi besoin de calcium.

5. Attention aux interactions entre vitamine et médicaments

Les vitamines qui sont des molécules chimiques peuvent aussi mener à des interactions avec la prise d’autres médicaments. En général, les vitamines mènent à peu d’interactions si on compare avec les minéraux (ex. calcium). On sait toutefois que la vitamine E a un effet anticoagulant. Si elle est prise avec des fluidifiants sanguins, il peut s’en suivre éventuellement une hémorragie interne. Demandez toujours conseil à votre médecin avant de consommer une cure de vitamines ainsi que d’autres compléments alimentaires pour limiter le risque d’interactions.