Créatine : comprendre le fonctionnement de cet acide aminé pour booster son endurance physique

La créatine est l’un des compléments les plus populaires parmi les athlètes et les culturistes, ainsi que parmi les amateurs de fitness qui souhaitent améliorer leurs performances lors des entraînements. Il est important, lorsque vous prenez un supplément, y compris de la créatine, de prendre en compte toutes les informations disponibles.

Cet article de blog couvrira tout ce que vous devez savoir sur la créatine et son rôle dans le renforcement de l’entraînement musculaire, les effets qu’elle peut avoir sur votre corps et la meilleure façon de l’intégrer dans un programme d’entraînement pour un effet maximal.

Nous verrons également s’il existe des risques associés à une utilisation à long terme et répondrons aux questions les plus fréquentes des débutants sur ce puissant complément. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce puissant stimulant musculaire, poursuivez votre lecture et découvrez les faits !

Créatine : de quoi s’agit-il ?

La créatine est un nutriment présent naturellement dans le corps humain ainsi que dans certains aliments. Elle peut aussi être prise sous forme de supplément épicéphale pour augmenter les performances physiques, telles que la croissance et la force musculaires lors d’activités de haute intensité. De nombreux athlètes utilisent la créatine dans l’intention d’améliorer leurs performances globales, car il a été démontré qu’elle contribue à améliorer le temps de récupération et même la disponibilité de l’oxygène dans les muscles pendant l’exercice. Les gains musculaires dérivés de la créatine ne sont pas permanents ; cependant, une utilisation continue procure suffisamment de bénéfices pour la santé pour que de nombreuses personnes choisissent de continuer à l’utiliser tout au long de leur vie active.

Définir la fonction réelle de la créatine dans l’organisme.

Lorsque nous faisons de l’exercice, nos muscles ont besoin de plus d’énergie que ce que peut leur fournir le glucose. La créatine intervient et contribue à fournir le supplément d’énergie nécessaire pour nous permettre de nous exercer à des intensités plus élevées pendant des périodes plus longues. Pour ce faire, elle permet de stocker un plus grand nombre de molécules de phosphate dans les muscles, qui sont ensuite utilisées pendant l’exercice pour produire de l’adénosine triphosphate (ATP). L’ATP est la principale source d’énergie à l’intérieur de nos cellules et est utilisée lorsque nous effectuons des activités physiques telles que la course à pied ou le levage de poids.

En augmentant les niveaux de créatine dans notre corps, nous pouvons effectivement améliorer l’efficacité avec laquelle l’ATP est produite et stockée, obtenant ainsi plus d’énergie et d’endurance pendant l’activité physique. Cela nous permet de nous entraîner plus longtemps et plus fort tout en maintenant des niveaux de performance optimaux.

La créatine est connue pour augmenter la masse corporelle maigre en stimulant les voies anaboliques dans l’organisme tout en réduisant la masse graisseuse. Ce qui signifie qu’elle peut vous aider à retrouver la forme plus rapidement, même sans aucun changement de régime alimentaire. En outre, des études ont démontré que la prise de suppléments de créatine peut améliorer les capacités cognitives telles que le rappel de la mémoire, la capacité d’apprentissage, le temps de réaction et la concentration mentale.

À quel moment faudrait-il prendre de la créatine ?

En général, il est recommandé aux individus de prendre de la créatine avant ou pendant l’exercice, car il a été démontré que c’est le moyen le plus efficace de s’assurer que le corps dispose de réserves adéquates de créatine à utiliser pendant l’exercice. Autrement dit, prendre une seule dose avant une séance d’entraînement intense ou plusieurs doses tout au long de la journée. En outre, certaines études suggèrent que si vous faites de l’exercice plus de trois fois par semaine, il peut être bénéfique de prendre 5 g de monohydrate de créatine par jour avec les repas, les jours d’entraînement et les autres jours.

Si vous avez des problèmes d’estomac lorsque vous prenez de la créatine, il peut être préférable de diviser votre apport quotidien en petites doses consommées tout au long de la journée plutôt que de prendre une grande dose en une seule fois. Certaines personnes choisissent également de consommer leur dose quotidienne après l’entraînement, mais cela n’est pas toujours nécessaire ou idéal. Puisque l’absorption musculaire devient plus difficile après l’entraînement en raison de l’augmentation du flux sanguin des muscles vers d’autres zones du corps, comme la peau et les organes.

Selon l’Institut national de la santé des États-Unis, la dose de créatine recommandée pour les adultes en bonne santé est de 3 à 5 g par jour. Il est recommandé de prendre la créatine de façon cyclique afin que votre corps puisse mieux s’adapter et s’habituer au supplément. Les débutants devraient prendre 3 à 5 g de créatine avec les repas pendant 5 jours, suivis d’une période de repos de deux semaines afin d’établir un niveau de tolérance. Ce cycle de dosage doit être répété afin d’obtenir des résultats optimaux sur une période prolongée, car il permet de réduire les effets secondaires potentiels.

Créatine : ses effets secondaires et les contre-indications à prendre en compte.

La créatine est un complément incroyablement populaire parmi les sportifs et les athlètes, mais son profil de sécurité fait encore l’objet de nombreux débats. Bien qu’il ait été prouvé que la créatine n’est pas dangereuse pour les personnes en bonne santé lorsqu’elle est prise selon les instructions, il existe des effets secondaires potentiels. Notamment des maux d’estomac, des crampes musculaires, la déshydratation et la prise de poids.

Il est important de consulter un médecin avant de commencer une supplémentation en créatine afin de discuter des facteurs de risque individuels. En outre, n’achetez qu’auprès de vendeurs réputés, car il est arrivé que des produits impurs soient achetés sur de faux sites Web ou des sites moins connus en raison d’un manque de contrôle de la qualité. En fin de compte, la prise de créatine peut être bénéfique si elle est effectuée correctement et avec précaution, mais il est essentiel de se renseigner sur le produit avant de se lancer.

Contre-indications :

  • Les femmes enceintes ou les personnes souffrant de problèmes rénaux doivent éviter de prendre de la créatine, car elle peut entraîner une pression accrue sur les reins.
  • Les personnes qui prennent certains médicaments tels que les corticostéroïdes et les suppresseurs du système immunitaire peuvent ne pas bénéficier de la prise de créatine. Comme ces médicaments peuvent abaisser les niveaux naturels de testostérone, ce qui pourrait entraîner une diminution des résultats.
  • Les personnes ayant une propension à la déshydratation devraient consulter leur médecin avant d’utiliser la créatine, car l’augmentation de la consommation d’eau recommandée avec ce supplément pourrait aggraver leur état.
* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.