COVID-19: pratiquez la distanciation sociale pour accélérer la fin de l’épidémie

Depuis que l’Organisation mondiale de la santé a officiellement déclaré que le coronavirus était une pandémie mondiale, nous sommes bombardés de mauvaises nouvelles : annulation des rassemblements, des concerts, des activité sportives, fermeture des écoles, etc.. Pour aider à enrayer plus rapidement l’épidémie de COVI-19, les responsables de la santé exhortent la population à pratiquer la « distanciation sociale ». Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ?

La distanciation sociale

COVID-19 est une infection respiratoire virale contagieuse qui, comme la grippe, se transmet de personne à personne par contact direct ou par transmission de gouttelettes. La transmission par contact comprend l’exposition directe à une personne malade. Cela comprend les poignées de main, les étreintes ou les baisers. Elle peut également se produire lorsque des personnes touchent une surface contaminée, puis se touchent la bouche, le nez ou les yeux. Les personnes malades peuvent également infecter d’autres personnes lorsque des gouttelettes contaminées provenant de leur toux ou de leurs éternuements atterrissent dans la bouche ou le nez d’une personne voisine. Les gouttelettes peuvent également se déplacer sur une distance d’environ deux mètres avant de se déposer sur une surface voisine où elles peuvent persister pendant des heures ou, pour certains virus, même des jours.

L’une des mesures que les gens peuvent prendre pour freiner la propagation du COVID-19 est donc de pratiquer la distanciation sociale, ou de rester en dehors des lieux de rassemblement, d’éviter les rassemblements de masse et de maintenir une distance (environ 1,80 m) avec les autres lorsque c’est possible.

Ces mesures doivent être prises en même temps que d’autres mesures préventives, notamment se laver fréquemment les mains, ne pas se toucher le visage avec des mains non lavées, rester à la maison lorsqu’on est malade, éviter de s’exposer à des personnes qui pourraient être malades et couvrir la toux et les éternuements.

Pourquoi la distance est si importante

La distanciation sociale vise non seulement à réduire le nombre total de personnes infectées par la COVID-19 mais aussi à contribuer à ralentir sa propagation, ce qui pourrait en fin de compte accélérer la fin de l’épidémie.

Jusqu’à présent, la plupart des personnes infectées par COVID-19 se rétablissent d’elles-mêmes. Seuls 20 % des cas de COVID-19 entraînent une maladie grave et des complications, notamment une pneumonie et des difficultés respiratoires. Moins nombreux encore sont ceux qui développent des problèmes très graves, comme une insuffisance respiratoire, un choc septique ou une défaillance d’organe, environ 1 %.

Mais le nombre de cas confirmés continue d’augmenter.

Si les hôpitaux et les centres de soins d’urgence sont submergés par un volume important de patients, les soins prodigués aux personnes souffrant de maladies graves ou de complications risquent d’être compromis. Il pourrait y avoir une pénurie de fournitures médicales essentielles et d’équipements vitaux.

En Italie, par exemple, une pénurie de fournitures et de lits d’hôpitaux oblige les prestataires de soins à choisir les patients atteints de coronavirus à sauver.

En bref, la distanciation sociale peut contribuer à ralentir la propagation de l’infection afin que les personnels de la santé aient le temps de réagir efficacement à l’évolution de la situation.

Ce que vous pouvez faire

Outre l’annulation d’événements majeurs et de rassemblements de masse, il y a des choses que vous pouvez faire chaque jour pour vous protéger et protéger votre communauté.

De nombreuses entreprises ont interdit les voyages non essentiels. Si vous vous demandez si vous devez ou non prendre des vacances personnelles ou partir en voyage pour rendre visite à des amis ou à des membres de votre famille, vous devez peser les risques et les avantages de votre décision. Prendre l’avion avec d’autres passagers ou se trouver dans un lieu surpeuplé ou fermé augmente votre risque d’infection, surtout si la ventilation est mauvaise.

N’oubliez pas : il ne s’agit pas seulement de vous. Il s’agit aussi de propager l’infection à d’autres personnes, y compris celles qui sont plus exposées à des complications.

Vous pouvez également pratiquer la distanciation sociale en travaillant à domicile, en vous isolant le plus possible.