ActualitéBien êtreMédecine douce

Coupes menstruelles: Quels bénéfices personnels et environnementaux de cette solution d’hygiène intime?

De nombreuses personnes considèrent les coupes menstruelles comme une alternative durable aux produits jetables. Et vous?

Une coupe menstruelle est un produit d’hygiène féminine en forme d’entonnoir qu’une femme insère dans son vagin au moment de ses règles. La coupe recueille le sang menstruel et, lorsqu’elle est pleine, elle la retire la coupe et déverse le sang dans les toilettes. La plupart des femmes utilisent des serviettes hygiéniques jetables ou des tampons pendant les menstruations. Cependant, de nombreuses personnes considèrent les coupes menstruelles comme une alternative durable aux produits jetables.

Qu’est-ce qu’une coupe menstruelle ?

Une coupe menstruelle est un produit réutilisable de gestion des menstruations qu’une femme insère dans le vagin pour recueillir le sang des menstruations. Il s’agit d’un dispositif flexible, en forme d’entonnoir, souvent fabriqué en silicone, latex ou caoutchouc de qualité médicale. En plus d’être abordables et écologiques, les coupes menstruelles sont également non toxiques. En outre, une étude réalisée en 2019 a confirmé la sécurité des coupes menstruelles, ce qui en fait une alternative de choix aux autres produits menstruels.

Avantages de la coupe menstruelle

Les coupes menstruelles constituent un moyen pratique et sûr de gérer le sang menstruel et sont également bénéfiques pour l’environnement.

Avantages personnels

Les avantages comprennent :

– Budget avantageux : si l’achat d’une coupe menstruelle peut avoir un coût initial plus élevé, une femme peut économiser davantage sur le long terme car elle n’a pas à remplacer la coupe fréquemment.

– Moins de fuites : Lorsqu’elles sont correctement insérées, les coupes menstruelles produisent un joint hermétique qui empêche les fuites.

– Sans odeur : Comme le sang menstruel n’est pas exposé à l’air, le sang recueilli dans les coupes menstruelles ne dégage aucune odeur.

– Sécurité : Les serviettes peuvent empêcher la circulation de l’air et retenir la chaleur, favorisant ainsi la croissance des bactéries et des champignons. Bien que rare, une personne qui utilise des tampons risque le syndrome du choc toxique (STT). Cependant, il est important de noter que certaines femmes ont connu le SCT en utilisant des coupes menstruelles.

– pH équilibré : Contrairement aux tampons, les coupes menstruelles n’assèchent pas le vagin et ne perturbent pas son équilibre bactérien et son pH naturels.
Avantages pour l’environnement

Avantages Écologique

Une femmes peut utiliser environ 11 000 produits menstruels à usage unique au cours de sa vie. L’utilisation d’une coupe menstruelle réutilisable qui dure plusieurs années réduit considérablement les déchets liés au cycle menstruel. En outre, une étude de 2021 recommande d’utiliser les coupes menstruelles comme alternative aux serviettes hygiéniques afin de réduire les déchets plastiques.

Longue durée d’utilisation. Une femme peut n’avoir besoin de vider sa coupe menstruelle que toutes les 4 à 12 heures, en fonction de son débit.

Réduction des déchets : Outre les déchets de papier et d’emballage, la plupart des serviettes hygiéniques contiennent du plastique polyéthylène et polypropylène qui met des années à se dégrader. La plupart des coupes menstruelles sont en silicone, qui se dégrade en silice, un composé non dangereux.

Moins de pollution : Les produits hygiéniques peuvent libérer des produits chimiques toxiques, tels que les dioxines, la rayonne et le chlore. Ces produits chimiques peuvent polluer la terre et l’air.

Comment insérer une coupe menstruelle

Lorsqu’une femme utilise une coupe menstruelle pour la première fois, l’insertion peut s’avérer un peu difficile et plusieurs cycles peuvent être nécessaires avant qu’elle ne s’habitue à l’utiliser. Les femmes peuvent envisager d’utiliser une serviette pendant cette période pour éviter toute fuite indésirable.

La plupart des coupes sont accompagnées d’instructions détaillées sur leur insertion, et certaines techniques peuvent différer selon le produit ou la préférence.

Voici les étapes à suivre pour insérer sa coupe :

1 Se laver soigneusement les mains.
2 Nettoyez la coupelle avec de l’eau et un savon à base d’eau sans parfum.
3 Pliez la tasse en orientant le bord vers le haut. La coupe peut être pliée de plusieurs façons : pliage vers le bas, pliage en U, pliage en C et pliage en 7.
4 Insérez la coupelle dans le vagin en orientant le bord vers le haut et en l’inclinant vers le bas du dos.
5 Une fois insérée, la cupule doit s’ouvrir, créant un léger vide contre la paroi vaginale.
6 Faites pivoter la cupule en la tenant par sa base et en faisant un tour complet. Cela permet de s’assurer que le bord est ouvert et que le léger vide est en place pour éviter les fuites. Vérifiez l’étanchéité en tirant doucement sur la cupule et en recherchant une légère résistance. La cupule glissera si elle n’est pas insérée correctement et devra être réinsérée.

Les femmes qui l’insèrent pour la première fois peuvent trouver utile d’utiliser de l’eau ou un lubrifiant à base d’eau. Il est important de suivre les instructions d’insertion et de port du produit pour éviter les complications. Une utilisation incorrecte des coupes menstruelles peut entraîner des troubles tels que l’utéro-hydronéphrose, comme le rapporte une étude de 2020.

Points à prendre en compte lors de l’achat d’une coupe menstruelle

Voici quelques points à prendre en compte lorsque vous envisagez d’acheter une coupe menstruelle :

Le flux menstruel : Les grandes tailles de coupes menstruelles ont une plus grande capacité à contenir des flux modérés à importants.

Longueur du col de l’utérus : Les femmes dont le col de l’utérus est court peuvent trouver les coupes de taille normale inconfortables et bénéficier de tailles plus petites. De même, les personnes ayant un col de l’utérus plus haut peuvent trouver les coupes plus grandes ou plus longues plus faciles à retirer.

Allergies au latex ou au silicone. Une personne souffrant d’allergies spécifiques doit toujours vérifier le matériau du produit qu’elle souhaite utiliser, car la plupart des coupes menstruelles sont en silicone ou en latex.

Sources

Athiel, Y., et al. (2020). Renal colic with ureterohydronephrosis due to menstrual cup.

El Soufi, H., et al. (2021). Toxic shock syndrome associated with menstrual cup use.

Peter, A., et al. (2021). Menstrual cup: A replacement to sanitary pads for a plastic free periods.

van Eijk, A., et al. (2019). Menstrual cup use, leakage, acceptability, safety, and availability: A systematic review and meta-analysis.

Articles similaires