Coronovirus: le nouveau symptômes des orteils rouges

Une éruption rouge sur les orteils ou les doigts peut être le signe de ce que l’on appelle les orteils COVID. Ce qui, selon les chercheurs, se produit le plus souvent chez les jeunes qui se remettent de COVID-19. Vous connaissez sans doute maintenant les symptômes courants du nouveau coronavirus qui provoque le COVID-19: toux sèche, fièvre et essoufflement. Mais les scientifiques explorent un autre symptôme potentiel de la maladie : des bosses rouges qui démangent sur les orteils et parfois les doigts.

Les médecins ont identifié les orteils rouges comme un symptôme possible de coronavirus

Si une personne est exposée à un temps froid et humide, il y a une petite probabilité qu’elle souffre de ce que l’on appelle des engelures, également connues sous le nom « pernio ». Les personnes souffrant de pernio peuvent avoir des bosses, des rougeurs et des gonflements sur les orteils et les doigts à cause de l’inflammation des petits vaisseaux sanguins de la peau.

Les médecins européens ont remarqué les premiers que ces bosses et lésions rouges ressemblant à un pernio commençaient à apparaître sur les orteils, et parfois sur les main, de certaines personnes testées positives au COVID-19. Lorsque l’Espagne et l’Italie ont connu leur première épidémie de coronavirus, les dermatologues ont commencé à parler des symptômes qu’ils voyaient sur les orteils des patients. Les podologues espagnols ont rapporté que les enfants et les adolescents présentaient principalement des lésions dermatologiques aux pieds et aux orteils, parfois en l’absence d’autres symptômes de la COVID-19.

Un symptôme courant dans des infections virales

Il est à noter que les réactions cutanées s’accompagnent souvent d’infections virales. Des éruptions cutanées, y compris des lésions similaires sur les mains et les pieds, sont communes lors d’infections avec d’autres virus. Il n’est donc pas surprenant que les patients infectés par COVID-19 aient aussi des éruptions cutanées. Les éruptions cutanées pourraient être causées par plusieurs autres facteurs, comme la dermatite de contact, par l’exposition à des irritants, notamment les détergents et les produits chimiques de nettoyage, ou à des allergènes comme les cosmétiques ou les parfums.

Orteils rouge: finalement une bonne nouvelle

Les orteils COVID diffèrent en ce qu’ils se produisent en l’absence de ces déclencheurs, et sont principalement situés sur les orteils et les doigts.
Bien que cela puisse sembler être le type de symptôme qui affecterait les personnes atteintes de cas plus graves de COVID-19, les orteils rouges sont en fait un problème qui, selon les chercheurs, touche plus fréquemment les jeunes gens en bonne santé atteints de COVID-19 et des patients qui, autrement, ne savaient pas qu’ils étaient atteints du virus.
Une petite étude menée en Chine a examiné sept patients atteints de COVID-19 et a révélé que tous les patients souffraient de « cyanose des doigts et des orteils », qui est souvent due à un problème de circulation sanguine.

Les médecins pensent maintenant que les orteils rouges sont en fait un signe potentiel que votre corps a combattu le virus avec succès. Le symptôme se produit généralement à un stade tardif de l’infection, pendant la phase de récupération. La bonne nouvelle ? Les gens sont généralement hors de danger s’ils présentent ce symptôme. Leur corps a vu le COVID-19, a été exposé, et ils ne vont pas avoir de symptômes grave. Dans ce cas, cela devrait être un signe rassurant.