Coronavirus: retour en classe le 11 Mai, quels risques pour les enfants?

C’est bientôt le retour en classe pour une partie des enfants. Le 11 Mai, les enfants vont se retrouver de nouveau ensemble à la cantine, avec les enseignants, à la récré. Ce scénario inquiète beaucoup de parents. Voici le point sur l’impact du coronavirus sur la santé des enfants pour se faire une idée claire.

Les enfants de tous âges peuvent être atteints de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Mais dans l’immense majorité des cas les enfants infectés ne tombent pas aussi malades que les adultes et bien souvent, ne présentent aucun symptôme. Toutefois, connaissez les symptômes de la COVID-19 chez les enfants? Voici pourquoi les enfants peuvent être affectés différemment par la COVID-19 et ce que vous pouvez faire pour prévenir la propagation du virus.

Quelle est la probabilité qu’un enfant contracte la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) ?

Bien que tous les enfants soient capables de contracter la COVID-19, ils tombent rarement aussi souvent malades que les adultes. De plus, les enfants ne sont quasiment jamais atteints d’une forme grave de COVID-19. Malgré de nombreuses grandes épidémies dans le monde, très peu d’enfants sont morts.

Publicité

Selon l’OMS, les chiffres mondiaux de la contamination des enfants, tous pays confondus, est de 1,7 %. Même en Chine et en Italie, qui ont pourtant connu des épidémies importantes. Les taux d’hospitalisation des enfants ont été très nettement plus faibles que ceux des adultes.

Pourquoi les enfants réagissent-ils différemment au COVID-19 ?

La réponse n’est pas encore claire. Certains experts suggèrent que les enfants pourraient ne pas être aussi gravement touchés par COVID-19 parce qu’il existe d’autres coronavirus qui se propagent dans la population et provoquent des maladies telles que le rhume. Comme les enfants ont souvent le rhume, ils pourraient avoir des anticorps qui leur procurent une certaine protection contre COVID-19. Il est également possible que le système immunitaire des enfants interagisse avec le virus différemment de celui des adultes. Certains adultes tombent malades parce que leur système immunitaire semble réagir de manière excessive au virus, causant davantage de dommages à leur organisme. Ce phénomène est moins susceptible de se produire chez les enfants.

En outre, les enfants sont moins susceptibles d’avoir une maladie chronique existante, telle qu’une maladie cardiaque, de l’hypertension ou du diabète. Les adultes qui souffrent de ces maladies courent un risque plus élevé de contracter une forme grave de COVID-19. On ne sait pas encore très bien comment les enfants qui souffrent de maladies chroniques ou qui ont des besoins particuliers sont affectés par COVID-19.

Comment reconnaitre les symptômes du COVID-19 chez les enfants?

Alors que les enfants et les adultes présentent des symptômes similaires à ceux de la COVID-19, les symptômes des enfants ont tendance à être légers et ressemblent à ceux d’un coup de froid. La plupart des enfants se rétablissent en une à deux semaines. Leurs symptômes peuvent comprendre :

Fièvre
Nez qui coule
Toux
Fatigue
Douleurs musculaires
Vomissements
Diarrhée

Si votre enfant présente des symptômes de COVID-19 et que vous pensez qu’il pourrait être atteint de COVID-19, appelez votre médecin. Gardez votre enfant à la maison et loin des autres autant que possible, sauf pour aller à l’hôpital si nécessaire. Si possible, demandez à votre enfant d’utiliser une chambre et une salle de bain séparées des membres de la famille. Suivez les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) concernant les mesures de quarantaine et d’isolement, le cas échéant.

Publicité

Les enfants peuvent être des porteurs sains du coronavirus

De plus, les enfants peuvent aussi avoir le COVID-19 et ne pas présenter de symptômes. Une étude portant sur 171 enfants atteints de COVID-19 en Chine entre fin janvier et février a montré que 27 enfants, soit près de 16 %, ne présentaient aucun symptôme d’infection. En outre, une petite étude portant sur 36 enfants atteints de COVID-19 en Chine entre janvier et mars a montré que près de la moitié des enfants ne présentaient aucun symptôme. Certaines études récentes ont suggéré que COVID-19 pourrait être transmis par des enfants et des adultes qui ne présentent pas de symptômes. C’est pourquoi il est crucial de suivre les recommandations pour prévenir la propagation de COVID-19.