Coronavirus: quarantaine, isolement, distanciation sociale, quand appliquer quoi?

Vous avez lu des articles sur la mise en quarantaine, la distanciation sociale ou l’isolement des personnes pendant la pandémie de coronavirus 2019 (COVID-19). Il se peut que vous ne compreniez pas bien les différents termes et que vous vous demandiez ce que vous devez faire.

Ces termes décrivent les approches visant à limiter la propagation de la maladie pendant les épidémies et les pandémies :

Définition de la distanciation sociale:

Conserver un espace entre vous et les autres personnes extérieures à votre foyer pour empêcher la propagation de la maladie.

Définition de la quarantaine:

Séparation des personnes et limitation des déplacements des personnes qui ont été ou qui pourraient avoir été exposées à la maladie pour voir si elles tombent malades.

Définition de l’isolement:

Séparation des personnes malades des autres pour empêcher la propagation de la maladie.

La distanciation sociale en pratique

Vous pratiquez probablement déjà la distanciation sociale s’il y a une propagation continue de COVID-19 là où vous vivez. Par exemple, vous gardez probablement une distance sociale en vous tenant à au moins 2 mètres des autres personnes en dehors de votre domicile et en évitant les rassemblements en groupes.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

La quarantaine en pratique

Les médecins ou les services de santé locaux peuvent demander ou exiger la mise en quarantaine des personnes qui ont récemment été en contact étroit avec une personne atteinte de COVID-19 ou qui pourraient avoir été exposées à COVID-19. La quarantaine peut signifier rester dans un établissement spécifique ou rester à la maison. Les personnes qui ne développent pas de symptômes de COVID-19 après la fin de la période de quarantaine sont libérées.

Si vous êtes mis en quarantaine à domicile parce que vous avez été exposé à COVID-19, soyez attentifs à ces points :

Surveillez les signes et symptômes courants, tels que la fièvre, la toux ou l’essoufflement.
Gardez une distance (2 mètres) entre vous et les autres.
Si vous présentez des symptômes, vérifiez votre température.
Isolez-vous à la maison si vous vous sentez malade.
Appelez votre médecin si les symptômes s’aggravent.

En plus de ces mesures, si vous avez récemment été en contact étroit avec une personne atteinte de COVID-19, adoptez ces recommandations de quarantaine :

Vérifiez votre température deux fois par jour.
Restez chez vous pendant 14 jours.
Restez le plus possible à l’écart des autres personnes, en particulier des personnes à haut risque de maladie grave.

L’isolement en pratique

Les médecins ou les services de santé locaux peuvent prendre des précautions spéciales d’isolement pour la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), en demandant ou en exigeant que les personnes qui ont ou pensent avoir la COVID-19 soient isolées. Les hôpitaux disposent d’unités d’isolement à cet effet pour les personnes très malades. Mais les médecins peuvent conseiller le plus souvent aux personnes présentant des symptômes légers de COVID-19 de s’isoler chez elles.

Pendant l’isolement à domicile, vous devrez rester loin des membres de votre famille pour les empêcher de contracter l’infection. Évitez de partager la vaisselle, les verres, la literie et les autres articles ménagers. Utilisez une chambre et une salle de bain séparées si possible. Si vos symptômes s’aggravent, contactez votre médecin pour obtenir un avis médical. Suivez les recommandations de votre médecin et du service de santé local pour savoir quand vous pouvez mettre fin à l’isolement. Ces mesures peuvent contribuer à limiter la propagation de COVID-19.