Coronavirus: les chats peuvent être porteur du virus. Quelles mesures prendre ?

Une étude chinoise publiée dans la revue Science a rapporté que les tests du nouveau coronavirus sur des chats, chiens, porcs, poulets, canards et furets domestiques ont montré que les chats et les furets sont tous deux très sensibles au virus. Les chats peuvent être infectés par transmission aérienne. Les chiens, en revanche, sont très peu sensibles au virus. La sensibilité signifie qu’un virus est capable de pénétrer dans une cellule.

Les spécialistes en médecine vétérinaire ont souligné que l’étude portait sur un très petit nombre de chats et de chiens, auxquels il a été injecté des niveaux de ce nouveau coronavirus beaucoup plus élevés que ceux qu’ils rencontreraient probablement en extérieur. Ils ont également déclaré qu’il est très peu probable qu’une personne soit infectée par un animal de compagnie. Une autre étude chinoise a rapporté qu’après le début de l’épidémie à Wuhan, 14 % des chats de la région avaient des anticorps contre le virus.

À Hong Kong, une étude récente a examiné 17 chiens et huit chats provenant de foyers où un humain était tombé malade avec le COVID-19 ou était entré en contact étroit avec un patient confirmé. Dans ce groupe, deux chiens ont été testés positifs, bien que l’un d’entre eux ait été considéré comme « faiblement » positif. Les chats n’étaient pas positifs lors du dernier test.

Jane Sykes, professeur de médecine des petits animaux à l’Université de Californie, Davis School of Veterinary Medicine, a cité un rapport beaucoup plus important d’un grand laboratoire vétérinaire, IDEXX, impliquant plus de 4000 échantillons prélevés sur des chiens, des chats et des chevaux. Aucun des animaux ne présentait de signe du nouveau coronavirus. Les échantillons ont été prélevés sur des animaux aux États-Unis et en Corée du Sud pendant une période de quatre semaines, à partir du 14 février.

5 mesures à prendre avec son animal de compagnie

Vous pouvez adopter des mesures pour réduire le très faible risque de transmission du virus entre les gens et leurs animaux de compagnie:

– Les personnes atteintes de COVID-19 devraient garder leur animal de compagnie dans une autre partie de la maison et le faire soigner par une autre personne de la maison. S’il n’y a personne d’autre pour s’occuper de l’animal, la personne infectée doit porter un masque lorsqu’elle s’occupe de l’animal et se laver les mains avant et après avoir nourri l’animal.

– Il est conseillé aux personnes de ne pas laisser leur animal de compagnie leur lécher le visage.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

– Si les propriétaires d’animaux de compagnie se mettent en quarantaine, ils devraient également mettre leurs chats en quarantaine à l’intérieur.

– Si vous n’êtes pas malade, vous pouvez interagir avec eux comme vous l’avez toujours fait.

Sources :

Jianzhong Shi et al : Susceptibility of ferrets, cats, dogs, and other domesticated animals to SARS–coronavirus 2, Science (2020). DOI: 10.1126/science.abb7015

https://www.sciencemediacentre.org/expert-reaction-to-a-study-looking-at-susceptibility-of-pets-to-the-covid-19-virus-sars-cov-2/