Coronavirus: 15 enfants hospitalisés en France

Publicité

La France compte une quinzaine de cas d’enfants souffrant d’une inflammation autour du cœur, a déclaré mercredi le ministre de la santé. Cette situation apparait en France après que la Grande-Bretagne ait tiré la sonnette d’alarme. Des cas d’enfant présentant une nouvelle maladie pouvant être liée à un nouveau coronavirus sont apparus en début de semaine.

Olivier Veran, Ministre de la santé, a déclaré qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour confirmer un lien avec le coronavirus qui sévit dans le monde entier. Mais que la France prenait ces cas « très au sérieux ». Le Service national de santé britannique a lancé une alerte le week-end dernier concernant un petit nombre d’enfants présentant un ensemble inhabituel de symptômes. Notamment des douleurs abdominales et une inflammation qui ont nécessité une admission aux soins intensifs.

A Londres, le ministre de la santé Matt Hancock a parlé mardi de « signes précoces que dans de rares cas, il y a une réponse auto-immune chez ces enfants qui cause une maladie importante ».

« C’est une nouvelle maladie dont nous pensons qu’elle peut être causée par un coronavirus et le virus COVID-19 ». Mais si certains des enfants qui en sont atteints ont été testés positifs pour le virus, d’autres étaient négatifs. Des cas ont également été signalés en Italie, en Espagne et en Suisse, a déclaré M. Veran sur Franceinfo. Il a pour sa part reçu une alerte de Paris concernant « environ 15 enfants de tous âges ».

Quels sont les symptômes chez les enfants?

Le Ministre de la santé a énuméré les symptômes retrouvés chez les enfants concernés, il s’agit de:

– fièvre,

– problèmes digestifs

– une inflammation vasculaire

Ces symptômes peuvent conduire à une déficience cardiaque.

Aucune explication médicale pour le moment

« A ma connaissance, heureusement, aucun enfant n’est mort de ces complications qui sont des maladies assez rares qui peuvent s’accompagner d’une inflammation du cœur », a déclaré M. Veran.

Certains des cas « en France comme en Angleterre, mais pas tous, se sont révélés porteurs du coronavirus », ce qui a suscité « une certaine inquiétude et une certaine vigilance. Nous n’avons absolument aucune explication médicale à ce stade. »

Les écoles vont réouvrir le 11 Mai

Le ministre a exhorté les experts internationaux et français à rassembler le plus de données possible pour établir un lien possible entre le coronavirus et les nouveaux symptômes. La France a l’intention de rouvrir les écoles primaires à partir du 11 mai. Le ministre a noté que les enfants avaient largement échappé à l’infection par COVID-19 et que les cas graves concernaient ceux qui présentaient déjà des problèmes de santé.