Consommation de sucre en France : quel impact sur la santé ?

Dans le cadre de la répartition entre les sucres ajoutés et les sucres d’origine naturelle (fruits et légumes) dans l’alimentation française, l’ANSES indique que sa recommandation rejoint celle de l’OMS visant à maintenir l’apport en sucres libres à moins de 10 % de l’énergie totale.

Les recommandations françaises définissent les sucres totaux comme tous les sucres contenant du fructose et excluent le lactose et le galactose, tandis que les sucres libres de l’OMS sont définis comme les sucres ajoutés de tous types plus les jus de fruits et les concentrés de jus de fruits.

Pour faire baisser les 20 à 30 % des adultes français consommateurs de plus de 100 g de sucres cumulés par jour, l’ANSES recommande :

  • De veiller à ce que les produits sucrés soient limités dans les distributeurs automatiques, particulièrement dans les institutions d’enseignement (écoles, universités, etc.).
  • De mettre en place des dispositifs permettant de restreindre l’incitation à la consommation de produits sucrés (publicité, cadeaux…).

Les travaux de l’ANSES sur les édulcorants intenses (également appelés édulcorants artificiels) ont montré qu’ils n’avaient pas d’effets bénéfiques sur le contrôle du poids, la glycémie des personnes diabétiques ou l’incidence du diabète de type 2. Ils recommandent de réduire les apports en sucre en diminuant le pouvoir sucrant global des aliments, et ce, dès le plus jeune âge. Ils conseillent aussi de ne pas consommer les boissons sucrées artificiellement en remplacement de l’eau.

Quel impact a le sucre sur notre santé ?

Le sucre peut sembler être une indulgence inoffensive, mais en réalité, même un petit excès de sucre peut avoir des effets graves sur votre santé.

Mythe : votre corps a besoin de sucres ajoutés pour fonctionner.

Avant de se pencher sur les effets des sucres ajoutés, il est important de dissiper ce mythe omniprésent qui pousse beaucoup de gens à consommer du sucre. Il n’est pas rare que de nombreuses personnes rationalisent leur habitude de grignoter en pensant à tort qu’elles fournissent à leur corps des glucides essentiels à certaines fonctions, notamment le métabolisme.

Il est vrai que votre corps a besoin de sucres – ou de glucides – pour fonctionner et rester en bonne santé. Mais il est tout à fait capable de trouver tous les sucres naturels dont il a besoin dans une alimentation saine et équilibrée. En fait, ces sucres ajoutés sont à l’origine de graves problèmes de santé à court et à long terme, comme ceux énumérés ci-dessous.

Le sucre et votre corps.

Lorsque la plupart des gens pensent aux problèmes de santé liés au sucre, ils pensent au diabète de type 2 ou à la prise de poids. Ces graves problèmes de santé sont absolument liés à la consommation de sucre, et constituent une raison suffisante pour réduire la quantité de sucre que vous consommez. Toutefois, aussi graves que puissent être le diabète et l’obésité, ce ne sont certainement pas les seuls problèmes de santé associés au sucre.

Problèmes cardiaques :

Les recherches montrent que les personnes qui consomment trop de sucre présentent un risque nettement plus élevé de maladies cardiaques – jusqu’à 38 % d’augmentation – par rapport à celles qui contrôlent leur consommation de sucre.

Caries :

Vous n’êtes pas le seul à aimer le sucre – les bactéries aussi, y compris celles qui causent les caries. Un excès de sucre augmente le risque de caries, ce qui peut entraîner une perte permanente des dents.

Problèmes articulaires :

Le sucre est un catalyseur majeur de l’inflammation dans tout le corps. En fait, l’augmentation de l’inflammation est l’une des raisons pour lesquelles un excès de sucre augmente le risque de problèmes cardiaques. L’inflammation agit également sur vos articulations, augmentant votre risque de douleurs articulaires et de problèmes de mobilité.

Dommages au foie :

Certains types de sucres ajoutés sont traités par le foie. Avec le temps, une surconsommation peut entraîner une stéatose hépatique, des cicatrices au foie et d’autres types de problèmes hépatiques.

Fonction érectile :

Un excès de sucre peut avoir un effet négatif sur la circulation sanguine, notamment l’augmentation de la circulation nécessaire pour obtenir et maintenir une érection.

Problèmes de vision :

Un excès de sucre dans le sang peut endommager la rétine, la « paroi » arrière de l’œil sensible à la lumière. La perte de vision est un effet secondaire relativement courant du diabète non contrôlé.

Problèmes d’humeur :

La consommation excessive de sucre a aussi été associée à des problèmes de santé émotionnelle et mentale, particulièrement à un risque accru d’anxiété et de dépression.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.