Connaissez-vous le graviola et ses bienfaits ?

Les recherches suggèrent que le graviola présente un certain nombre d'avantages pour la santé; En voici certains.

Le graviola, également connu sous le nom de papaye brésilienne, est un petit arbre à feuilles persistantes. Originaire des régions tropicales d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, son fruit  de complément alimentaire que les gens utilisent pour traiter de nombreuses affections. Le graviola gagne en popularité en tant que remède naturel contre plusieurs troubles de santé.

Avantages potentiels pour la santé

Les recherches suggèrent que le graviola présente un certain nombre d’avantages pour la santé :

Propriétés antioxydantes

Les antioxydants maintiennent les cellules du corps en bonne santé en chassant les radicaux libres pathogènes dans le corps et en les détruisant. Selon une étude de 2014, l’extrait de graviola possède de nombreux composés aux capacités antioxydantes.

Il s’agit notamment :

des tanins
des saponines
phytostérols
flavonoïdes
les anthraquinones

Les antioxydants aident les gens à rester en bonne santé de manière générale. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si les antioxydants de la graviola préviennent des maladies spécifiques.

Propriétés anti-inflammatoires

Selon une étude de 2014 sur des rongeurs, la graviola présente des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent soulager la douleur. Les chercheurs de l’étude ont soutenu son utilisation comme remède populaire pour la douleur et les conditions inflammatoires. Les chercheurs ont toutefois souligné que d’autres études sont nécessaires pour déterminer si cette plante est sans danger pour les humains. Il n’est pas clair si l’herbe aurait les mêmes effets antidouleur chez les humains.

Peut aider à réduire la glycémie

Selon les résultats d’une étude menée en 2008, la graviola pourrait aider les personnes atteintes de diabète à réguler leur taux de glycémie. La recherche a révélé qu’elle réduisait de manière significative les taux de glycémie chez les rats diabétiques.

Peut aider à réduire la pression artérielle

Les gens utilisent souvent le graviola comme remède populaire pour faire baisser la tension artérielle. Une pression artérielle élevée non contrôlée peut augmenter le risque de maladie cardiaque, de diabète et d’accident vasculaire cérébral. Une étude menée en 2012 sur des rats a révélé que la graviola aidait à réduire la pression artérielle sans augmenter la fréquence cardiaque. Selon les chercheurs, les capacités hypotensives de l’herbe sont dues à son effet sur les ions calcium.

Peut aider à prévenir les ulcères

Les ulcères sont des plaies douloureuses qui se développent dans la paroi de l’estomac, l’œsophage ou l’intestin grêle. Selon une étude de 2014, le graviola a montré des capacités antiulcéreuses. Elle aide également à protéger la muqueuse de l’estomac et prévient les dommages causés par les radicaux libres au tube digestif.

Aide à traiter l’herpès

L’herpès est une infection virale due au virus herpès simplex. Il peut apparaître sur les parties génitales ou la bouche. Les experts de le santé considèrent la graviola comme un traitement alternatif de l’herpès, mais les preuves à l’appui ne sont pas encore concluantes. Cependant, une étude de 2012 a montré qu’elle avait une certaine activité antiherpétique en laboratoire. En outre, selon une étude plus ancienne datant de 1999, l’extrait de graviola pourrait avoir des effets antiviraux contre le virus de l’herpès simplex 2 (HSV-2). Le HSV-2 est responsable de la plupart des cas de poussées d’herpès génital. En utilisant une technique in vitro, c’est-à-dire à l’extérieur d’un corps vivant, le graviola s’est révélé toxique pour les cellules HSV-2.

 

Mode d’emploi

Bien que le graviola soit disponible sous forme de gélules ou d’extraits, les recherches sont insuffisantes pour déterminer une dose sûre et standardisée. En général, les fabricants recommandent de prendre quotidiennement 500 à 1 500 milligrammes par gélule ou 1 à 4 millilitres d’extrait.

Certains praticiens de santé recommandent d’éviter le graviola en raison du risque d’effets secondaires neurologiques.

Effets secondaires et risques possibles

Les personnes qui envisagent d’utiliser le graviola doivent d’abord en parler à leur médecin si elles :

elles font de l’hypertension ou prennent des médicaments pour la pression artérielle
souffrent de diabète
sont enceintes
elles allaitent.

À emporter

Le graviola peut être efficace contre certains problèmes de santé dans les études animales, il existe peu d’études humaines sur cette plante. Les utilisateurs ont fourni des preuves anecdotiques, mais des études scientifiques plus poussées sur les humains sont nécessaires avant que les chercheurs puissent affirmer que le graviola est efficace pour traiter certaines conditions. Si une personne souhaite ajouter le graviola à sa routine, elle peut consulter son médecin. Celui-ci pourra la conseiller sur les risques et les avantages potentiels de cette plante et répondre à toutes ses questions.

Sources

Adeyemi, D. O., et al. (2008). Anti hyperglycemic activities of Annona Muricata (Linn).

Bentancur-Galvis, L., et al. (1994). Antitumor and antiviral activity of Colombian medicinal plant extracts [Abstract].

De Sousa, O. V., et al. (2010). Antinociceptive and anti-inflammatory activities of the ethanol extract of Annona muricata L. leaves in animal models.

Gajalakshmi, S., et al. (2012). Phytochemical and pharmacological properties of Annona muricata: A review.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -