Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

Connaissez-vous le charbon actif : Utilisations, bienfaits et précautions

Les deux principales utilisations du charbon actif sont le traitement des empoisonnements et des surdoses. Découvrez ses autres usages.

Marie Desange

Le charbon actif est une poudre noire fine et sans odeur. Il est produit en chauffant du charbon à une température extrêmement élevée dans un environnement sans oxygène. Une fois activé, les pores de la poudre piègent les produits chimiques, ce qui le rend efficace pour traiter les surdoses et les empoisonnements chimiques en empêchant le corps d’absorber les substances toxiques.

Qu’est-ce que le charbon actif?

Le charbon actif, ou charbon activé, est une poudre noire fine. Il s’agit d’un matériau poreux, ce qui signifie qu’il contient des espaces vides ou des pores à l’intérieur de la substance. Ces pores piègent d’autres produits chimiques et substances lorsqu’ils sont ingérés par voie orale.

Différents matériaux sont utilisés pour fabriquer du charbon actif, notamment :

Le charbon de bois

La tourbe

Le bois

Les coquilles de noix de coco

Le pétrole

Le charbon actif a une longue histoire d’utilisation, remontant à 3750 av. J.-C., lorsque les Égyptiens l’utilisaient pour créer du bronze. Il était également utilisé pour traiter les infections des plaies et les problèmes intestinaux, ainsi que comme encre pour écrire sur le papyrus. D’autres utilisations historiques incluent :

Les Hindous l’utilisaient pour purifier l’eau en combinaison avec des filtres à sable.

Pline et Hippocrate l’utilisaient pour traiter l’anthrax, la chlorose et l’épilepsie.

Les combattants de la Première Guerre mondiale l’utilisaient dans les masques à gaz pour neutraliser les gaz toxiques.

Quelle est la différence entre le charbon et le charbon actif?

Le charbon actif subit un processus de transformation qui modifie sa composition. Le charbon ordinaire, quant à lui, ne subit pas ce processus.

Comment fonctionne le charbon actif?

Lorsqu’il est ingéré, le charbon entre dans l’estomac et les pores créés lors du processus de transformation piègent les substances qui pourraient causer des dommages, en veillant à ce qu’elles ne soient pas absorbées dans la circulation sanguine.

C’est pourquoi il est principalement utilisé pour traiter les surdoses de narcotiques et les empoisonnements chimiques. Cependant, il a également été utilisé dans diverses autres applications, notamment pour traiter les lendemains de cuite, réduire le cholestérol et soulager les maux d’estomac.

Bien que le charbon actif soit utilisé en médecine alternative, le mécanisme d’action et les preuves à l’appui de son utilisation pour les affections mentionnées ci-dessus n’ont pas encore été déterminés.

Les preuves sur les utilisations alternatives

Très peu de preuves scientifiques soutiennent l’utilisation du charbon actif pour autre chose que les surdoses ou les empoisonnements chimiques. C’est pourquoi il est important de faire preuve de prudence lors de l’utilisation de produits à base de charbon actif à des fins non encore prouvées par des chercheurs médicaux.

Comment est fabriqué le charbon actif?

Le charbon actif est créé en chauffant du charbon à une température comprise entre 600 et 900 degrés Celsius dans un réservoir sans oxygène.

Il est ensuite exposé à l’argon et à l’azote, puis chauffé à 1 200 degrés Celsius lors de la deuxième chauffe, le charbon est exposé à l’oxygène et à la vapeur. Les pores créés lors de ce processus sont ce qui lui confère son utilité médicale.

Peut-on fabriquer du charbon actif à la maison?

Il est possible de fabriquer du charbon actif à la maison. Cependant, cela peut être un processus long et dangereux si vous ne savez pas ce que vous faites. Avant de fabriquer votre propre charbon à la maison, demandez l’aide d’un expert ou de quelqu’un qui maîtrise l’utilisation de produits chimiques dangereux, tels que le chlorure de calcium.

Utilisations médicales du charbon actif

Les deux principales utilisations du charbon actif sont le traitement des empoisonnements et des surdoses. Des recherches approfondies ont soutenu ces utilisations, confirmant que les avantages l’emportent sur les risques. Lorsqu’une personne fait une surdose ou ingère des produits chimiques toxiques, ces produits chimiques peuvent pénétrer dans la circulation sanguine et causer des ravages dans le corps. Dans les cas les plus graves, cela peut entraîner la mort.

Pour éviter cela, les professionnels de la santé d’urgence utilisent du charbon actif. Les pores du charbon actif peuvent piéger les produits chimiques et autres substances lorsque le charbon entre en contact avec les produits chimiques présents dans l’estomac. Cela empêche le médicament ou les produits chimiques d’être absorbés dans la circulation sanguine, où ils peuvent se propager aux organes et aux tissus et causer des dommages, voire pire.

Calendrier du charbon actif pour les surdoses et les empoisonnements chimiques

Le charbon actif doit être administré dans l’heure qui suit l’ingestion d’une substance nocive, telle que des médicaments ou des produits chimiques, pour être le plus efficace. Bien qu’il puisse encore fonctionner après une heure, il perd sa capacité à absorber les toxines avec le temps, il est donc préférable de l’administrer rapidement.

Quel est l’intérêt du charbon actif?

Le charbon actif est devenu populaire pour ses propriétés médicinales et ses possibles applications cosmétiques. Outre le traitement des empoisonnements ou des surdoses, le charbon actif a plusieurs utilisations possibles, bien que très peu de preuves les soutiennent.

Certaines utilisations possibles incluent :

Le traitement des lendemains de cuite

Le traitement des maux d’estomac

La réduction du cholestérol élevé

La réduction des gaz et des flatulences

La prévention ou le traitement de la diarrhée

La promotion de la santé rénale, cutanée et buccale

Le traitement des infections cutanées

Utilisations cosmétiques, telles que le dentifrice pour blanchir les dents, le déodorant et les crèmes pour la peau

Preuves pour les utilisations alternatives

Selon les recherches, certaines affections mentionnées ci-dessus peuvent bénéficier de l’utilisation du charbon actif, telles que la diarrhée, la maladie rénale chronique en ralentissant la progression de la maladie, et une possible cicatrisation des plaies.

Le charbon actif est-il sûr?

Le charbon actif est généralement considéré comme sûr lorsqu’il est pris par voie orale ou utilisé sur la peau. Cependant, certains risques sont associés à cette substance si vous avez des affections ou des conditions préexistantes.

Par exemple, l’utilisation de charbon actif peut ne pas convenir aux personnes souffrant d’une obstruction intestinale. Le charbon actif peut être sûr si vous êtes enceinte, mais vous devriez éviter de l’utiliser jusqu’à ce que vous en parliez à votre professionnel de la santé.

Étant donné que le charbon actif réduit la capacité du corps à absorber certains produits chimiques, vous devriez également éviter de l’utiliser tout en prenant certains médicaments, tels que les pilules contraceptives, les médicaments oraux ou le sirop d’ipéca.

Boire de l’alcool avec du charbon actif peut également empêcher le corps d’absorber des poisons, il est donc préférable d’éviter de mélanger les deux.

 

Le charbon actif est principalement utilisé pour traiter les empoisonnements chimiques ou les surdoses de médicaments. Cependant, de plus en plus d’utilisations ont été découvertes ces dernières années, comme dans les dentifrices et autres produits cosmétiques. Il existe peu ou pas de preuves scientifiques pour étayer les affirmations selon lesquelles il peut aider à autre chose qu’aux empoisonnements ou aux surdoses, il convient donc de l’utiliser avec prudence.

La substance est considérée comme sûre lorsqu’elle est ingérée ou utilisée sur la peau, mais elle peut réduire la capacité du corps à absorber certains médicaments. C’est pourquoi vous devriez toujours consulter votre professionnel de la santé concernant l’utilisation prévue du charbon actif et son impact éventuel sur votre traitement médicamenteux.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi