Comprendre le principe du Shape Training system

Shape Training est en passe de devenir le meilleur système d’entraînement pour les athlètes, les entraîneurs et les amateurs de fitness. Il associe la science à l’expérience dans le but de favoriser l’obtention de résultats positifs chez les utilisateurs. Contrairement à d’autres programmes qui s’appuient uniquement sur des techniques d’haltérophilie ou des stratégies d’athlétisme désuètes, Shape Training reconnaît les aspects mentaux et physiques des performances sportives. En comprenant les principes sous-jacents en jeu, la plupart peuvent être sûrs qu’ils prennent des décisions judicieuses lorsqu’ils se fixent des objectifs, et qu’ils acquièrent la confiance qui découle de la maîtrise au fil du temps. Si vous souhaitez faire passer vos performances sportives au niveau supérieur, voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devriez vous familiariser avec la formation Shape !

En quoi consiste le système Shape Training ?

Le système d’entraînement Shape créé par le coach sportif français Lounis Brenneman est conçu pour révolutionner la façon dont les athlètes s’entraînent pour une variété de sports. Le système est basé sur cinq composantes distinctes – mobilité, positions, exercices, restauration et nutrition – qui sont spécifiquement destinées à améliorer la force physique, l’endurance et les performances globales des athlètes. Chaque composante est adaptée aux athlètes de haut niveau qui se lancent dans la compétition d’élite. Grâce à l’application de techniques éprouvées, le système d’entraînement Shape prétend être capable de produire des résultats tangibles chez les sportifs en seulement dix semaines d’application. En fin de compte, ce système dynamique semble être la clé du succès de nombreux athlètes dans tous les sports qui exigent une excellence physique.

Le principe du système Shape training.

Les principes du shape training développé par Lounis Brenneman sont basés sur le concept de la combinaison de différents régimes de contraction musculaire afin d’atteindre efficacement un physique idéal. En rompant avec les programmes de culturisme traditionnels, qui se concentrent souvent sur le soulèvement de charges lourdes et de pourcentages de 1RM, Brenneman met plutôt l’accent sur la sensation physique de l’exécution de chaque exercice et sur sa progression. Cela signifie que son programme d’entraînement Shape n’est pas seulement conçu pour produire des résultats visibles, mais qu’il permet également une plus grande liberté en termes de sensation et de compréhension de son propre corps.

« Sentir » son muscle est le principe clé du Shape Training.

Pour mettre en œuvre son programme d’entraînement physique, Brenneman se concentre principalement sur la modification de l’intensité ou de la vitesse d’exécution des exercices, plutôt que de se fier à des chiffres spécifiques tels que le poids ou le nombre de répétitions. Il encourage les gens à « sentir » leurs muscles lorsqu’ils passent d’une position à l’autre, au lieu de se concentrer uniquement sur la quantité de poids soulevée. Cela permet de mieux contrôler chaque mouvement et de créer une connexion avec son corps, ce qui peut conduire à des résultats plus rapides et plus durables. Il croit également qu’il faut donner au corps beaucoup de repos entre les séries afin qu’il ait le temps de guérir et de récupérer avant de tenter des exercices plus exigeants.

Enfin, Brenneman préconise une approche globale de la remise en forme qui vise à renforcer plusieurs parties du corps à la fois afin d’optimiser l’efficacité. Son programme est conçu de telle sorte que chaque séance d’entraînement intègre des mouvements dans les trois plans de mouvement (frontal/transversal/sagittal). Ainsi, cette approche globale permet aux individus d’atteindre leurs objectifs plus rapidement tout en réduisant le risque de blessures dues au surentraînement de certaines parties du corps.

Quels sont les régimes de contraction musculaire sur lesquels repose le système Shape Training ?

Ce système d’entraînement combine les différents modes de contraction musculaire pour créer une pré-fatigue et stimuler toutes les fibres musculaires. Cette approche innovante utilise trois régimes de contractions :

  1. Isométrique : Lors d’une contraction isométrique, le muscle reste statique sans aucun mouvement, comme dans une pose sur une chaise.
  2. Concentrique : Pour les mouvements concentriques, les fibres musculaires se raccourcissent lors de la contraction.
  3. Excentrique : Dans le cas d’une contraction excentrique, les fibres musculaires s’allongent lors de la contraction.

Lorsqu’elles sont utilisées en combinaison, ces contractions distinctes agissent ensemble pour générer de la fatigue et aider à stimuler toutes les fibres musculaires disponibles pour le développement, ce qui, selon son créateur, garantit d’excellents résultats ! L’objectif de chaque posture est d’atteindre un équilibre entre ces trois régimes différents de tension et de contraction musculaire, afin qu’ils puissent coexister harmonieusement les uns avec les autres. Cette méthode permet de générer une plus grande amplitude de mouvement dans les postures et d’augmenter les niveaux d’endurance, deux éléments très importants pour un programme d’entraînement efficace.

La combinaison de ces trois régimes permet également de cibler différents muscles de plusieurs façons, de manière à les faire travailler efficacement avec moins de répétitions, tout en obtenant des résultats rapides. De plus, il a été constaté que ce type d’entraînement augmente la coordination ainsi que la force, ce qui aide les athlètes à mieux comprendre les limites de leur corps et à savoir jusqu’où ils peuvent aller.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.