Vaincre la constipation naturellement : 6 conseils pour un transit qui marche

La constipation est un problème très courant, mais, heureusement, c’est un problème qui peut être facilement résolu à l’aide de quelques changements du style de vie.

La médecine conventionnelle définit en général la constipation comme moins de deux ou trois selles par semaine. Mais, en fait, vous devriez aller à la selle une fois par jour et, de préférence, deux ou trois. Donc, si vous avez moins d’une selle par jour, vous êtes concernés par la constipation. La régularité est importante pour votre santé parce que sans elle, les toxines s’accumulent et commencent à être recyclées dans votre circulation sanguine. La constipation peut aussi augmenter le risque d’hémorroïdes.

Heureusement, bien que la constipation soit très fréquente, elle est aussi généralement temporaire et relativement facile à résoudre.

Publicité

Les principales causes de la constipation ?

Une des principales causes de la constipation est une mauvaise alimentation qui se concentre sur des aliments transformés et sur une carence en légumes frais qui sont une bonne source de fibres. Les fibres contribuent au déplacement des matières à l’intérieur de vos intestins et favorisent le mouvement des selles.

Les autres causes courantes incluent :

1) L’abus des laxatifs: si vous prenez des laxatifs pendant une longue période de temps, vous pouvez en devenir dépendant. Vous pouvez avoir besoin de doses plus élevées ce qui finit par gêner le fonctionnement normal de l’intestin.

2) L’hypothyroïdie: une dysfonction de la glande thyroïde constitue une cause commune de constipation.

3) Le syndrome de l’intestin irritable (SII) : ce syndrome peut provoquer des spasmes dans votre côlon qui ralentissent la vitesse à laquelle se déplace le contenu de votre intestine à travers votre tube digestif.

4) Ignorer l’envie d’aller à la selle : si vous ignorez de manière systématique l’envie d’aller à la selle, par exemple afin d’éviter d’utiliser un toilette publique, finalement, vous pouvez cesser de sentir cet envie.

Pourquoi les laxatifs NE SONT PAS une bonne option

L’un des plus grands risques des laxatifs, en particulier des laxatifs stimulants, est que votre corps peut en devenir dépendant pour un fonctionnement normal de l’intestin. Lorsque vous arrêtez de les utiliser, il faut beaucoup de temps pour que l’activité de votre intestin soit restaurée.

Publicité

Ces laxatifs, lorsqu’ils sont utilisés pendant plusieurs semaines ou mois, peuvent même diminuer la capacité naturelle du côlon à se contracter, ce qui va aggraver la constipation. En outre, une utilisation excessive des laxatifs peut endommager les nerfs, les muscles et les tissus de votre gros intestin.

Par conséquent, si vous devez absolument utiliser un laxatif, assurez-vous de le faire seulement pour une période très courte. Et rappelez-vous que les laxatifs ne font rien pour remédier aux causes sous-jacentes de votre constipation. Mais, heureusement, les remèdes naturels contre la constipation fournis dans la prochaine section les remédient.

Remèdes naturels contre la constipation

Voici quelques recommandations principales en ce qui concerne les remèdes contre la constipation :

Publicité

1) Se soumettre à un test pour l’hypothyroïdie, en particulier si vous êtes une femme de plus de 40 ans. La constipation est l’un des symptômes cachés de l’hypothyroïdie.

2) Essayer l’accroupissement — Ceci est la meilleure position naturelle pour aider à l’élimination des selles de votre côlon et pour réduire le risque d’hémorroïdes. C’est la position que de nombreuses personnes à travers le monde utilisent pour aller à la selle. Chez vous, vous pouvez profiter de nombreux avantages du même type en plaçant un tabouret près de votre toilette pour élever vos genoux.

3) Consommer beaucoup d’aliments riches en fibres. Les légumes sont une source phénoménale de fibres. Pour plus de fibres contribuant à normaliser vous selles, essayez aussi les graines entières de lin. Ecraser les graines à l’aide d’un moulin à café et ensuite en ajouter une cuillère à soupe ou deux dans votre nourriture.

Publicité

Vous pouvez aussi essayer le psyllium. Le psyllium est unique parce que il s’agit d’une fibre adaptogène, ce qui signifie qu’il contribuera à adoucir vos selles si vous êtes constipé ou à réduire la fréquence de vos selles si vous avez des selles molles.

4) Faire des exercices régulièrement.  Cela permet de stimuler la circulation et la fonction intestinale, ayant comme résultat des selles régulières.

5) Prendre un probiotique de haute qualité. Cela contribue à équilibrer les bactéries bénéfiques et les bactéries nocives de votre intestin, ce qui est essentiel pour un bon fonctionnement digestif. Les probiotiques sont également utiles dans la lutte contre le SII qui peut contribuer à la constipation.

6) Les suppléments d’aloe vera et de magnésium peuvent aussi être des outils importants pour accélérer vos selles.

Si vous intégrez ces remèdes contre la constipation dans votre mode de vie, vous devriez être en mesure d’éliminer presque complètement le risque de constipation.  Un dernier conseil, assurez-vous de répondre à l’appel de la nature. Plus vous ignorez l’envie d’aller à la selle, plus les selles absorbent de l’eau ce qui rend tout le processus plus difficile.