Comment utiliser la rhodiola contre la fatigue ?

utiliser la rhodiola contre la fatigue

La rhodiola est une plante adaptogène, c’est-à-dire une plante ayant un pouvoir pour s’adapter aux besoins de l’organisme. Pour toutes les personnes souvent frappées par la fatigue, la rhodiola est un remède naturel bien efficace. Son mode de fonctionnement sur l’organisme aide ce dernier à mieux résister contre la fatigue.

Les principes de la rhodiola contre la fatigue

Pour lutter contre la fatigue résiduelle, les propriétés vertueuses de la rhodiola sont connues efficaces. Il s’agit d’une plante qui contient principalement de la salidroside, du tyrosol, de la rosavine, des polyphénoliques. Ce sont des éléments antifongiques et antibactériens qui participent au maintien de l’énergie de l’organisme.

Prendre de la rhodiola apporte de nombreux bienfaits pour l’organisme, que ce soit physique ou mental. Les compositions de la plante ont d’abord une action énergisante sur l’organisme. On peut éviter la fatigue passagère induite par le stress et le surmenage. Elles aident également à lutter contre le stress. Il est possible de maintenir une humeur positive et à l’équilibre nerveux avec cette plante. Les actifs de la plante permettent aussi de favoriser la concentration. Par ailleurs, la rhodiola est un antioxydant pour prévenir les effets du vieillissement causés par les radicaux libres.

Les utilisations de la rhodiola contre la fatigue

Il existe plusieurs utilisations possibles de la rhodiola contre la fatigue. Il y a les modes d’emploi de la plante, mais aussi ses modes de consommations.

Les modes d’emploi

Une rhodiola peut être utilisée en interne. Elle va agir sur les troubles digestifs, les troubles intestinaux, les troubles cardiaques, les troubles nerveux. Quand l’organisme est en pleine santé, il a une capacité d’endurance élevée. En externe, l’utilisation arrêtera les affections dermatologiques. Il en est ainsi des vieillissements de la peau, des rides, des eczémas, etc.

Les modes de consommations

Vous pouvez utiliser la rhodiola par plusieurs façons.

  • En infusion, en poudre, en tisane ou en décoction, 350 à 550 mg par jour suffit. Vous devez prendre une à trois tasses par jour pendant 7 jours.
  • En préparation maison, il faut bouillir de l’eau dans laquelle on va verser de la rhodiola. Après 5 à 10 minutes d’ébullitions, vous pouvez boire la boisson chaude ou tiède.

Les précautions de la rhodiola contre la fatigue

Un certain nombre de précautions est à respecter pour lutter contre la fatigue avec de la rhodiola. Généralement, cette plante se prend uniquement le jour et à midi. La prise le soir peut provoquer de l’insomnie. Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas prendre ce traitement sans l’avis du médecin. Il est de même des personnes atteintes de maladies chroniques. Ce sont les personnes souffrant du diabète, des troubles rénaux, de la cirrhose. Le médecin fera des diagnostics si le traitement est adapté pour ces personnes. Si oui, il pourra prescrire la posologie à suivre et la durée du traitement. Les doses sont à respecter minutieusement. Une forte dose sera fatale et toxique pour l’organisme.

Il est à savoir que la rhodiola ne peut être consommée avec des antibiotiques, des sédatifs, du paracétamol, des antidépresseurs, des antiviraux, des œstrogènes, des opiacés, des stimulants du cerveau, etc. Pour éviter une fatigue plus avancée, on évite l’interaction de la rhodiola avec ces médicaments.