Comment utiliser la pervenche de Madagascar ?

pervenche de Madagascar

La pervenche de Madagascar est comme son nom l’indique une plante endémique de Madagascar. Elle appartient à la famille des apocynacées et porte le nom scientifique de Catharantus Roseus. Elle renferme des tanins, des alcaloïdes et de la vincarubine. Elle doit principalement ses vertus médicinales aux alcaloïdes, et en particulier à la vincristine, la vinblastine et l’ajmalicine.

Dans quels cas utiliser la pervenche de Madagascar ?

Cette plante médicinale se distingue par ses nombreux pouvoirs thérapeutiques. Elle intervient pour prendre en charge de nombreux troubles.

  • Diabète

Les composants chimiques exercent une action hypoglycémiante. Cela prévient la survenue de diabète.

  • Cancers

La plante renferme des antimitotiques qui bloquent la reproduction cellulaire au stade d’anaphase. Ils stoppent ainsi le développement et la propagation des cellules tumorales. On préconise l’utilisation en cas de cancer de sein, du col de l’utérus et en cas de lymphome ou de leucémie.

  • Problèmes cardiovasculaires

Le principe actif de la racine est un spasmolytique alpha bloquant qui inhibe l’action de l’adrénaline. Il induit une augmentation de l’irrigation du cerveau. Il présente des propriétés anxiolytiques et prévient les convulsions. On l’utilise en traitement de l’hypertension artérielle.

  • Troubles du système nerveux

La pervenche contribue à l’amélioration de la fonction cérébrale. On la préconise chez les sujets en âge avancé ou atteint de troubles psychiques consécutifs aux AVC. Elle est prescrite pour stimuler les fonctions sensorielles. Elle permet de guérir les rétinopathies d’origine vasculaire et les affections de l’oreille interne.

Les formes galéniques de la pervenche

La pervenche de Madagascar peut s’utiliser sous différentes formes. Les remèdes sont conçus à partir d’extraits des parties aériennes ou des racines. Elle sert à constituer des tisanes, à fabriquer des gélules ou des comprimés.

Modes d’emploi des préparations

La plante médicinale sert à la confection de remèdes contre diverses maladies. Selon l’effet escompté, on peut choisir la forme et la dose consommée. Pour le traitement et la prévention de différentes formes de cancer, les gélules et les comprimés constituent la meilleure option. De même, la dose de principes actifs requise n’est atteinte que sous ces formes pour un diabète.

La tisane est prescrite pour améliorer la santé du système circulatoire et réguler la tension artérielle. On la confectionne avec les feuilles à raison de 40 grammes pour 1 litre d’eau. Elle se prend en une tasse le matin et une le soir. Ce remède induit aussi une baisse de la glycémie. Il s’emploie aussi pour soigner une angine sous forme de gargarisme.

Risques liés à la consommation de la pervenche

La consommation de cette substance présente certains risques pour la santé. Prise à haute dose, elle peut s’avérer toxique à cause de l’action des alcaloïdes binaires antimitotiques. Sa toxicité affecte surtout le système nerveux. Elle provient de l’inhibition de la reproduction cellulaire au niveau des axones. Elle peut produire des effets hallucinogènes.