Comment soulager une piqûre d’insecte au naturel ?

piqûres d’insectes

Les différentes espèces d’insectes piquent pour des raisons spécifiques. Certaines le font pour se nourrir, d’autres pour se défendre d’agressions. Les conséquences diffèrent selon l’espèce. Des procédés naturels permettent de les traiter efficacement.

Les différentes piqûres et leurs effets

Chaque type d’insectes applique une piqûre spécifique. Elle se reconnaît par l’impact laissé sur la peau.

  • La guêpe et l’abeille

L’abeille et la guêpe possèdent en commun le dard qui leur sert pour piquer leur cible. Elles injectent un venin toxique. La piqûre provoque une enflure rouge enflammée et une démangeaison locale. Le venin produit une réaction allergique assez dangereuse. Cela peut mener jusqu’à un choc anaphylactique. Le frelon se distingue de ces deux espèces par la taille de son dard.

  • L’araignée

En réalité, l’araignée mord, plutôt que de piquer. Certaines morsures peuvent être mortelles. Mais en général, elles se reconnaissent par les deux trous laissés par l’impact. Elles produisent en plus des irritations accompagnées de rougeur et de gonflement de la peau.

  • Le moustique

La piqûre de moustique marque la peau d’un cercle rouge témoignant d’une réaction inflammatoire. Il s’accompagne d’un bouton dur et chaud irrité.

  • Les puces

La piqûre de la puce présente un point rouge entouré d’une tache plus claire. Elle provoque une vive démangeaison.

  • Les mouches

Seules certaines espèces plutôt rares de mouches piquent. La piqûre provoque un faible gonflement et une douleur plus ou moins vive.

Soulager la piqûre avec de la pâte de bicarbonate de soude

La pâte de bicarbonate de soude constitue une solution miracle pour apaiser l’inflammation due à une piqûre d’insecte. Pour la préparer, il suffit d’en mélanger 3 cuillérées avec une cuillérée d’eau froide. On obtient alors une pâte onctueuse et épaisse. Pour soulager l’irritation, on l’applique sur la partie du corps piquée. En la maintenant contre la peau, on réussit à éliminer la piqûre au bout de quelques petites minutes.

Le vinaigre de rose

Les pétales de la rose sont réputés pour leurs vertus bénéfiques pour la santé de la peau. Le vinaigre de rose se confectionne soi-même avec des substances dont on dispose au quotidien.

  • Ingrédients

Pour fabriquer ce remède contre les piqûres d’insectes, on a besoin de vinaigre blanc ou de vinaigre de cidre. La quantité requise est d’environ 100 ml. Elle convient pour 2 poignées de pétales frais de rose.

  • Préparation

Les ingrédients sont versés dans un récipient fermé hermétiquement. Le niveau du liquide doit dépasser celui des pétales. Le mélange se conserve à l’abri de la lumière pendant un mois. Au bout de ce temps de pause, l’odeur du vinaigre devient moins agressive. On débarrasse ensuite le vinaigre des débris solides.

  • Mode d’emploi et posologie

Avant toute application, le vinaigre de rose est dilué au double. Doux pour la peau, il ne présente pas de contre-indication. On l’enduit sur la partie enflammée avec un chiffon.

En lotion pour le visage : il est astringent, adoucissant et anti-âge. Il aide à lutter contre les peaux grasses et les points noirs en étant utilisé matin et soir.

Pour soulager le coup de soleil : il vous faut diluer 1 volume de vinaigre de rose pour 2 volumes d’eau glacée : appliquer sur le coup de soleil.

Pour les maux de tête, appliquez sur un chiffon imbibé sur le front et laissez agir quelques minutes.